Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Game of Thrones saison 6 épisode 10: The Winds of Winter
Cersei doit se rendre au Septuaire pour son procès mais n'entend plus jouer le jeu du Grand Moineau. Au Nord, on se prépare pour les batailles à venir tandis qu'au Sud de nouvelles alliances se forment. Aux Jumeaux, Lord Walder Frey fête la prise de Riverrun en s'envoyant une bonne tourte.

Allez, pour conclure la saison 6, on bouscule un poil les habitudes! On s'attend désormais à faire un tour d'horizon des personnages encore en vie avec, vers la fin, voire tout à la fin, une ou deux scènes chocs qui vont nous faire attendre avec impatience la suite. Aussi la séquence d'ouverture de vingt minutes se concluant en feu d'artifice est aussi atypique dans le cadre de la série que parfaitement maîtrisée. On se doutait de la façon dont Cersei allait se débarrasser de ses ennemis (hors Septa Unella qui a droit à un traitement de faveur particulièrement glauque). L'intérêt n'est donc pas, encore une fois, dans l'effet de surprise, mais dans la façon dont le piège va se refermer fatalement sur ses victimes impuissantes. On stresse même pour cette tête-à-claque de Lancel qui a le temps de voir sa mort arriver, on plaint les Tyrell qui, après toutes les manœuvres de Margaery cette saison pour tirer sa famille des rets de la Foi Militante, ont conscience que leurs efforts sont réduits à néant d'un seul coup (quand Margaery et Loras se trouvent séparés de leur père par le cordon de Moineaux - rien de plus bête qu'un fanatique décidément - je pensais que Mace allait les abandonner, histoire de rendre leur fin encore plus cruelle, mais le brave homme reste. Pas futé, cela sonne le glas de la lignée, mais on voit au moins que si leurs ambitions étaient égales à celles des Lannister, les liens familiaux sont autrement moins dysfonctionnels.

Et cette victoire est une victoire conforme au personnage de Cersei. Encore une fois, elle écrase ses ennemis de façon cruelle et spectaculaires, sans voir à long terme. Elle entraîne la mort de son fils (dans un premier et dernier acte que personne ne lui aura dicté) et si elle obtient enfin la couronne pour elle-même, son règne sera de courte durée, entre un Jaime dégouté, une alliance au Sud contre lequel elle ne fait pas le poids et le Nord qui n'a aucune raison de la soutenir, ce n'est pas avec quelques vassaux encore loyaux qu'elle aura un long règne. j'ai fait part de mon inquiétude et agacement face à Daenerys dans les épisodes précédents, mais la véritable héritière d'Aerys II, c'est Cersei. Elle pourra encore faire sauter le reste de Port-Réal par dépit, mais sa victoire du jour cache une défaite générale.

Le reste de l'épisode est plus classique avec le fameux tour d'horizon traditionnel. Grâce à Bran, le secret de Polichinelle n'en est plus un, reste à trouver le moment opportun pour annoncer la nouvelle. Olenna parvient enfin à rendre une scène à Dorne sympa à regarder par la force de son acrimonie (et on a droit à la fameuse phrase de Doran "Justice. Revenge. Fire and blood". Je regrette toujours le sort fait au pauvre garçon mais s'il ne fallait garder qu'une trace de son passage, c'était celle-là. Et à Meereen, on fait définitivement les bagages, laissant à Daario les clés de la maison (on va dire que ça va marcher, juste pour ne pas avoir à retourner là-bas pour autre chose qu'un éventuel coucou dans l'épilogue).

L'autre gros morceau reste à Winterfell. Littlefinger fait enfin part de son objectif final à Sansa pour se prendre un vent, tandis que cette dernière et Jon se rapprochent. Je ne pense pas que Littlefinger arrivera à vraiment monter Sansa contre Jon. Elle se méfie de lui et son attitude durant le couronnement de son demi-frère montre plus de satisfaction que de jalousie. Contrairement à Cersei, elle a l'air de se voir davantage en faiseuse de roi et pouvoir derrière le trône qu'en figure de proue, ce en quoi elle est sans doute plus sage. Quoiqu'il en soit, on a droit à un fort écho de la fin de la saison 1 avec l'adoubement d'un nouveau Roi du Nord. Reflet inversé, on l'espère pour Jon. Cela donne encore une fois à Bella Ramsey dans le rôle de Lyanna Mormont l'occasion de s'imposer comme un second rôle populaire (en espérant que les scénaristes n'abusent pas de son succès par la suite). Liam Cunningham a également droit à une belle scène de confrontation et si Mellissandre s'en tire à bon compte et qu'on la reverra probablement, on sent le personnage qui n'y est plus vraiment.

Le parcours d'Arya aura été particulièrement chaotique cette saison, malgré de belles séquences, souvent mal reliées. C'est encore une fois le cas où finalement, malgré son apprentissage interrompu, elle semble avoir acquis toutes les cordes du métier de Sans-Visage, à commencer par la plus emblématique, le changement de visage, donc (bien que le coup des masques fait perdre un peu du côté magique de la première métamorphose de Jaqen). Mais le plaisir de voir arriver la tourte aux Frey l'emporte sur le reste. Les aménagements de l'intrigue font que les personnages diffèrent et que la façon d'amener la révélation est plus convenue, mais il est finalement plus approprié que ce soit à Arya que revienne l'honneur de servir de ce plat, à Walder qui plus est.

Cette saison, alors que l'hiver arrive, aura été celle du grand ménage de printemps. Il ne reste désormais plus que trois "nuisibles" avant de se concentrer sur les Marcheurs Blancs, Littlefinger, Cersei et dans une moindre mesure Euron, (s'il n'est pas en possession du même moyen de pression que dans le livre, je ne vois pas quelle difficulté il pourrait poser). On commence à voir à peu près comment tout va se goupiller désormais et avec un recentrage sur Westeros, des personnages moins nombreux et moins éparpillés, on devrait également moins subir le côté "éclaté" de certains épisodes depuis au moins la saison 2.
potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 28 Juin 2016, 11:05bouillonnant dans le chaudron "Le Trône de Fer".


Ingrédients :

  Campanita
Campanita
03-07-16
à 23:55

Avec mon copain, on s'est pris un délire à propos de Varys: en fait, il s'agit de plusieurs personnes au physique semblable qui font croire qu'elles sont une seule, ce qui expliquerait son fameux pouvoir de téléportation. Sinon, je ne chipote pas sur cette manie que semblent avoir plusieurs personnages à se déplacer trop vite (il y a des ellipses temporelles à l'élasticité variable en fonction de ce dont le scenario a besoin), mais ils auraient quand même pu nous dire que Cersei avait adopté la coupe garçonne parce qu'elle trouve ça sexy, histoire qu'on ne se demande pas pourquoi ça pousse aussi lentement.

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
04-07-16
à 08:02

Re:

C'est marrant, pour la coupe de cheveux ça ne m'a pas choquée durant toute la saison même en étant consciente que parfois plusieurs semaines s'écoulaient dans et entre les épisodes, jusqu'à hier soir où je me suis dit que ses cheveux auraient pu servir de marqueurs temporels mais visiblement non (même si je comprend que pour gérer la continuité ce serait un peu galère).

Cela dit, ça ne me dérangerait pas qu'elle adopte cette coupe pour le restant de la série, ça lui va bien (d'autant que sa perruque des premières saisons ne m'a jamais parue géniale).