Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Game of Thrones saison 4 épisode 4: Oathkeeper
Daenerys continue ses conquêtes et ajoute Meereen à sa liste après un soulèvement d'esclave. À Westeros, Cersei exige de Jaime la mort de Sansa, qui, ayant peut-être d'autres motivations pour la retrouver, envoie Brienne à sa recherche en lui confiant la seconde épée en acier valyrien issue de Glace, rebaptisée Oathkeeper. Pendant ce temps, au Nord, Jon est bien décidé à régler le compte des mutins tandis que Bran et ses compagnons vont faire une vilaine rencontre.

La série a déjà su prendre ses distances avec les livres en ajoutant parfois des péripéties quand un personnage faisait du surplace mais qu'on ne pouvait pas se permettre de l'oublier pendant trop d'épisodes d'affilée. On finissait par retomber sur nos pattes au bout d'un moment et au bout de quatre saisons, on suit toujours la même route que l’œuvre d'origine tout en se permettant des détours ici et des raccourcis-là. Cet épisode est sans doute le plus représentatif de ce travail d'adaptation en amenant des pistes inédites, ce qui en tant que lectrice ne me déplait pas forcément: si j'aime voir représenter certaines scènes attendues à leur juste valeur, être surprise de temps en temps et ne pas savoir comment une situation va se dénouer peut se révéler agréable.

Tout commence de façon classique à Meereen, où Daenerys est une nouvelle fois accueillie en libératrice. Il est temps qu'on passe à autre chose que la sauveuse blanche maman des opprimés, ce qui devrait venir, puisqu'on approche d'une séquence à la fois frustrante et intéressante. Le fait que la chronologie soit un peu bousculée fait qu'on se demande comment un certain événement va arriver. À Westeros, on établit qui est derrière la mort de Joffrey et qui été au courant, même si Baelish ne nomme pas ses complices, la scène suivante est édifiante. On reste cependant assez proche des livres dans les luttes d'influence de Cersei et Margaery autours de Tommen, et la mission de Brienne, à qui on adjoint d'entrée Pod (que j'adore toujours autant, lui s'il meurt je serais vraiment effondrée). C'est au Nord qu'il y a le plus de changement, tout d'abord en continuant sur l'intrigue évoquée précédemment, l'intention de Jon de partir au Nord du Mur, ce qui arrange bien certains de ses supérieurs. Il emmènera dans ses bagages Locke, l'homme de main des Bolton dont on devine que sa mission est de se débarrasser des Starks restant, si on se souvient de la conversation entre Roose et Ramsey deux épisodes plus loin.

Quant à Bran, lui rajouter des aventures était presque une obligation tant son histoire n'avance pas au même rythme et on peut difficilement se permettre de le perdre de vue trop longtemps. Donc le voir prisonnier de mutins dirigés par un Burn Gorman bien plus convaincant ici que dans Torchwood n'est pas une mauvaise idée. Cela étant, il y a de grosses chances que Jon le sauve bientôt, et même si cela ne changera pas l'intrigue générale car chacun reprendra ensuite sa route, il est un peu dommage de perdre le côté très isolé des Stark qui n'ont aucune nouvelles les uns des autres et ne savent même pas s'ils ne sont pas les derniers de leur famille en vie.

Enfin, la dernière séquence nous offre un pur moment de fantasy tout à fait sinistre avec les Marcheurs Blancs, qui lève un voile sur le sort des bébés que Craster leur laissait.
potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 29 Avril 2014, 11:56bouillonnant dans le chaudron "Le Trône de Fer".


Ingrédients :

  TrueMormont
08-05-14
à 14:13

Un passage d'autant plus délicat que le personnage concerné par ledit "événement" a jusqu'ici été présenté sous un jour plutôt favorable, tant par le choix de l'acteur ( loin du colosse brun décrit dans le livre) que par les scènes retenues qui marquaient sa rédemption de façon assez convaincante. On voit donc mal comment faire passer la chose sans abîmer très sérieusement la réputation des deux autres personnages...