Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
L'épopée des croisades
De la prédication d'Urbain II en 1095 à la chute de Saint-Jean d'Acre près de deux siècle plus tard, plusieurs croisades se sont succédé avec des fortunes diverses.

J'ai toujours aimé le Moyen Âge mais quand j'étais en Terminale, j'avais un temps envisagé d'étudier plus en détail la période et de faire un métier en rapport avec elle. C'est rapidement tombé à l'eau mais à ce moment-là mon centre d'intérêt principal m'avait poussée à chercher au CDI un bouquin pas trop compliqué sur le sujet. Un vieux livre de poche sur les croisades avec un chevalier en couverture (celle que vous pouvez admirer au-dessus) a fait l'affaire. Cela ne couvrait qu'un aspect de cette ère mais après tout, on parle beaucoup de croisades en ne connaissant généralement que les grandes lignes et quelques personnages (Godefroi de Bouillon parce qu'un nom pareil ça ne s'oublie pas, Richard Cœur de Lion parce que Robin des Bois attend le retour du roi dans pas mal de versions de l'histoire et Saladin parce que c'est la figure la plus emblématique du parti adverse) alors avoir une bonne synthèse semblait un bon départ.

Le livre est en effet une synthèse de trois volumes de l'auteur consacrés aux croisades, synthèse destinée à toucher un plus large public. De ce point de vue c'est réussi et cela explique sans doute pourquoi, après une publication dans les années 30, le livre est toujours régulièrement réédité. En 300 pages on a une exposition claire des événements, des principaux acteurs sans que ce soit indigeste, et à l'époque de ma première lecture, certains passages m'avaient marquée comme le règne de Baudouin IV ou la mort de Henri de Champagne.

Quelques années après mon emprunt, j'avais acheté le livre (une édition plus récente) sans doute parce que la sortie de Kingdom of Heaven me l'avait remémoré et avait renouvelé mon intérêt sur cette période. Mais je l'avais posé quelque part sans le relire et ce n'est que près de dix ans plus tard (après avoir revu le director's cut de Kingdom of Heaven, décidément...) que je l'ai enfin relu, avec autant de plaisir que la première fois.

L'épopée des croisades date un peu, cela dit, ce qui est compréhensible pour un livre écrit il y a plus de 70 ans. L'auteur n'est pas neutre, pas dans le sens où il dépeindrait les croisés sous un jour uniformément flatteur et les Sarrasins comme des suppôts de Satan, au contraire Grousset dépeint les actions nobles et ignobles dans les deux camps, mais par certaines tournures de phrases (la chute de Constantinople qualifiée de catastrophe ne l'était évidemment pas pour tout le monde)ou le fait qu'il a l'air de considérer tout cela comme une grande et belle aventure (il y a épopée dans le titre, après tout). Le côté synthèse est parfois un peu frustrant puisque les analyses ne sont pas très poussées, à commencer par les motivations des croisades et de ses meneurs (quoique dans ce cas, à leurs actes on peut comprendre lesquels étaient sincères et lesquels voyaient surtout un moyen de trouver gloire et fortune) mais sans plonger dans des intrigues politiques complexes on a une bonne vue d'ensemble des événements et des différentes alliances (qui se faisaient parfois entre chrétiens et musulmans contre d'autres chrétiens ou musulmans, d'ailleurs), ce qui en fait un livre idéal pour une première approche.
potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 21 Octobre 2014, 15:06bouillonnant dans le chaudron "Littérature".