Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Into the Dark saison 2 épisode 11: Tentacles
Tara et Sam ont à peine fait connaissance qu'ils commencent une intense relation. Leur bonheur est cependant contrarié par deux nuages sombres: tout d'abord, Tara qui se pensait à l'abri d'un stalker qui l'avait tourmentée pense qu'il a retrouvé sa trace. Ensuite, la santé de Sam commence à se dégrader.

Alors que la saison 2 d'Into the Dark touchait à sa fin et qu'il ne restait que les épisodes d'août et de septembre pour la boucler et savoir si l'aventure se poursuivrait ou non dans une nouvelle anthologie de douze épisodes, la pandémie s'en est mêlée. Ce n'est que ce mois-ci qu'on reprend les choses où elles en étaient restées et encore pas exactement: on ne saura jamais ce qu'on nous réservait pour la fin de l'été et le début de l'automne, plutôt que de diffuser des épisodes en décalage avec la période ou d'attendre un an pour coller aux fêtes du moment, on se retrouve encore, février oblige, avec un épisode de la Saint-Valentin.

Au premier abord, on va surfer sur les mêmes thèmes que les deux précédents où une jeune femme luttait contre un psychopathe qui cherchait à la garder dans son emprise: le stalker va-t-il faire plus qu'apparaître dans son champ de vision ou lui passer des coups de fil? A-t-elle raison de se mettre en couple si vite avec quelqu'un qu'elle connait à peine? Le titre et la séquence d'ouverture annoncent pourtant qu'il ne s'agira pas d'un simple thriller mais qu'on peut s'attendre à du fantastique. Les lignes se retrouvent vite brouillées par la conduite de Tara et les troubles de Sam, discerner la victime du prédateur devient moins aisé.

On ne nous maintiendra pas éternellement dans le flou et la solution donnée est... pourquoi pas. Elle explique le jeu déconcertant de Dana Drori qui passe en début d'épisode très vite de la fragilité à des mines tentatrices qui deviennent moins absurdes une fois le pot-aux-roses révélé. Néanmoins, encore une fois, si l'histoire recèle un potentiel qui arrive par moment à percer, ce potentiel est plombé par la longueur de l'épisode. La première partie est longuette, avec une scène de sexe tournée en accéléré franchement grotesque (bien que dans le cadre de l'intrigue, le fait que le couple ait une vie sexuelle intense ne soit pas accessoire). Tout comme le dénouement, un brin répétitif où on laisse des portes de sortie pour les fermer à plusieurs reprises, tout cela pour tenir la durée impartie.

D'aucun ont vu dans cet épisode une métaphore des relations fusionnelles et intenses où un partenaire finit par totalement bouffer l'autre. Cela se tient mais je dois dire que le besoin d'analyser ce scénario ne s'est pas vraiment fait ressentir à la vision de Tentacles, ce qui vaut peut-être mieux, les épisodes de cette série résistent généralement mal à une petite analyse de fond.

Cet épisode ne se situe pas dans la frange catastrophique de ce qu'a pu proposer Into the Dark mais après presque six mois d'interruption, il ne valait mieux pas l'attendre avec grande impatience au risque de s'exposer à une déception. Ce qui n'était pas mon cas donc tout va bien.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 14 Février 2021, 16:30bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".