Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Tempête des Échos (2)
Jeudi 14/10 21:47 - Zakath-Nath
Un Long Voyage (2)
Dimanche 15/08 12:08 - Zakath-Nath
A Discovery of Witches, saison 2 (4)
Samedi 10/07 15:25 - Zakath-Nath
Sans un bruit 2 (2)
Vendredi 25/06 11:06 - Zakath-Nath
Split (1)
Samedi 17/07 11:44 - Vous-ne-savez-pas-Qui
The Mandalorian, saison 2 (2)
Jeudi 31/12 10:36 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 5: Fugitive of the Judoon (4)
Samedi 14/03 17:12 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 4: Nikola Tesla's Night of Terror (4)
Samedi 14/03 16:50 - Zakath-Nath
Maverick (2)
Dimanche 09/08 11:55 - Zakath-Nath
Lawrence d'Arabie (2)
Vendredi 31/07 22:05 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Fortitude, saison 3
Deux nouveaux membres de la police arrivent à Fortitude pour enquêter sur la mort d'Erling Munk, mais Dan Anderssen, désormais totalement sous l'emprise du parasite, n'entend pas les laisser découvrir la vérité. La mystérieuse Elsa Schenthal fait aussi son apparition en ville.

Fortitude fait un peu partie de ces séries qu'on a tendance à croire annulées faute de leur accorder vraiment une pleine attention une fois la saison terminée, à cause du nombre considérable de séries davantage mises en avant. Et pourtant, la voici tout de même à sa troisième et dernière saison. Une saison de seulement quatre épisodes, ce qui donne l'impression qu'on a laissé le loisir à Simon Donald de conclure son histoire, mais qu'il n'avait pas non plus les moyens d'y consacrer trop de temps et d'argent, ce qui se ressent dans le sort réserver aux personnages.

On retrouve la petite ville, ses habitants inquiétants (et pas seulement ceux qui abritent un horrible parasite) et l'ambiance d'horreur polaire qui fait toujours son petit effet. Néanmoins, avec un tableau de chasse à faire passer Game of Thrones pour une série sur des Immortels, il est de plus en plus difficile de se sentir concerné par ce que subissent les personnages et même de se souvenir qu'à ses débuts, on avait Stanley Tucci, Christopher Ecclestone et Michael Gambon parmi les têtes d'affiche. Ce n'est pas que le reste de la distribution démérite (même si le pauvre Richard Dormer est réduit à faire les gros yeux et montrer les dents pour exprimer la folie qui le ronge) mais il finit par venir une sensation de ras-le-bol.

La brièveté de la saison, loin d'atténuer cet aspect, y contribue puisqu'elle procure le sentiment que le parcours de nombre de personnages est interrompu avant l'heure ou que leurs relations sont expédiées (Michael se lie très rapidement à Elsa, surtout compte-tenu des circonstances). La majorité de ce beau monde finit mort ou dans une situation peu enviable.

Le personnage d'Elsa, puisqu'on en parle, relance cependant l'intérêt, sorte de Comtesse de Bathory nouvelle formule qui s'assure une cure de jouvence à base de liquide cérébro-spinal en place de sang de vierges, et on peut toujours compter sur la série pour offrir quelques moments gores mémorables.

Fortitude se clôt donc de manière trop expéditive pour pleinement satisfaire, bien qu'elle ait toujours été assez foutraque et souvent brutale dans son exécution (et dans celle de ses protagonistes). Elle conserve toutefois une certaine singularité qui peut séduire.

potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 18 Février 2019, 18:12bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".