Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore

Potion précédente-Potion suivante
Flatland
Le Carré mène une vie tranquille. Il est avocat, est marié à une ligne droite et tout se déroule comme il se doit dans son petit monde en deux dimensions. Jusqu'au jour où il a un aperçu d'un monde composé d'une seule dimension. Et le plus étrange reste à venir. Se pourrait-il qu'il existe une troisième dimension?

Sans The Big Bang Theory, je serais sans doute passée devant ce livre en librairie sans y faire attention. Heureusement, une référence bien placée peut avoir ce genre de résultat. Flatland est un roman de SF britannique datant de la fin du XIXe, et même s'il est moins connu du grand public que les oeuvres de Wells et de Lewis Carroll, il mérite vraiment d'être découvert.

La première partie est une description de Flatland, son organisation et son histoire. Naturellement, il y a une dimension satirique et Edwin A. Abbott fait souvent allusion à la société victorienne dans laquelle il évoluait par ce moyen. La deuxième partie se concentre sur la découverte des autres mondes, le premier composé de simples lignes et de points, le second en trois dimensions, permettant d'ouvrir sur la grande question des dimensions supplémentaires. Le roman se lit très vite (un voyage en train, pour ma part) et on pourra toujours trouver que l'intrigue elle-même ne tient pas beaucoup de place, mais ce n'est pas vraiment le propos. En tout cas, j'ai été ravie de pouvoir découvrir ce fameux Flatland
potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 25 Août 2012, 18:00bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".


Ingrédients :

  Campanita
Campanita
25-08-12
à 19:39

J'ai exactement eu la même réaction: "Mais...Sheldon en avait pas parlé?" Faudra que je le trouve, celui-là.