Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Fille du Sang
--> La Trilogie des Joyaux Noirs 1
Si pour son entourage, Jaenelle semble être une enfant perturbée et incapable de pratiquer la magie, d'autres ne sont pas dupes: elle est désignée par une ancienne prophétie comme une Sorcière aux pouvoirs incommensurables. Elle doit néanmoins faire son apprentissage et reste vulnérable.

La Petite Op' de Bragelonne, organisée en décembre, est l'occasion de découvrir pour un prix dérisoire des romans, voire des trilogies entières en format numérique. L'occasion de se lancer dans des œuvres que l'on ne connaissait pas ou que l'on hésitait à prendre en payant plein pot. Le corolaire est que pour les bonne surprise et les bonnes affaires que cela entraine, il faut aussi parfois se résoudre à se retrouver avec une série de bouquins dont on se rend compte après quelques pages que cela ne va pas être de la tarte d'en venir à bout, et c'est l'effet que m'a fait Fille du Sang.

Cette entrée en matière ne doit pas faire croire que le roman est une catastrophe car ce n'est pas le cas. Le résumé laisse penser à une énième histoire de prophétie et d'Élue, mais bien que ce soit le cas, cet aspect est suffisamment en retrait pour qu'Anne Bishop puisse se targuer d'une véritable originalité dans l'univers qu'elle propose. Je ne peux pas prétendre qu'un titre me vienne à l'esprit pour le comparer à Fille du Sang. Malheureusement, malgré des définitions données avant le début du récit pour expliquer la hiérarchie entre les personnages et les différents joyaux, les bases et les règles sont posées de façon extrêmement confuse, ce qui rend l'immersion difficile.

Pour ne pas arranger les choses, la société décrite est particulièrement dure, viols, mutilations, inceste, pédophilie, esclavage et autres joyeusetés, tout y passe et le fait qu'une fois n'est pas coutume cela arrive dans une matriarchie ne met pas les personnages féminins à l'abri. Quant à Jaenelle, elle n'est supportable que parce que malgré l'enjeu qu'elle représente, elle est finalement un personnage secondaire, mais elle se révèle agaçante à être à la fois d'une sagesse au-delà des ans, d'une innocence touchante, surpuissante et victime de mauvais traitements.

La lecture se fait plus aisée au fur et à mesure que l'on commence à se familiariser tant bien que mal avec l'univers, mais les nombreux sévices, bien qu'ils ne soit pas non plus décrits avec force détails, finissent par lasser. On peut saluer l'effort fait pour proposer quelque chose de nouveau, ou qui l'était à l'époque de la publication à la fin des années 90, mais il faut être motivé pour s'engager dans une histoire aussi peu confortable.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 25 Mars 2018, 15:18bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".