Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
FlashForward, bilan
--> Caramba! Encore râté!

Le 6 octobre, pendant 2 minutes et 17 secondes, la population du monde entier s'évanouit et a une vision de son futur, le 29 avril. Qui a causé ce black-out? Une personne ayant eu une vision négative pourra-t-elle échapper à son destin? Quelqu'un ayant eu une vision positive l'empêchera-t-elle d'arriver en essayant de précipiter les choses ou au contraire, en ne faisant rien pour qu'elle se réalise?

Voici une série que j'attendais avec impatience, surtout, je l'avoue, pour la présence de Jack Davenport dans un des rôles principaux. Il faut dire que les gros feuilletons soulevant 100 000 questions auxquelles on ne répond que 20 épisodes plus tard, au minimum, ne m'attirent pas vraiment. Mais le pitch était tout de même assez séduisant, et ambitieux.

Malheureusement, le résultat est loin d'être à la hauteur de l'ambition affichée, et on ne pourra pas mettre uniquement sur le dos de la comparaison abusive avec Lost le fait qu'elle n'ait pas séduit la majorité du public, poussant ainsi ABC à annuler la série au bout d'une saison (le fait que les différents showrunners quittent le navire les uns après les autres et la longue interruption de milieu de saison, faisant décrocher pas mal de monde plutôt qu'entretenir du suspense, n'ont pas franchement aidé non plus).

Un des principaux problèmes est qu'on a un peu de mal à voir la portée mondiale de l'événement, même si l'on croise parfois des personnages étrangers au territoire américain. Seule une poignée d'agents du FBI semblent avancer dans l'enquête, et même s'il doit être difficile de coordonner une investigation de ce genre entre plusieurs pays, on a l'impression que la plupart des gens s'en foutent (même si Alex Kingston, en agent britannique vient faire coucou. Entre ça et Doctor Who, elle est abonnée aux spoilers) ou en tout cas ne se donnent pas la peine de faire le boulot eux-même.

De même, on a un peu de mal à concilier l'enquête et ses enjeux avec des problèmes plus intimistes, qui du coup paraissent être du remplissage parfois sympathique, mais souvent très soap.

Un des autres gros problèmes, c'est Joseph Fiennes dans le rôle de Mark Benford. Le personnage est sans doute le plus mal écrit du lot et est-ce à cause de ça? Mais en tout cas le petit frère de Ralph est à côté de la plaque 9 fois sur 10, surjouant parfois douloureusement. Non seulement on a du mal à voir en Benford un agent compétent tant il commet gaffe sur gaffe (une des rares fois où il est efficace, c'est quand il est suspendu de ses fonctions: son supérieur n'aurait jamais dû le réintégrer puisque aussitôt, il revient à sa médiocrité quasi-habituelle) mais il n'est même pas un loser sympathique. Et on ne peut s'empêcher de ricaner quand Demetri Noh annonce qu'il veut travailler en binôme avec lui parce qu'il est un agent de légende (ce devait être La Légende de l'Agent du FBI qui avait les Deux Pieds dans le Même Sabot. Et Noh voulait travailler avec lui parce qu'à côté, il aura forcément l'air plus brillant). Impossible de compatir à ses problèmes professionnels ou matrimoniaux.

Le personnage d'Aaron n'est guère plus réussi, en tout cas l'acteur ne m'a convaincu ni en soutien de Mark aux AA (une minute en compagnie d'un type aussi tristounet me donnerait envie de boire une pinte pour me ragaillardir) ni en badass prêt à tout pour sauver sa fille.

Les autres acteurs s'en tirent honorablement, sans briller car on ne leur donne pas de lignes de dialogues brillantes, mais sans se ridiculiser non plus, et leur crédibilité n'en sera pas entachée... Mais avec une distribution aussi alléchante au départ, c'est une maigre consolation.

Malgré les nombreuses maladresses de l'écriture et une réalisation qui ne poussent pas vraiment l'ensemble vers le haut, malgré tous les reproches que j'ai pu formuler, je ne peux pourtant pas dire que j'ai détesté, et je ne trouve pas non plus que ce soit un total ratage comme on peut le lire ici et là. Tout ce qui touche à l'intrigue principale est intéressant, et l'enquête avance finalement assez vite, surtout dans la deuxième partie de la saison. Et si les amours de Nicole, Bryce et Keiko ont du mal à s'intégrer au reste et font un peu pièce rapportée, j'ai fini par m'attacher à ces trois personnages et être contente de la conclusion de leur histoire (surtout que ce sont les seuls pour qui on a une conclusion satisfaisante). De plus, la résolution des flashforwards est satisfaisante, entre ceux qui s'accomplissent comme de juste (Bryce et Keiko), ceux qui s'accomplissent et prennent alors leur vrai sens (Nicole) et ceux qui introduisent de légères différence logiques (Wedeck, Lloyd et Olivia sont plus ou moins où ils sont sensés être mais on comprend qu'ils ne collent pas exactement à leur vision).

Et je ne peux m'empêcher d'en vouloir à ABC d'avoir annulé la série après un dernier épisode avec un gros cliffhanger qui m'a intéressée malgré moi. Pourquoi n'ont-ils pas tourné une fin alternative qui résolvait l'intrigue sans la relancer quand ils ont su que la série ne serait pas renouvelé? Ils n'ont pas décidé de l'annulation la veille, et les audiences en baisse depuis des mois pouvaient au moins les préparer à cette éventualité. Là, je me prends à rêver d'une deuxième saison où les scénaristes auraient appris de leurs erreurs sur la première (tant qu'à faire) et qui répondrait aux questions laissées sans réponses correctement. Ou au moins un téléfilm. Mais non, on plante tout là et basta, les spectateurs qui ont réussi à rester fidèles 20 épisodes peuvent aller se faire voir.

Bref, tout cela est bien dommage, cette série aurait vraiment bénéficié d'un meilleur traitement parce qu'elle laissait tout de même entrevoir un fort potentiel, même si trop rarement.

 

potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 1 Juin 2010, 20:16bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".