Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
La Comtesse

À la mort de son mari, la comtesse Erzébet Bathory se retrouve à la tête d'un vaste domaine à la frontière de la Hongrie, en guerre avec l'Empire ottoman. Alors qu'elle est la femme la plus puissante du royaume, elle est abandonnée par son amant, un homme de presque vingt ans plus jeune qu'elle. Convaincue qu'elle a été délaissée à cause de son âge, elle sombre peu à peu dans la folie, pensant que seul du sang de vierges lui permettra de préserver sa jeunesse et sa beauté.

Julie Delpy à la réalisation, au scénario, à la musique et dans le rôle-titre: c'est peu de dire que La Comtesse, relatant la vie de la tristement célèbre comtesse Bathory, était un projet qui lui tenait à coeur! Et ça tombe bien, puisqu'il débouche sur un film réussi. Le film commence comme un biopic classique, avec une série de vignettes montrant la comtesse grandir et apprendre à tenir son rang avant d'entrer dans le vif du sujet après la mort du mari, le féroce Ferenc Nadasky. On passe alors d'une histoire d'amour à un film d'horreur gothique, avec un peu de gore, sans jamais tomber dans le grand-guignol. Julie Delpy, très froide au début, dépeint à merveille le glissement de son personnage dans la folie.

Le film ne tranche pas entre la légende et la réalité: si l'on montre la comtesse commettre des atrocités, il s'agit du récit fait par Istvan Thurzo, se basant sur ce qu'on lui a raconté, et qu'il met lui-même en doute. Quoiqu'il en soit, on montre surtout comment par envie et ambition d'autres nobles ont comploté pour avoir ses terres, sans qu'on sache vraiment s'ils ont tiré partie de sa folie ou ont monté les accusations de toutes pièces.

La réalisation est sobre, sans effets inutiles, mais plonge à merveille le spectateur dans une ambiance lugubre et l'ensemble du casting est très bon, même si Daniel Brühl hérite d'un personnage un peu trop fade pour qu'on comprenne vraiment la passion qu'il déclenche chez Bathory.

potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 23 Avril 2010, 15:53bouillonnant dans le chaudron "Films".


Ingrédients :

  LiliLou
LiliLou
23-04-10
à 17:50

je file le voir ce soir =)

  Celsius42
Celsius42
23-04-10
à 19:19

Re:

Dis nous donc s'il en vaux la peine, j'ai bien envie d'y aller aussi.

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
23-04-10
à 20:14

Re:

J'espère que tu apprécieras autant que moi!