Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
L'Echelle de Jacob
Jacob, vétéran du Viet-Nam, est depuis quelques temps perturbé par des visions monstrueuses et persuadé qu'on en veut à sa vie. Est-il en train de devenir fou, mêlé à une conspiration, ou des créatures surnaturelles font-elles réellement irruption dans son quotidien?

Cela faisait longtemps que je lisais ici et là des critiques élogieuses sur ce film d'Adrian Lyne et je ne suis pas déçue, c'est vraiment une claque. On plonge avec le personnage joué par Tim Robbins dans un voyage de plus en plus angoissant, avec une ouverture au Viet-Nam percutante suivie d'une séquence qui risque de vous dissuader de prendre le métro tard le soir. L'explication finale quant aux troubles du héros peut ne pas sembler à la hauteur après tous les films et séries à twist réalisés depuis et même poser des soucis de cohérence mais qu'importe.

Qu'importe en effet quand on est balloté d'une "hallucination" à l'autre, jusqu'à l'éprouvante traversée de l'hôpital renvoyant aux cercles de l'Enfer de Dante. Si on peut percevoir l'influence de Lovecraft devant certains créatures entraperçues, L'échelle de Jacob a également su marquer ses spectateurs et on peut percevoir quelle source d'inspiration le film a pu être (pour Silent Hill notamment).

Le film ne vire pas non plus au train-fantômes et sait ménager sa part à l'émotion, sans tirer sur la corde, grâce aux scènes où Jacob voit son fils mort (incarné par un tout jeune Macauley Culkin).

potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 26 Novembre 2012, 22:06bouillonnant dans le chaudron "Films".