Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Homunculus
Londres, fin du XIXe siècle: deux mystérieux coffres suscitent bien des convoitises, l'un contenant une énorme émeraude, l'autre un homoncule aux pouvoirs extraordinaires. L'inventeur Langdon St Ives et ses compagnons auront fort à faire pour empêcher de sinistres personnages de mettre la main dessus.

J'avais déjà beaucoup aimé Les Contes de l'Oriel de James P. Blaylock, aussi enfin lire ce roman primé d'un des pionniers du steampunk ne pouvait que me réjouir, non?

Non.

On retrouve tous les éléments qui font le charme des univers steampunk: dirigeables, savants fous, machines infernales et chapeaux claques et comme dans Les Contes de l'Oriel, Blaylock offre une galerie de personnages hauts en couleur. Malheureusement on est plongé directement dans l'action sans véritables présentations desdits personnages ou du contexte, et jamais on ne va vraiment se poser pour développer tout cela. Le soufflé ne retombe donc jamais mais l'implication est bien mince et surtout, le récit semble tellement décousu que l'histoire, finalement pas particulièrement compliquée, apparait comme très confuse.

Homunculus n'est pas le premier livre de la série mettant en scène le vilain docteur Ignacio Narbondo. Peut-être que les bases avaient été posées dans The Digging Leviathan bien que l'intrigue se passe visiblement bien plus tard?

Quoiqu'il en soit ce qui ressort de cette lecture est surtout un immense sentiment de frustration.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 13 Juillet 2016, 13:58bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".