Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Insidious: la dernière clé
Elise, Specs et Tucker sont appelés par le propriétaire d'une maison au Nouveau-Mexique qui sent une présence terrifiante sur les lieux. L'affaire n'est pas ordinaire pour Elise puisqu'il s'agit de la demeure où elle a passé son enfance et rencontré pour la première fois un démon.

Chronologiquement, cet opus se situe entre le troisième film et le métrage fondateur de la série. Néanmoins, plutôt que d'enchaîner sur l'affaire que la dernière image du "Chapitre 3" promettait, cette nouvelle préquelle au premier opus de James Wan préfère se pencher sur le passé d'Elise, histoire de boucler la boucle, le personnage joué par Lin Shaye étant finalement devenu le protagoniste principal. Avoir une septuagénaire comme héroïne de films d'épouvante est d'ailleurs plutôt plaisant, mais il est dommage qu'on ne lui ait pas donné un meilleur véhicule que ce film-ci. Après James Wan pour les deux premiers volets et le scénariste et interprète de Specs Leigh Whannell pour le suivant, c'est au tour d'Adam Robitel de passer derrière la caméra, mais il est loin d'avoir le savoir-faire de Wan.

Les trucs utilisés pour faire peur sont classiques, ce qui n'est pas un mal, mais appliqués sans génie et du coup, si l'on sursaute occasionnellement, on ne frémit guère et le film ronronne alors qu'il y avait de quoi tirer de l'histoire une ambiance plus oppressante et glauque. De même, le décor (les abords d'un pénitencier) n'est pas exploité du tout.

L'histoire elle-même donne à la fois l'impression de multiplier les pistes et de ne pas raconter grand chose: on explore le passé d'Elise, l'intrigue principale est en rapport avec ce dernier, le personnage qui appelle au secours le trio cache aussi un lourd secret, et enfin on raccroche les wagons avec le tout premier film. Ce n'est pas rien, et pourtant le film donne une impression de vide, peut-être parce qu'il propose peu de nouveauté en ce qui concerne la mythologie de la franchise elle-même.

Il y avait pourtant de quoi faire avec le démon du jour, mais autant l'idée des clés était séduisante, autant on n'en fait pas grand chose et son look général n'a rien d'original ou de dérangeant, ce que l'on pouvait espérer au départ. Quant à la façon de le vaincre, sans commentaire.

De plus, les limbes, ou l'au-delà, se résument à un couloir embrumé et des cages alors que le Insidious d'origine laissait entrevoir un monde plus riche de possibilités, qui ne seront pas explorées.

Le film se révèle aussi niais dans ses moments émotionnels et l'humour, sans être plombant, ne fait pas vraiment mouche (on remarque quand même en passant que c'est le personnage joué par le scénariste qui arrive on ne sait comment à séduire la fille. Un hasard, probablement).

Pas grand chose donc à retenir de cet opus qui niveau flippe se range au niveau d'Annabelle et de Ouija.
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 19 Janvier 2018, 14:56bouillonnant dans le chaudron "Films".