Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Ghost Story
Cinq septuagénaires de la bonne société d'une petite ville de Nouvelle-Angleterre ont pour habitude de se rencontrer régulièrement afin de s'échanger des histoires effrayantes. Lorsque l'un d'entre eux, Edward Wanderley, décède dans des circonstances mystérieuses, les survivants commencent à être hantés par des cauchemars communs.

J'avais fait la connaissance de Peter Straub par l'intermédiaire du Talisman des Territoires, co-écrit avec son vieil ami Stephen King. Roman que j'avais adoré bien que je ne puisse pas en dire autant de sa suite, que je préfère même oublier. Mais ne connaissant que King à l'époque, c'est surtout son style que je voyais transparaitre et il était difficile de juger qu'elle était la contribution de chacun. En ce qui concerne Straub en solo, j'avais seulement tenté Shadowland que j'avais trouvé intéressant mais inabouti (il faut mentionner qu'apparemment, le texte français est caviardé). Je pensais qu'avec une de ses œuvres majeures, Ghost Story, je parviendrais enfin à entrer dans son univers.

Les premiers chapitres peuvent apparaître confus mais n'en demeurent pas moins intrigants et des motifs récurrents apparaissent au fur et à mesure jusqu'à ce que des explications viennent éclaircir un peu plus la situation. En parallèle, alors que les éléments fantastiques et inquiétants sont au départ plutôt discrets, on assiste à un crescendo qui rend les dernières pages haletantes. La construction du récit est une des grandes forces du livre. On ne peut malheureusement pas en dire autant des personnages principaux bien que l'adversaire qu'ils affrontent mérite le détour. En effet, ils ne sont pas particulièrement attachants ou charismatiques, et ne sont pas introduits de façon particulièrement mémorable, comme Peter Barnes qui gagne en importance sans qu'on lui trouve quelque chose de plus que les autres habitants de la ville qui restent en arrière-plan. De plus, alors que l'histoire racontée par Sear James comporte des éléments ayant un impact sur la suite, on peut surtout remarquer qu'elle fait bougrement penser au Tour d'écrou d'Henry James, ce qui est sans doute une volonté de l'auteur mais m'a fait temporairement sortir de l'intrigue.

Le roman est en fin de compte une relecture habile des mythes connus du fantastique et sa structure est remarquable mais le manque d'attachement pour les personnages principaux et d'intérêt pour leur sort vient tempérer l'impression positive. Ce n'est donc malheureusement pas aujourd'hui que je vais devenir fan de Peter Straub même si je suis loin de regretter ma lecture.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 27 Mars 2016, 23:24bouillonnant dans le chaudron "Littérature".