Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Kermesse à Manhattan
Ancien policier, Patrick Silver est devenu le garde du corps de Jerónimo Guzmann, aîné de la fratrie dont le "superflic" Isaac Sidel a juré d'avoir la peau. Sidel est persuadé que Jerónimo est responsable d'une série de meurtres d'enfants tandis que Patrick ne voit pas comment son protégé pourrait faire le moindre mal, surtout qu'il ne le quitte pas d'une semelle.

Troisième roman mettant en scène Isaac Sidel aux prises avec les Guzmann et j'en sors toujours aussi perplexe. Pourtant, quelque part, soit parce que j'ai pris mes marques, soit parce que Jerome Charyn sait désormais que ce n'est pas Zyeux-Bleus qui l'intéresse mais son supérieur et qu'il n'en est plus à leur inventer une aventure antérieure pour expliquer leurs relations, on voit un peu mieux où l'on va d'entrée de jeu. Encore une fois, Sidel, même s'il se fait moins attendre que dans Zyeux-Bleus, reste un peu à la périphérie du récit tandis que l'on suit un nouveau personnage, Patrick Silver, Juif d'origine irlandaise qui partage son temps entre jouer les nounous pour Jerónimo Guzmann et s'occuper d'une shul quasiment désertée. Pris entre son ancien patron et les nouveaux, il trouve également le moyen de tomber amoureux d'Odile qui tente vainement de devenir une actrice respectable.

Sidel a toujours les Guzmann dans le collimateur et pour deux bonnes raisons: non seulement ils ont implantés leurs activités de proxénètes sur son territoire mais il les rend responsable de la mort de Manfred (ce qui reste très ambigu comme on l'a vu dans le précédent tome, et tout le monde, y compris lui-même au fond, sait qu'il a de quoi s'en vouloir et pourquoi) et de lui avoir refiler le ver solitaire quand il se faisait passer pour un des leurs. Le ver solitaire, s'y on a lu Des Chrétiens et des Morts, on l'attendait même si le fameux plat n'a pas fait son apparition. En matière de bizarrerie et d'histoire familiale inhabituelle, Patrick Silver n'a rien à envier aux autres personnages et Charyn prend manifestement plus de plaisir à mettre en scène des hurluberlus (ici, un géant qui se balade en chaussettes et en maillot de foot du Comté de Cork parce que pourquoi pas) qu'à leur faire mener des enquêtes alambiquées. Il y a des flics et des criminels, c'est suffisant pour que les romans soient qualifiés de policiers mais l'intrigue évite volontairement tous les rebondissements classiques: il n'y a pas beaucoup de suspects pour les meurtres (et pas beaucoup de meurtres), la réponse n'est pas surprenante, le superflic Sidel ne pilote pas un coup de filet spectaculaire chez les Guzmann, les ambitions personnelles au sein du poste de police sont réglées en un coup de cuillère à pot à la mort du Premier Adjoint que Sidel remplace...

Les aventures d'Isaac Sidel sont donc toujours aussi originales, menées avec une verve qui n'épargne aucun personnage. Si l'on cherche un whodunit ou un roman noir traditionnel, on en sera pour ses frais mais cet univers étrange et souvent sordide est tellement particulier qu'il n'est pas sans dégager un charme difficilement explicable.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 22 Janvier 2023, 17:29bouillonnant dans le chaudron "Littérature".