Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Grantchester, saison 3
Sidney Chambers pense enfin avoir trouvé le bonheur, mais sa relation avec une femme en instance de divorce n'est pas compatible avec son statut d'homme d'église. Comme si cela n'était pas assez compliqué, sous leurs dehors bucoliques les environs de Cambridge sont toujours aussi peu sûrs.

C'est avec plaisir que l'on retrouve la petite bande pour six nouveaux épisodes, bien que j'avoue ma déception à ne pas voir Anna Chancellor revenir dans la série après son apparition dans l'épisode de Noël. Mais avec les vies sentimentales très compliquées des principaux personnages, sans parler des enquêtes à mener, il n'y avait vraiment pas de place pour tout le monde.

Impression personnelle ou vraie évolution, j'ai eu la sensation cette saison que la vie tumultueuse des protagonistes prenait le pas sur les crimes à résoudre, au point où ceux-ci paraissaient parfois une intrigue obligée parce qu'on est dans un série policière, et que l'on en profitait moins pour explorer les problèmes de l'Angleterre du début des années 50. Peut-être qu'un format de 60 minutes conviendrait mieux pour concilier les deux.

Quoiqu'il en soit, Sidney et ses amis sont encore une fois bien malmenés, mais dans le cas de Geordie, il n'a qu'à s'en prendre à lui-même. J'ai crains pendant un instant que Leonard ne soit une nouvelle victime du syndrome du personnage gay destiné à être malheureux jusqu'à une fin tragique, mais la fin laisse place à un peu d'optimisme, bien que le pauvre garçon ne soit sans doute pas au bout de ses peines. Heureusement, on peut toujours compter sur Mrs Maguire pour apporter un peu d'humour, bien qu'elle ne soit pas épargnée non plus.

Il était intéressant de voir Sidney tiraillé entre deux vies incompatibles mais il n'y a guère de suspense quant à sa décision finale. À voir comment cela évoluera.

Grantchester confirme en tout cas son statut de série distrayante, bien que la durée des épisodes soit un peu trop réduite et donne un résultat souvent trop superficiel malgré une base solide, ce qui est dommage.

potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 29 Mai 2017, 15:48bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".