Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore

Potion précédente-Potion suivante
Game of Thrones saison 3 épisode 3: The Walk of Punishment
Robb et Catelyn se rendent à Riverrun pour les obsèques du père de Cat tandis que de l'autre côté de la mer, Daenerys scelle un accord pour obtenir une armée.

En dehors des cinq minutes hebdomadaires avec Jon au nord du Mur qui ne font pas avancer son intrigue d'un iota, voilà un très bon épisode qui continue de placer ses pions. On fait connaissance dans la premières scène d'Edmure et Brynden Tully et point n'est besoin de dialogue pour les poser, tout en injectant un peu d'humour. Humour aussi avec le personnage de Pod dans la scène du bordel, pas suprêmement utile (mais pour du HBO, je trouve quand même que ce début de saison est étrangement soft) mais qui allège l'atmosphère. Les séquences avec Tyrion, tout en présentant le rapport de force entre les membres du conseil, sont d'ailleurs cette semaine un bon moment de détente, le jeu des chaises musicales étant assez mémorable (pas que pour Tyrion, on en parle pas beaucoup mais l'acteur jouant Varys peut être assez impayable avec une certaine économie de moyen).

On a également droit à un des rares moments mignons de la série lors des adieux d'Arya et de Tourte Chaude. Pendant ce temps, en même temps que les Tully, on intègre les jeunes Lannister dont l'arrivée aura certaines conséquences. Comme quoi, pas la peine de les faire arriver aussi tôt que dans les livres, leur arrivée semble naturelle. Quant à Theon, tout en étant assez différente des bouquins, on est parti pour y retrouver ses petits, et en attendant, on se tape une version déviante de La Communauté de l'Anneau avec poursuite incluant un cheval blanc et des cavaliers noirs et guerrier lardé de flèche, dont la dernière à bout portant. Voilà qui rappelle des choses, mais Game of Thrones oblige, on a une tentative de viol au beau milieu.

Quant à Jaime, il commence son chemin de croix, avec une scène finale particulièrement bien amené, mais débouchant sur un générique incongru (une version rock de The Bear and the Maiden Fair. Même si le décalage est volontaire, j'aurais préféré une chanson qui fasse moins anachornique, comme l'année dernière avec The Rains of Castamere.
potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 16 Avril 2013, 10:19bouillonnant dans le chaudron "Le Trône de Fer".