Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Gotham, saison 3
Jim Gordon a quitté le GCPD et traque les échappés d'Indian Hill tandis que le Pingouin tente une nouvelle fois de reprendre la main sur la pègre de Gotham, et envisage de se faire élire maire.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, mais je propose néanmoins aux spectateurs de cette série un jeu à boire: une gorgée pour chaque triangle amoureux. Une gorgée supplémentaire si Jim Gordon est impliqué dans ce triangle amoureux. Enfin, une autre encore si l'une des personnes qui contribue à former ce triangle est folle ou le devient.

Ce n'est pas le seul élément répétitif de la série, et je dois bien avouer que je reste toujours rétive à ce format d'une vingtaine d'épisodes par saison. Le programme est chargé, entre la Ligue des Ombres, l'arrivée du Chapelier Fou, l'intrigue relative à Barnes, Selina Kyle, la relation entre Oswald et Ed et les histoires de gangsters en général et les retours de personnages pourtant décédés. Il faut reconnaître, on roule des yeux souvent (la poussée de croissance de Poison Ivy) mais on s'ennuie rarement bien qu'à l'image du jeu d'acteur de BD Wong en Hugo Strange, on ne sait pas toujours à quel degré il faut le prendre.

Les épisodes sont toutefois assez inégaux, on peut passer du simple remplissage à des passages bien plus tendus avec parfois des fulgurances gores assez étonnantes. On peut également regretter qu'après avoir choisi de montrer un personnage ouvertement gay, les scénaristes n'aillent pas au bout de leurs intentions et n'en fasse qu'un prétexte à jalousie et donc affrontement (la relation n'aurait probablement jamais tenue sur la durée, mais tout de même, c'était décevant).

Les protagonistes ont également du mal à susciter l'empathie et sont bien moins intéressants que les freaks. Ainsi, on ne pourra pas dire que la formation de Bruce n'aura pas avancé cette saison, mais le personnage reste hélas ennuyeux, tandis que les tentatives de rendre Gordon plus sombre et torturé ne convainquent guère (droit dans ses bottes, il serre les dents. En proie à ses démons, il sert les dents).

Gotham continue donc son petit bonhomme de chemin dans la lignée de la saison 2: généralement divertissante avec quelques passages mémorables mais aussi répétitive et complètement débile plus souvent qu'à son tour.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 7 Juin 2017, 12:04bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".