Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath
Kingsman: le Cercle d'Or (2)
Mardi 17/10 15:42 - Zakath-Nath
Ça - Chapitre Un (3)
Vendredi 22/09 12:04 - Escrocgriffe
Au revoir là-haut (2)
Mercredi 27/09 15:07 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Flamme au vent
La Paix d'Amiens n'aura pas fait long feu et la guerre reprend de plus belle. Le vice-amiral sir Richard Bolitho est envoyé en Méditerranée où il affrontera à nouveau son vieil ennemi l'amiral Jobert.

J'avais pu lire ici et là que la qualité de la série baissait nettement dans ses derniers tomes, et autant dire qu'arrivée au 16e, je l'ai ouvert avec la satisfaction de retrouver les personnages dans de nouvelles aventures, et la crainte de tomber sur le livre de trop. Bon, je serais ravie d'acheter le prochain dans six mois, mais il y a effectivement quelque chose qui cloche vraiment dans ce bouquin: l'histoire d'amour entre Keen et une jeunne femme déportée à tort. Pas l'intrigue elle-même, mais les dialogues dignes d'un roman à l'eau de rose. Même si la romance n'est pas le point fort de Kent, jusque-là, ça s'intégrait plutôt bien et ne donnait pas envie de rouler des yeux. Se retrouver régulièrement avec des répliques dignes d'un Harlequin devenait carrément gênant. Heureusement, cela n'intervient que dans la première partie du livre, et le reste est nettement plus satisfaisant, quoi que classique. Un lâche qui trouve le courage au bon moment, la perte d'un personnage récurrent, et si l'ennemi français donne du fil à retordre au héros, il ne fait son job que comme Bolitho fait le sien et les adversaires les moins honorables se trouvent finalement dans son propre quand. Browne-avec-un-e m'a manqué, j'espère qu'on le reverra, ainsi que l'aspirant Sheaffe. Le tour que prend le mariage de Bolitho peut être intéressant si on évite le trop nunuche.
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 15 Juin 2012, 12:32bouillonnant dans le chaudron "À l'abordage !".