Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Indian Palace - Suite royale
Evelyn, Douglas, Norman, Madge et Muriel sont désormais bien installés à l'hôtel Marigold et Sonny envisage d'acquérir un nouveau bâtiment, tout en prépérant son mariage avec Sunaina. Quand un nouveau visiteur, Guy Chambers, arrive, Sonny est persuadé qu'il est en réalité ici pour inspecter la bonne tenue du Marigold.

En 2012 était sorti Indian Palace, feeling-good movie agréable dans une Inde de carte postale. Malgré le succès, je ne pensais pas qu'on estimerait le filon encore exploitable, mais la sortie de cette suite prouve visiblement le contraire. On prend quasiment les mêmes, Tom Wilkinson n'étant évidemment plus de la partie et Richard Gere (mais aussi Tamsin Greig) venant s'inviter à son tour. Pour le reste, John Madden tricote des intrigues pour chacun des protagonistes, aucun n'étant laissé en plan.

Toutes ces sous-intrigues sont totalement prévisibles: la jalousie de Sonny pour un bellâtre, l'hésitation de Madge entre deux hommes quand elle a la réponse sous son nez depuis le début, la relation entre Douglas et Evelyn, et les quiproquo liés au couple formé par Norman et Carole ou l'identité de l'inspecteur. Le temps parait parfois long, surtout vers la fin malgré un mariage très enlevé, et si le casting est toujours aussi sympathique, il n'offre pas de surprise (j'ai même été un peu lassée des tics de Bill Nighy). Il faut tout de même reconnaître qu'on ne va pas voir ce genre de film pour être surpris et bouleversés par des rebondissements inattendus, mais pour faire le plein de bonne humeur et de bons sentiments.

De ce point de vue, le contrat est parfaitement respecté, difficile de faire la fine bouche même si le film ne restera pas dans les annales.
potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 16 Avril 2015, 15:46bouillonnant dans le chaudron "Films".