Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Fanfictions Harry Potter: une atteinte à la morale?

J'ai lu il y a deux mois un article du magazine XPosé (n°94) consacré au phénomène des fanfictions consacrées à Harry Potter. Et j'ai trouvé que l'image donnée par le journaliste était franchement discutable sur certains points, tendant à montrer certaines catégories de fanfictions comme dangereuses pour la morale, et pour l'innocence des pauvres lecteurs. Alors?

"Harry Potter et les aventures en extra"

Stuart Weightman explore le monde merveilleux des fanfictions... Ces récits où des fans déclarés explorent le monde d'Harry Potter qui ne fait pas partie de la vision de JK Rowling.

On dit que l'imitation est la plus sincère forme de flatterie, et, comme si JK Rowling avait besoin de se sentir plus appréciée pour livrer au monde les histoires d'un certain petit sorcier, une génération plus créative de suiveurs ont rejoint les rangs des fans à travers le monde et reproduisent son travail.

Depuis que le Poudlard Express a pris un départ supersonic il y a quelques années, nous avons pu voir toute sorte de compagnons littéraires: guides non officiels et cartes à collectionner, sans parler des cahiers de texte, des pamplets contre le pseudo anti-christianisme de Rowling, d'autres défendant les romans comme sans danger pour les jeunes impressionnables ou analysant le contenu scientifique d'une série sur la magie.

Un phénomène moins médiatisé, mais cependant intéressant est la somme de fanfictions mise en ligne sur le net, ajoutant de nouveaux chapitres ou histoires à la vie des personnages préférés de leurs auteurs. Alors que les avocats de JK Rowling se préparaient à dégainer leur mousquet, prêt à prendre par au conflit, JK elle-même a été charmée et flattée par le désir de tant de gens de mettre la main à la pate et d'être créatifs en écrivant sur ses personnages, et a donné sa bénédiction aux fans pour qu'ils continuent de publier sur le web... Avec le disclaimer d'usage, bien sûr!

Beaucoup de fans, reconnaissant qu'Harry est un personnage universel depuis le départ, ont pris sur eux de donner au jeune sorcier de quoi faire pour ses hormones d'adolescent, le mettant en scène dans des romances avec Hermione Granger, Ginny Weasley, et même Drago Malefoy. Certaines de ces histoires, telles que celles lisibles sur Harry Potter Fan Zone, restent douces et innocentes, se concentrant sur des amourettes secrètes, des jalousies entre amis et des premiers amours d'ados. Harry n'est pas forcément une des moitiés du couple, dans plein d'histoires il reste à l'arrière plan pour que d'autres personnages, jeunes ou adultes, tombent amoureux avec la bénédiction de Harry ou derrière son dos. Mon Dieu, Hermione ne s'ennuie pas! Sur Mugglenet fanfictions, le pourvoyeur d'une pléthore d'auteurs amateurs d'Harry Potter, elle est la star de la majorité du millier de romances du site, faisant tourner la tête de Ron, Harry, Drago, et ce qui est légèrement perturbant, joue les Lolita auprès d'un professeur Rogue-Humbert Humbert dans une trentaine de récits. Le site inclus aussi une douzaine de couples du même sexe, certains aimant l'idée d'un Drago Malefoy gay tombant amoureux de Harry. Si on y regardait pas de plus près, on pourrait être pardonné de se demander si tout ça ne contribue pas à ajouter de l'eau au moulin des détracteurs fondamentalistes des USA qui pensent déjà que les romans de Rowling sont un outil de corruption.

Alors que beaucoup de fanfictions parlant d'histoire d'amour sont loin d'être sexuellement explicites, aussi provocateurs que soient les couples, d'autres sont de nature si suggestive que beaucoup de parents s'opposeraient à ce que leurs enfants les téléchargent. Certaines ne suggèrent même pas du tout. Les Slash, mettant en scène des couples du même sexes, ont tellement de succès qu'ils ont leurs propres sites. De tels sites publics sont envahis par des fics où Harry a des relations sexuelles avec son père James!

Je pense qu'on peut affirmer que ce n'est pas ce que JK avait à l'esprit.

Une autre catégorie d'histoire, dont on suppose qu'elles sont écrites par des fans de plus de 20 ans, prévoyant d'écrire par profit, jouent sur les éléments les plus sombres des livres, privilégiant l'horreur à la fantasy.

Dans celles-ci, le décor est sombre, et très Tim-Burtonesque, permettant aux auteurs d'ettirer les limires jusqu'au meurtre et au deuil. Un bon exemple est Eclipse of the sky par Firefawn sur Harry Potter fanfiction.com, où le climat est si morose qu'un sortilège de Prozac est nécessaire, mais qui livre au lecteur une narration lucide et une imagerie gothique sans prétension.

Même si le mode est magique, certains auteurs d'histoires "matures" parlent d'horreurs réalistes et de situations sociales glauques parfois issues de leur propre expérience. Un site appelé Untold Tales of Harry Potter nous averti qu'il contiendra des histoires traitant du suicide, du diabète, du cancer et du viol. Des thèmes qui méritent d'être discutés, mais sont-ils compatibles avec des livres pour enfants? Une des hisoite du site classée R Potion Master's Dilemma ne l'est certainement pas quand on y voit un professeur Rogue rêvant de violer une jeune sorcière entre autre contenu adulte. Dans l'histoire Hermione's secret, l'auteur, Beth Brownell, fait un constat plutôt aggressif sur le cas des fumeurs passifs, en infligeant à Hermione une maladie "moldue" le cancer du poumon, et en lui laissant 6 mois à vivre, à cause de la mauvaise habitude de ses parents.

Mugglenet fanfiction a lui aussi son lot de fanfic sombres et angoissantes, même si, plutot que de jouer sur les tabous, elles plongent Harry dans des cycles sans fin de dépression suite à divers deuils. Contrairement à de nombreux sites qui accèptent des fanfictions très risquées avec peu de limites, Mugglenet fanfiction est plutôt sélectif dans ses publications: il rejère l'inceste, le NC-17, et le mauvais usage de sujets sensibles. De plus, les clichés, la mauvaise grammaire et le manque de crédibilité des situations et des personnages vaut aussi un refus de la part des administrateurs. C'est la dure réalité de l'édition.

Dans un registre plus léger, certains tournent en dérision l'univers d'Harry Potter dans des histoires pleines de bonne humeur. Assez étrangement, peu de parodies circulent sur le net, en dépit de la série des Barry Trotter de Michael Gerber.

(... Passage où on décritle site fiction alley, je le saute parce qu'il ne me semble pas important dans le débat.)

Alors, en plantant les jalons, JK Rowling a-t-elle aidé à faire éclore le talent des auterus de Fantasy des années à venir? Il est encore trop tôt pour le dire...

A priori, ce n'est qu'un panorama des différentes fics: oui, il y a des romances, des NC-17, des slashs, des fics sombres... Mais à les entendre, elles risquent de tomber sous les yeux d'enfants innocents, blablas... La plupart des sites ont un système de rating, on peut contacter les administrateurs en cas d'abus(d'autant que le NC-17 n'est pas, en général, sur les sites grands publics). Bien sûr, il y a toujours un risque, mais comme il y a un risque pour un gamin de tomber sur du porno laissé inconsidérément par un adulte de son entourage.

Pour les Rogue/Hermione: j'ai déjà dit ce que je pensais du couple. Si l'auteur se donne la peine d'instaurer une relation crédible, pourquoi pas? Si c'est pour les transformer en Lockart et Lavande et les faire s'envoyer en l'air au premier chapitre, je ne vois pas l'intérêt, mais les auteurs font ce qu'ils veulent. Par contre, la comparaison Lolita/Humbert Humbert et Hermione/Rogue est complètement à côté de la plaque: dans 99% des fics, Hermione est majeure. Les couples ayant 20 ans de différence, ça existe, et il n'y a pas de pédophilie là-dedans.

Pour les slashs Harry/James: oui, effectivement, il y a des fics au contenu choquant, qui sont censurés sur les sites grands publics, d'ailleurs. Mais Harry/James, je n'en ai jamais vu, malgré les heures que je passe sur les sites de fics. Alors qu'il y en ai, oui, mais de là à faire passer ça pour monnaie courante. Il y a quelques fics que j'ai trouvées choquantes (sans aller jusqu'à l'inceste), je les laisse aux amateurs. Point. Tant qu'il y a les avertissements nécessaires et les précautions nécessaires (vérifier le règlement du site, qui peut interdire certains types de récits, bien préciser le rating)...

Quant aux fics sombres, déprimantes... L'auteur de l'article a-t'il lu les deux derniers tomes? Ou même la série? On a un orphelin qui grandit dans un placard. Un de ses camarades de classe a des parents rendus fous par la torture. Le héros se fait torturer. Un membre influent du ministère de la magie lui fait subir des sévices corporels pendant des heures de retenues. Un adolescent, puis son parrain, sont tués sous ses yeux. Un mage noir essaie de commetre un génocide en éliminant des sorciers qu'ils ne juge pas de "sang-pur"...J'en passe et des meilleures. Alors le monde d'Harry Potter n'est peut-être pas cru, mais oui, il est sombre. Et parler de sujets graves en se basant sur des personnages familiers, si c'est bien fait où est le mal. Et là encore, le rating, c'est pas pour les chiens. Si vous cliquez sur une fic classée R ou NC-17, vous n'êtes pas obligé d'aimer, mais faut pas se plaindre que c'est obsène.

De plus, le choix de la photo pour illustrer l'article est hallucinant:

 Franchement, on dirait qu'ils ont cherché la photo où les acteurs incarnant personnages ont l'air le plus jeune possiblepour montrer à quel point il est immoral de les mettre dans des situations "adultes", alors que dans les fics, ils ont, à de rares exceptions près, atteint la majorité sexuelle. Faut pas pousser Mémé dans les rosiers, non plus!

potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 23 Juin 2005, 16:39bouillonnant dans le chaudron "Fanfictions".


Ingrédients :

  Olòrin
23-06-05
à 17:34

d'accord avec toi!

j'aime bien le mot de la fin, mais bon...je n'apprecie pas les "journaliste" qui font ce genre de boulot...C'est vrai que dans un sens, quand un bouquin est bien, on peut tout lui faire dire en variant les interpretation...de plus, tu nous as deja mis je crois, un article d'un sombre cretin qui disait que HP poussait les jeunes au satanisme j'en passe et des meilleurs...
Pour ce qui est du classement des fics, je doit etre une buse, mais est ce qu'il y a un endroit où on pourrait trouver la traduction de terme utilisé, ne serait ce que pour expliquer le contenu, genre ...c'est quoi deja? NC-17 ou alors POV, slach(bien que je penses avoir enfin compris ceux la) etc....parce que si ca existe je ne l'ai pas trouver (a vrai dire je n'ai pas vraiment chercher)donc voila parce que je me sens un peu à l'ouest moi...^^'

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
23-06-05
à 19:39

Re: d'accord avec toi!

Pour les classements PG, NC-17, etc, c'est le principe du classement des films aux US:

En gros: PG=parental guidance; PG-13=pourrait choquer les moins de 13 ans, R=pourrait choquer les moins de 16 ans et NC-17, c'est interdit aux mineurs. Fanfiction.net a du changer son système car les PG... étaient marque déposée, mais ça doit être indiqué quelque part le R=M à présent)

 


  silmaril666
silmaril666
23-06-05
à 17:54

Totalement daccord

Je suis totalement d'accord avec toi, et je peux dire que j'ai longtemps réfléchi à la question vu que certaines de mes fics m'ont valus parfois quelques commentaires de ce genre (bon pour une d'elles, j'avoue, ils ont raison mais pour le reste...)
Je trouve ça au contraire vraiment bien que des jeunes écrivent sur des sujets aussi tabous et actuelles que l'homosexualié, le cancer, la depression... si les écrits ne doivent plus être réalistes et réfléchis, dans ce cas, laissont ce type écrire tous les bouquins du monde! C'est clair qu'Harry Potter en lui même est déjà porteur de beaucoup d'idées sombres et tristes et cela n'a pas traumatisé ses lecteurs? Que doit on dire dans ce cas de tous les méchants de Walt Disney sans pitié et cruels?
Lire ces choses ne sont pas pire que de voir des films pornographiques et il faut quand même se dire que tous les NC-17, incestes, yaoï et autres sont quand même en infériorité par rapport aux romances, humour... qui ne montre que des histoires saines et idéalisées de la vie... L'écriture ou la lecture de fics est quelque chose de vraiment bien dans le sens où cela permet de s'échaper de la réalité, de rêver voir de se confier autrement qu'en regardant la télévision ou en jouant a des jeux vidéos...
Franchement, ce type pose des problèmes là ou il n'y en pas: dans tout les domaines ils y aura toujours des abus mais ça n'est pas pour cela que tout le domaine doit être condamné...

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
23-06-05
à 19:45

Re: Totalement daccord

Et puis en tant qu'auteur de fanfics, je dois dire que c'est un bon entrainement: on a un cadre balisé, mais en même temps il faut être original pour sortir du lot (et pas forcément en écrivant une version Caligula de HP) tout en respectant les persos. J'ai l'impression de progresser dans la construction des intrigues et la description des personnages d'une fic à l'autre (Un couple idéal est une exception) et quand je voudrais créer mon propre univers, ça n'aura pas été inutile.

Et puis c'est vrai que JK évoque des tas de sujets grave: le deuil, l'esclavage, le racisme. Le rôle des membres du gouvernement dans HP5 laisse quand même songeur, ça montre que même des gens agissant au nom de la morale peuvent commettre des actions répréhensibles, etc. Au point que si un tome suivant traitait de l'homosexualité, ça me suprendrais à peine (d'ailleurs quand on pense à certains dialogues du 3e film...)


  silmaril666
silmaril666
24-06-05
à 00:27

Re: Re: Totalement daccord

Quels dialogues? Vas-y développe tu as éveillé ma profonde curiosié...;-)

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
24-06-05
à 10:44

Re: Re: Re: Totalement daccord

La réplique de Rogue comme quoi Sirius et Lupin se disputent comme un vieux couple: ça ne veut évidemment rien dire, mais à ce moment là, j'imagine que tous les amateurs de slash Remus/Sirius ont du se pâmer.

Et quand Lupin fait ses bagages et sort à Harry: "les parents n'accepteraient pas que quelqu'un...comme moi enseigne à leurs enfants". Bien sûr c'est pas parce qu'il est homo mais parce qu'il est un loup-garou. Maintenant imagine la même scène avec les mêmes dialogues, mais dans un pensionnat moldu à la mentalité coincé. Moi, ça m'y a fait tout de suite penser.

Naturellement, c'est pas pour autant que Lupin et Sirius sont homosexuels, mais les allusions sont pas tirées par les cheveux.

Et même dans les livres, les Dursley (toujours évolués) y font deux fois référence, avec la subtilité qui les caractérise:

-au début du 4, quand on parle des mauvais résultats scolaires de Dudley, son père dit que de toute façon il n'aurait pas voulu "d'un de ces garçons aux manières de fillettes premiers de la classe": autrement dit, "mon fils, c'est pas une tapette, et j'en suis fier!"

-au début du 5, quand Dudley dit à Harry: "C'est qui Cedric? Ton petit copain?" je pense pas faire de la surinterprétation en supposant qu'il traite Harry de PD.

Donc bien sûr, c'est impossible que JKR nous fasse du slash descriptif NC-17, mais introduire des personnages homos ou en parler, c'est pas complètement invraisemblable (et ce serait marrant d'imaginer la tête de ceux qui la condamne déjà de pervertir la jeunesse, j'entends d'ici les hurlements!)


  Ayla29
Ayla29
24-06-05
à 12:18

rcq

a ouais c'est vrai j'avais complètemetn zappé les deux derniers passage dont tu a parler, pas bête, pourtant sur le coup ils m'avaient marqués, surtout dasn le tome 4.

'JK elle-même a été charmée et flattée par le désir de tant de gens de mettre la main à la pate et d'être créatifs en écrivant sur ses personnages, et a donné sa bénédiction aux fans pour qu'ils continuent de publier sur le web... Avec le disclaimer d'usage, bien sûr!'

je savais pas ca, c'est sympas de sa part, au moins elel se la joue pas rabbat joie et encourage les gens !! c'est cool de sa part.

Par contre, pareil que toi, les James/Harrry, j'en ai jamais lu.
A mon avis, le journaliste a jamais du lire une fanfic autrement que pour son article, et il a pris les premieres qu'il trouvait, le résultat n'est pas toujours joyeux, mais moi qui passe pas mal de temps sur des fics, même si certaines peuvent être un peu douteuse, faut se souvenir que c'est qu'une fic et que c'est pas pour assouvir ses pulsions pédophiles ou meurtrière qu'un ou une fan ecrit.

Enfin bon, moi ca me déplairais pas de voir arriver un personnage Homo dans les roman de Rowling, même si c'est improbable, en effet, j'imagine bien la tête de ceux qui la critique déjà ^^
ca ferait son petit effet ^^

  silmaril666
silmaril666
24-06-05
à 13:39

Re: Re: Re: Re: Totalement daccord

Yep j'avais jamais fait gaffe (enfin, les deux dernières si quand même)! Moi j'avais plus fait ce genre de rapprochements en lisant le Seigneur des Anneaux... les amitiés sont tellement fortes que parfois, on pourrait se tromper sur les intentions des persos... enfin voilà!
Je pense que les fanfictions sont un très bon moyen d'expression et, comme tu l'as dit, un très bon entrainement à l'écriture qui permet de s'améliorer au fur et à mesure des lectures et de l'écriture... surtout que l'on se fonde un certain esprit critique, on est pas attardés, on est capables de se rendre compte par nous même si ces fics 'attentant à la morale" sont de bon gout ou non... même si ça n'est pas le cas pour tous...Rien de bien méchant...

  Vous-ne-savez-pas-Qui
24-06-05
à 12:40

J'ai trouvé cet article intéressant... Même si comme toi, y a des trucs au sujet desquels je ne suis pas d'accord.

Je crois que JKR savait à quoi elle s'exposait en acceptant que des fans reprennent ses personnages pour écrire des histoires. Il y a toujours un risque que des gens fassent desdits personnages des pervers dépravés (lol), ou qu'ils soient plongés dans des situations terrifiantes avec des monstres terrifiants, du sang et des tripes partout (re-lol). JKR avait tout à fait la possibilité de refuser; en effet, sur la page de ff.net où il y a le réglement, il y a une liste d'auteurs qui ne veulent pas laisser leurs créations aux mains des fans, notamment Anne Rice, et l'auteur de romans sentimentaux Nora Roberts. Par conséquent, JKR ne peut que fermer les yeux si elle est éventuellement choquée par les slashs cracra, les incestes, les histoires d'horreur avec des organes à l'air, etc.

Concernant les fics "dures" traitant du cancer, du suicide, etc, je trouve au contraire que ce sont des travaux intéressants. C'est mettre sous les yeux du grand public certaines réalités de la vie. Et selon moi, plus on avance dans la série, moins on peut qualifier les tomes de "Harry Potter" de "livres pour enfants". Il est normal, si on a lu le dernier tome, de trouver des tas de fics dans laquel Harry se retrouve complètement dépressif à la suite de la mort de Sirius, ce qui ne serait pas étonnant, on va bien voir ce que ça va donner dans le tome 6.

Pour les romances, NC17, slash, etc, je suis d'accord avec toi quand tu dis qu'il n'y a pas vraiment lieu d'être choqué car les personnages sont la plupart du temps majeurs dans les fics contenant des scènes de sexe. Certains auteurs, même, n'hésitent pas à tricher en ce sens. Puisque dans l'article, ça parle d'Hermione, Je dirais que j'ai lu plein d'histoires dans lesquelles l'âge d'Hermione a été modifié suite à l'utilisation intensive du Retourneur de temps lors de sa troisième année, la rendant donc plus âgée que ce qu'elle devrait être. Elle est donc majeure, et donc libre de s'envoyer en l'air avec Harry, ou Draco, ou Rogue, ou qui on veut.

Et pour les relations entre enseignant (c'est le plus souvent Rogue qui est concerné) et un/une élève, il s'agit souvent d'élèves de septième année. La première fic NC17 que j'ai lue (c'est en anglais), Rogue tend un piège à une jolie élève de Serdaigle pour la mettre dans son lit... et cette jeune fille est en septième année, et elle a 18 ans. Donc, pas de danger pour les bonnes mœurs.

La fanfiction est un univers où toutes les libertés sont permises. Les parents choqués par certains récits et qui ne veulent pas les mettres sous les yeux de leur progéniture ont intérêt à surveiller leurs petits anges dans ce qu'ils lisent, c'est là leur devoir, et ils n'ont pas à accuser les auteurs ou les sites si le gamin a lu un truc qu'il n'aurait pas dû voir. Là, c'est les parents qui n'ont pas fait leur boulot.

Valà!

  Ayla29
Ayla29
30-06-05
à 00:09

Re:

Jsuis oki avec toi, di donc, tu m'as l'air d'une personne intelligente toua !!! ^^ lol
C'est clair que Rowling aura du mal a nous faire croire qu'elle ne s'atendait pas a une certaine dérive en permettant cela a ses fan, ca serait idiot de sa part d'essayer. Comme partout, les bonnes intention sont souvent récompenser par des effets inatendus, masi la, quand même, c'était prévisible.

En plus, quand on décompose Fan Fiction, y'a quand même la base Fan ,donc ca peut pas forcement etre dasn de mauvaise intention qu'elles sont écrite, c'est des fan qui rêvent et partent dasn des trip, c'est tout
et puis ensuite on a fiction, on voix bien que c'est completment fictif, faut savoir faire la difference entre un Snape qui pourrais avoir des relations avec une Hermione ( majeur ou non ) et la réalité d'un prof réel qui aurait des relations avec ses élèves...

Et puis concernant les univers gloques et les depressions de Harry, jsuis oki avec toi la encore, apres avoir vu un pote mourir devant ses yeux en partie par sa faute, apres que ses parents soit morts, son parrain pareil, jsuis désolé, mais moi, ca ferais longtemp que j'aurais pété un plomb, alors mettre harry en depression,, jvois pas ou est le problème...

Ben en fait, tout ca pour dire que je suis totalement d'accord avec toi ( comment faire compliqué qd on peut faire simple ^^ lol)


  lune
07-07-05
à 15:58

ok

j'ai lu cette article en entier ainsi que les commentaire !
et je dois dire que je ne sais pas trop quoi penser ! j'ai 22 ans et j'écris tu slash depuis pas mal de temps ! J'en lis aussi beaucoup ! Les fis mettant en scéne fred et goerge en couple ne me dérenge pas !
j'ai lu aussi des lucius drago.
(qui soit dit en passant son plus nombreuse que les james harry pour ma par je n'est est jamais vu et il est rare qu'une nouvelle fic du moin en français me passe sous le nez ! )
Donc je reviens au luc' drago il est vrai que ce genre de fic ne dois pas être lu par tout le monde, mais c'est pour cette raison qu'il y a des avertisments en début de fic. Maintenant est ce que c'est la faute de l'auteur si certaine personne lisent ces fics et est choquer !
Quand aux ''enfants'' il y a des sites très bien sans slash n'y rating élevé ! et si un ado de 13 ans veut lire ou écrire du slash (je connais de jeune auteur de cette age qui écrive des lemon "scéne de sexe") pourquoi les en empêcher ? si ils aiment lire et écrire ce genre de chose pourquoi est ce que moi j'en aurais le droit et pas eux ?
Je ne suis pas sur d'avoir été très clair et je sais que je fait beaucoup de fautes mais je voulais quand même donner mon avis.

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
07-07-05
à 16:06

Re: ok

C'est vrai que certains auteurs de NC-17 ont eux-même moins de 17 ans (comme c'est remarqué judicieusement dans le règlement d'HPfanfiction.org!) et que j'étais tombé sur ff.net sur une fic assez dûre (qui a disparu maintenant) écrite par une fille de 13 ans...

Pour les Lucius/Drago, ça dépend comment s'est traité: si c'est une histoire d'abus sur mineur, effectivement, avertissons les âmes sensibles, mais c'est une sujet intéressant et qui peut donner lieu à une bonne hiistoire. Maintenant, je suis pas sûre que le même couple sur le mode "c'est beau l'inceste, avec mon fils de 12 ans", là, je mentirais en disant que ça ne me choque pas. Mais c'est mon problème, et la responsabilité revient au site hébergeur.

Pour Fred et George, le truc, c'est qu'avec les jumeaux, on leur prête des relations tellement fusionnelles que l'inceste, ça deviendrait presqu'un cliché... Et je ne parle pas seulement des fics HP!


  VirginRogue
13-07-05
à 16:49

Article intéressant

Hum...

Au risque de paraître rabat-joie et en total désaccord avec ce qui a été dit précédemment au sujet de cet article, je vais donner mon ressenti et mon opinion... Je vais essayer d'être claire, de ne rien oublier et de répondre à ce qui a été dit.

Je crois que cette journaliste n'a pas tort dans ses propos.

Il y a deux ans d'ici, quand je lisais des fanfictions sur le monde de Harry Potter, elles étaient belles et recherchées. Intéressantes. Elles avaient un impact différent d'aujourd'hui mais cet impact avait au moins le mérite d'être positif. Aujourd'hui, je peux aller sur n'importe quel site, les uniques fics que je peux voir, ce sont des slashs et/ou des rating NC-17 ou R. Et je ne pense pas que JKR croyait que les fanfictions dériveraient jusque là. C'est un auteur, c'est vrai. Elle aurait dû prévoir des glissements de ses personnages. Mais pas à ce point-là ! Elle doit s'en mordre les doigts aujourd'hui d'avoir fermé les yeux sur les histoires des "fans" de HP.

Quelle tristesse d'aller sur des sites et de ne tomber que là dessus : inceste, viol, pédophilie (pardonnez-moi mais Rogue et Hermione en tant qu'étudiante, c'est de la pédophilie !!!)... Notre monde est-il aussi horrible que cela, pour ne voir que de telles bassesses dans des écrits d'enfants et d'adolescents ? Oui, les livres de HP deviennent de plus en plus sombres, oui le monde décrit par JKR n'est pas rose. Mais il y a un message d'espoir derrière tout cela. Celui qui ne s'en rend pas compte, c'est qu'il ne lit pas la saga. La plupart des fictions d'aujourd'hui sont malsaines.

JKR est auteur. Elle a créé des personnages qu'elle aime. Et on détruit l'image de ses héros. Je suis écrivain, c'est grâce aux fanfictions que j'ai écrites que j'ai osé me lancer dans mon propre univers, que j'ai créé des histoires de toutes pièces. Et lorsque je vois les dérives de certaines fanfics, si j'ai un jour la chance d'être &ditée, je refuserai comme certains auteurs que des fans touchent à mes histoires. Les trainer ainsi, salir ce que j'ai créé...

Mais je parle de manière générale ! Je ne mets pas tout le monde dans le même sac, je ne blâme personne en particulier.

J'aimerais juste que vous réalisiez l'horreur que certaines fictions provoquent. Je suis une adulte. Beaucoup d'auteurs de fictions le sont. Nous pouvons faire la différence entre le bien et le mal. Entre la réalité et la fiction. Mais nos petits lecteurs, ceux qui ont découvert Harry Potter grâce à leurs grande soeur ou grand frère. Ceux-là, ils sont innocents et ne feront peut-être pas la différence. Vous m'opposerez alors les ratings. On sait bien ce que cela vaut ces avertissements de pacotille ! Et ne me sortez pas que c'est la faute des parents si le gamin va mettre son curseur où il ne doit pas. Ce n'est pas la faute des parents ! Pas plus que celle de JKR parce qu'elle a accepté que nous écrivions des fictions ! C'est la faute de chacun d'entre nous. De chaque auteur de fanfiction. Nous sommes responsables de nos propres écrits. Et si certains s'amusent à écrire des trucs pornographiques, des horreurs incestueuses... eh bien qu'ils le fassent sur un site pornographique ! Sur certains sites, on a des clés spéciales pour s'y rendre, avec des mots de passe et d'autres qui empêchent les petits de s'y rendre...

Sur fanfiction.net, par exemple, celui qui n'écrit pas un slash (c'est devenu un tel effet de mode... si au moins il y avait une véritable histoire derrière ce mot... mais ce ne sont que des récits de cul !) ou qui ne met aps dans son résumé "attention lemon", il n'a plus de succès. Quel dommage ! On passe à côté de tant de merveilles ! La plus belle histoire que j'y ai lu, c'était une traduction de DarkRogue "Ombre et lumière", de RJ Anderson. Pas de lemon, pas de slash. Une magnifique histoire, avec une trame, des personnages fouillés prsychologiquement. Quelque chose qui tenait la route et que faisait honneur aux livres de JKR. Aujourd'hui, c'est tout le contraire.

L'article de cette journaliste, je le signe et je le marque. Elle a raison. Pour quasi tous les points. On ne peut être d'accord à 100% avec ce qu'elle dit, c'est impossible. Mais dans l'ensemble, elle n'a pas tort et elle a le mérite de dire ce qu'elle pense.

J'ai sans doute oublié un nombre incalculable de choses que j'aurais voulu noter mais je crois que l'essentiel est mis.

Désolée de ne pas être d'accord avec vous tous mais je ne m'en suis jamais cachée ^^

VirginRogue

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
14-07-05
à 09:38

Re: Article intéressant

Je comprends ton point de vue, mais il y a tout de même certains points sur lesquels j'aimerais revenir.

C'est vrai que le slash et le NC-17 est très présent, sans doute trop, mais je n'ai pas l'impression qu'en deux ans, le paysage des fanfics HP se soient autant dégradé que tu le dis: je vais sur fanfiction.net depuis plus d'un an avant la sortie du tome 5, et des fics de ce genre, il y en avait déjà, et ce n'était pas des exceptions, loin de là. Et il parait très souvent des fics intéressantes, qui ne sont ni slash, ni classées R. Evidemment, ff.net compte de plus en plus d'auteurs, il n'y a pas de sélection, donc on doit peut-être plus farfouiller qu'avant pour trouver du vraiment bon. C'est tout.

Bien sûr, JKR n'a pas donné sa bénédiction aux auteurs pour qu'ils écrivent du porno. Mais elle devait bien s'en douter, car quand elle a donné son avis, le phénomène était déjà bien en route. Tu as raison, par contre, elle n'est pas responsable de ces fics-là.

Pour ce qui est du Rogue/Hermione: lorsqu'Hermione est mineure, je suis bien d'accord qu'il s'agit là de pédophilie, et ça me dérange autant que toi quand des auteurs montrent cette relation comme positive. Lorsqu'Hermione est majeure, non, ça n'en est plus. Il reste quelque chose de moralement répréhensible à une relation enseignant/élève (et le fait que Dumbledore, dans la plupart des fics, bénit leur union avec un pétillement dans le regard est assez gavant, parce que c'est vrai, Dumby est compréhensif, mais je doute qu'il cautionne ce genre de choses). Mais on ne peut pas mettre tous les Hermione/Rogue dans le même sac: dans La Braise sous la cendre de Satai Nad, au bout de 28 chapitres, il ne s'est encore rien passé, car l'auteur met plus en avant l'intrigue, c'est très bien écrit, certes pas tout public, mais je ne vois pas une insulte aux personnages de JKR là-dedans, même s'ils ne risquent pas de se trouver dans pareille situation.

De même, si je n'aime pas moi-même la plupart des slash, ce n'est pas parce q'une relation entre hommes me gêne (je trouve un peu facile quand les auteurs écrivent en avertissement "c'est un slash, alors les homophobes, dégagez": car, ce n'est pas forcément par homophobie qu'on n'aime pas les slash en général): ce qui me dérange, c'est que la plupart du temps, il n'y a, comme dans les NC-17 hétéro, pas d'histoire: on met les couples dans le même lit, et hop, c'est parti, et c'est facile et sans intérêt. Quand un auteur de slash prend le temps de mettre en place une véritable intrigue et que la romance est en toile de fond, je ne vois pas où est le problème.

Pour revenir à la violence, etc. Certes, les livres sont sombres, mais il y a de l'espoir. Certaines fics sont beaucoup plus glauques que ne le seront jamais les livres, mais oui, je pense qu'on peut parler de sujets graves dans les fics, et certains auteurs sont de nature pessimiste, alors pourquoi se forcer à mettre du rose quand on ne le sent pas? Après, tout dépend de la manière dont c'est écrit. Par exemple dans Things I never knew le Harry mit en scène est tellement déprimé par la mort de Sirius qu'il se fait des coupures aux bras en espérant contrôler sa douleur. L'auteur ne s'appesantit pas là-dessus, ce n'est qu'une partie de l'intrigue, qui au reste est très intéressante (pas fan en général des fics où Rogue a des enfants, mais là, oui). Par contre une fic où l'auteur se livrerait à une enfilade de description complaisante d'auto-mutilation, c'est une autre affaire, effectivement. Le problème de ce genre de fics, c'est que quand l'auteur a un minimum de talent, ça passe. Dans le cas contraire, c'est 100 fois pire qu'une fic loupée dont l'intrigue était innocente. Mais on n'est pas tenu de lire ces fics, ce qui nous amène au rating.

Tu dis que celui-ci est inutile. Effectivement, on ne peut pas demander aux parents qu'ils regardent sans cesse par-dessus l'épaule de leur môme quand il surfe sur le net. Maintenant, les fics R et NC-17 ne sont jamais en accès direct sur un site.

Le moins protégé est bien fanfiction.net, mais même là, tu ne peux accéder aux fics R qu'en le sélectionnant. Sur Ombre-et-folie, les slash et NC-17 sont à part, il y a plusieurs avertissements, etc. Alors bien sûr, ce n'est pas ça qui empêchera un gamin de cliquer pour aller y jeter un oeil quand même. Mais une simple recherche complètement anodine sur google peut déboucher sur ce genre de choses. Et un enfant peut aussi aller feuilleter des livres dans la bibliothèques de ses parents, qui sans être porno, ne lui sont pas destinés (on met rarement ses Stephen King ou Patricia Cornwell sous cloche, par exemple).

Si un auteur écrit des fics choquantes il en est effectivement responsable. On peut très bien le lui faire remarquer dans une review d'ailleurs, et lui conseiller de s'orienter vers d'autres sites (adultfanfiction.net, je crois, ou des sites dédiés aux slash).

Ensuite, et là je suis d'accord avec toi, les fics promettant des scènes hot attirent souvent plus que les autres et que les SLASH! et LEMON des résumés peuvent plus tenir du racolage que du simple avertissement.

J'ai écrit un one-shot parodique sur le couple Rogue/Hermione (encore lui) qui a eu en nombre de review l'équivalent de trois chapitres de mes autres fics plus intéressantes, travaillées, et personnelles. Cela dit, j'ai obtenu plus d'une centaine de review sur une fic sans slash, sans pornographie, sans tortures s'étalant sur 20 chapitres (même si les héros en bavent) qui mettait en scène Rogue et... Frank Londubat, personnage qui pourtant ne déplace pas les foules. Bien sûr, elle a mis plus de temps à trouver son public que si j'avais promis du slash. Mais je trouve le "score" tout à fait honorable. La fic que tu sites est en effet excellente, c'est d'ailleurs elle qui m'a initiée aux fanfics... Mais je trouve que c'est un parfait contre exemple à ce que tu dis, puisqu'elle s'est taillée un joli succès sans tomber dans le porno. Tout comme Les Portes d'Alohomora, on peut considerer ça comme un classique de la fanfiction. Je l'ai découvert sur Sugarquill, un site qui n'accepte ni slash, ni NC-17, ni couples improbables, et qui se porte toujours très bien, malgré le fait qu'à t'entendre, il n'y ait plus aujourd'hui que des bouses pornographiques.

Quant au fait que l'originalité et le talent ne sont pas apprécié à leur juste valeur par rapport à des écrits bourrés de clichés et racoleurs, ce n'est pas un trait propre aux fanfictions Harry Potter, mais à tout: livres, films, etc.

Libre à toi d'être entièrement d'accord avec le journaliste (Stuart est un nom masculin, je crois). Ce qui m'a énervée en lisant cet article, ce n'est pas qu'il parle des "dérives" des fics par rapport à la vision de l'auteur, puisque les slash et les NC-17 sont effectivements très présents, et qu'on était donc tenu d'en parler. Pas plus que le fait que l'auteur ne les apprécie pas, c'est son problème, il a le droit de le dire.

Mais cet article ne se concentre que là-dessus. Est-ce qu'il parle de toutes ces fics merveilleuses qui à te lire étaient légion autrefois et sont en voie d'extinction aujourd'hui? En deux lignes, oui, sur tout l'article.

Ce n'est pas gênant pour quelqu'un qui connait le monde des fanfictions. Pour celui qui le découvre par le biais de cet article, ça donne envie de fuit à toutes jambes. Et je continue de trouver le choix de la photo pour le moins douteux, voire malhonnête, puisqu'il associe des gamins de 10 ans à des fics au contenu adulte, mais mettant en scène des personnages eux-même au seuil de l'âge adulte la plupart du temps, quand il ne le sont pas déjà.

Merci néanmoins pour ton commentaire qui permet d'avoir un autre point de vue sur la question.


  Hedwig2000
17-11-05
à 18:46

Re: Re: Article intéressant

Me pardonner pour n'importe quelles erreurs, parce que français est ma troisième langue. Cependant, cet article mentionne des histoires non-entaille qui sont merveilleuses! L'éclipse du Ciel est l'un qui n'abuse pas le royaume a créé par JKR, et cette histoire est non plus sombre que les livres. L'histoire plus est simplement détaillée, et comment oser la tentative d'auteur pour mettre l'histoire sous un mauvais jour avec l'article ! Donc, j'ai voulu dire que je suis d'accord avec vous 100% sur tout vous avez dit.

Si n'importe qui sur entend aussi lit dans l'anglais, s'il vous plaît, lire les histoires mentionnées dans cet article et voir pour vous, la plupart de sont tout à fait bon !

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
17-11-05
à 19:15

Re: Re: Re: Article intéressant

Je ne connais pas cette fic en particulier, j'irais voir.

Tu te débrouilles bien en français (mieux que moi en anglais, en tout cas, je comprend bien, mais pour m'exprimer, c'est une autre histoire!)


  Nemesia
Nemesia
17-11-05
à 22:55

Re: Article intéressant

Alors... perso je suis assez mitigée, car je n'adhère pas totalement à l'article mais je ne peux pas le rejeter non plus. Je pense que les auteurs de fics ont le droit de parler de sujets graves (homosexualité, racisme, etc.) : il y a de nombreux livres pour enfants qui le font, qui sont très bien écrits et très bien accueillis. De plus, je pense qu'un enfant (assez grand pour se promener tout seul sur Internet et arriver sur des sites de fanfics) fait très bien la différence entre ce qu'il lit et ce qu'il vit et ne mélange pas fiction et réalité. Les jeunes ne sont pas impressionables à ce point ! J'étudie en ce moment la littérature jeunesse, et je me rends compte tous les jours que ce qui me choque moi est interprété totalement différemment par des enfants.

Par contre, je suis d'accord pour dire qu'il devrait y avoir des limites à ne pas franchir (et qui ne sont hélàs pas respectées) : je pense qu'il ne faudrait pas prôner des actes illégaux ou trop choquant (esclavage, inceste, viol...). On peut en parler mais il faut rester prudent. Et je pense aussi que les ratings ne sont pas du tout assez explicites : pourquoi des sites français prennent-ils des avbréviations anglaises ? Les personnes qui ne sont pas habituées risquent de ne rien comprendre (j'avoue que j'ai encore du mal ! lol). Un simple "déconseillé aux moins de..." serait beaucoup plus clair. Perso, je n'accroche pas trop aux histoires de cul, mais il faut bien reconnaitre que certaines sont bien menées. Hélàs, c'est vrai qu'on en voit de plus en plus, au détriment des histoires plus psychologiques ou dramatiques... Ce qui me gêne surtout dans les slashs, c'est que ce n'est absolument pas crédible par rapport aux personnages et à l'esprit de l'oeuvre. Je sais bien qu'un auteur (même de fics) a sa propre liberté et qu'il écrit ce qu'il veut, mais bon... quand on se prétend fan, je pense que le moins que l'on doive faire est de conserver tel quel les persos de l'auteur et de les développer dans le sens qu'il leur a donné, pas en en faisant n'importe quoi. Et faire coucher Hermione avec Rogue ou Drago avec Harry, sans se demander si ça choque ou pas, c'est n'importe quoi ! lol Je trouve que ce n'est pas rendre service à JKR.

Petit avis perso pour finir : ah, "Les Portes"... quelle merveille ! Dommage qu'Alohomora mette encore plus de temps à écrire que JKR... lol Mais son autre fic, "Le Secret de ma mère", est très bien aussi et finie : elle le qualifie elle-même de "slash avorté" et c'est absolument génial, sans sexe mais avec beaucoup de psychologie.

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
18-11-05
à 10:22

Re: Re: Article intéressant

Oui, enfin normalement le système de rating est expliqué sur les sites. Et sur un site français comme hpfanfiction.org, si tu cliques sur une fic NC-17 même sans savoir ce que c'est, une fenêtre s'ouvre pour t'avertir... Pareil sur ombre-et-folie, il y a la section yaoi avec avertissement et la section Réserve (qui porte pas son nom pour rien) avec aussi une page d'averto.

A propos des personnages, je suis en gros d'accord avec toi que si on met en scène Rogue et Hermione, par exemple, c'est pas pour qu'ils se retrouvent avec le caractère de Lockarth et Lavande et se mettent à roucouler au chapitre 2 (maximum). Cela dit, il y a de très bonnes fic sur ce couple, jette un oeil à celle de Bidibadibi ou... Bidibabidou... Enfin bref, la fic s'appelle Amy (ils ne couchent pas ensemble dans celle-là, ce qui est normal, tu comprendras pourquoi) et sa suite (ou ça se fera sûrement, mais il leur faudra du temps.

En fait, aucun couple ne pose problème a priori si on montre l'évolution des personnages pour qu'ils en arrivent là. Les fics qui s'ouvrent sur "Hermione était folle amoureuse de son Maître des Potions depuis la rentrée de la 7e année et c'était réciproque" (j'avais d'ailleurs fait une parodie de ça) et c'est valable pour n'importe quel autre personnage, bof... Ou les fics qui se passent après Poudlard et où on annonce que Drago et Ginny sont mariés, par exemple sans plus d'explication (ou alors en une ligne: "Drago s'était rendu compte lors de sa 7e année qu'il ne voulait pas être Mangemort, avait espionné pour l'Ordre et été désormais gentil tout plein")...


  Nemesia
Nemesia
22-11-05
à 01:10

Re: Re: Re: Article intéressant

C'est vrai qu'une histoire d'amour entre deux personnages, si elle est bien menée, peut rester à la limite plausible même si elle est en fait invraisemblable. On peut alors y accrocher, et se laisser prendre par l'intrigue, pourquoi pas...

En tout cas les parodies doivent être sympas ! J'ai lu ya pas longtemps un Sirius/Rogue un peu trop porno mais vraiment marrant. J'ai failli éclater de rire en cours !

Au fait, tu parles japonnais maintenant ? lol On est passé des slahs aux yaoi ! mdr

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
23-11-05
à 16:22

Re: Re: Re: Re: Article intéressant

C'était quoi, cette fic? Sinon, sur fanfiction.net, il y a une fic intitulée "le nec plus ultra des cjichés sur Harry Potter" et elle vaut le détour dans le genre, tous les genres de fics y passent et c'est en général assez bien vu!

  Nemesia
Nemesia
23-11-05
à 23:49

Re: Re: Re: Re: Re: Article intéressant

Ce slash Sirius/Severus, c'est surtout un délire de fan en fait, quelqu'un qui s'amuse en écrivant et donc qui amuse les autres ! Ya quelques passages qui valent le détour, même si d'autres sont pas forcément super bien écrits. Tu peux la lire ici : http://www.eleves.ens.fr/home/aze/anime/fics/pourCeliou.htm

  Melusinewitch
Melusinewitch
31-12-07
à 13:15

Re: Re: Re: Re: Re: Article intéressant

C'est quand même bizarre que dans cet article ,ils disent qu'il y a peu de parodies,parce que moi,je n'écris quasiment que dans le registre "humour/parodie"

le seul truc gênant avec les fanfics,ce de découvrir que certains auteurs ou lecteurs admirent,vénèrent des personnages qui n'ont plus rien à voir avec ce qu'ils étaient au début (confer celles qui bavant devant Lucius),ou encore,si écrire des fics devraient avoir l'utilité d'entraîner les auteurs à dévellopper leur créativité, leur style,....parfois,en lisant une fic,on ne peut que se dire que c'est loupé! Il y a tellment de fics qui ne sont que des amas de clichés,où les personnages sont OOC à outrance et où le style n4est même pas intéressant et qui, malgré tout, reçoivent des tas de rewiews dans le style "C'est trop génail ta fic,vite la suite et Drago est tro bô! kissss!"

yeerk!

J'ai récemment lu un Draco/Hermione ultra cliché de chez ultra cliché (vous savez,ils sont tous les deux Préfets en chefs,comme par hasard,ils ont droit à des chambres personnelles,comme par hasard, ces deux chambres sont reliées par une salle de bain commune,même si pour les autres élèves,les escaliers des dortoires des filles sont ensorcellés,et ben non,Draco ,lui,il va pouvoir rejoindre Hermione quand il veut, et il va d'ailleurs le faire dès le premier jour après qu'ils aient discuté et compris qu'ils s'aimaient,que leur inimitié s'est envolée pendant l'été (il a fait tellement chaud que plein de trucs se sont évaporés,y compris leur haine l'un envers l'autres!),etc...enfin,j'imagine que vous petes tous tombés une fois sur ce genre de truc!)

Ce qui m'avais fait bien rire,c'était une review qui disait ceci:

"C'est bien mais pour l'idée des chambres avec la salle de bain commune,tu as copié l'idée sur Machine.."

Pauvre innocente,ça devait être la deuxième fic qu'elle lisait!