Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Eragon, le film

L'adaptation d'Eragon aurait pû être un des rares cas de figure où le film est supérieur au bouquin dont il est tiré. En effet, même si l'histoire ne brille pas par son originalité, et c'est un euphémisme, il y avait de quoi tirer un divertissement bien ficelé, un genre de remake d'Un Nouvel Espoir dans un univers de high-fantasy classique: on retient l'essentiel de l'intrigue en éliminant les détours, une réalisation inventive, des dialogues réécrits pour faire moins clichés, des acteurs inspirés, de jolis sfx, décors, costumes... Hélas, à peu près tout dans ce premier film de Stefen Fangmeier donne l'impression d'avoir été baclé, comme si on s'était imaginé que l'engouement pour la fantasy et la popularité du roman suffirait à remporter l'adhésion sans effort.

Après une première partie bateau mais pas déplaisante (à part les méchants, ridicules, et les noms des acteurs apparaissant en bleus fluo, d'un goût douteux) on entre dans le vif du problème avec l'apparition de Saphira. Non que la dragonne soit mal faite, c'est au contraire un des quelques bons points du film (mis à part un design un peu spécial) mais à partir de ce moment, le film s'enchaîne à une vitesse folle, les incohérences sont légions (les chevaux escamotables) et certains raccourcis grotesques (la poussée de croissance de Saphira: on allait pas se fatiguer à faire sentir au spectateur les changements de saisons et donc le temps qui s'écoule). Le métrage fait moins de deux heures, et sans doute que beaucoup de scènes ont été coupées. En rajouter aurait peut-être rendu l'ensemble plus fluide, mais le fait que la Fox n'ait même pas jugé bon de sortir un film d'au moins deux heures fait craindre qu'on ne nous ait montré que le plus montrable.

L'apparence de certains personnages a été changée (Arya, les Urgals) afin d'éviter les comparaisons avec Le Seigneur des Anneaux, au dire du réalisateur. Bonne idée, mais alors pourquoi singer la mise en scène de Peter Jackson (longues chevauchés en plan aérien, Durza face à ses troupes) de Lucas (le héros contemplant le coucher de soleil), etc. ? La mise en scène est un des plus gros défaut du film, impersonnelle et parfois presque illisible (la pitoyable bataille finale).

Côté costumes et maquillage, on n'est pas gâté non plus: pantalon de cuir moulant pour les mâles, les armures plus "jolies" que protectrices...

 

Saroumane s'est fait une couleur...

Interprétation? Pour son premier rôle, on ne peut pas dire qu'Ed Speleers soit très impressionnant. Il sera très bien sur les posters à accrocher aux murs de sa chambre, mais en attendant, soit ses expressions sont exagérées, soit absentes, il ne semble pas parvenir à atteindre un juste milieu. Pour être juste, il n'a pas dû avoir une direction d'acteur bien efficace, s'il y en a même eu une, ce qui n'est pas l'idéal quand on a pas déjà de l'expérience. Et même avec, ce n'est pas la joie, comme en témoignent les interprétations de Jeremy Irons, John Malkovitch et Robert Carlyle. Jeremy Irons surjoue en vieil aventurier mystérieux tout en ayant l'air de s'ennuyer ferme (je t'aime bien, mais arrête de te compromettre dans de la fantasy bas-de-gamme quand tu as des impôts à payer), John Malkovitch dans le rôle de Galbatorix le Gaulois nous la joue méchant d'opérette, mais n'est heureusement pas très présent, et Robert Carlyle... On dirait Lucius Malefoy qui se serait teint en roux pour se faire passer pour un Weasley, ce qui lui aurait provoqué une réaction allergique. Quant aux seconds rôles, sans être exceptionnels, ils sont honorables et ont tellement peu de temps à l'écran qu'ils limitent les dégâts.

Reste quelques points positifs dans ce ratage, l'animation de Saphira, la jolie BO composée par Patrick Doyle, qui si elle ne révolutionne rien, a été faîte sérieusement et est assez entraînante et de beaux panoramas. S'il s'était agit d'un téléfilm de fantasy du type de ceux que diffusent M6 en période de fêtes, Eragon serait un produit très honorable. Mais quand on prétend vendre la nouvelle trilogie épique destinée à succéder au Seigneur des Anneaux, aux Harry Potter et à Narnia, encore faut-il se donner les moyens de ses ambitions pour ne pas se ridiculiser.

potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 29 Décembre 2006, 17:58bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".


Ingrédients :

  silmaril666
silmaril666
30-12-06
à 00:50

effectivement

Je suis pas mal d'accord avec toi, mis a part que Carlyle me fait plus penser à Grima qu'à Lucius lol
Enfin perso j'ai pas trop accroché, je suis pas rentrée dedans et j'ai pas tout capté mis à part qu'on pouvait souvent se dire "tiens c'est très SDA/HP/SW ça!" lol

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
30-12-06
à 18:21

Re: effectivement

C'est vrai que Durza a un rôle plus proche de Langue-de-Serpent que de Malefoy (c''est juste le sbire puissant mais moche qui se fait battre facilement par un morveux) mais c'est surtout le côté visage triangulaire, regard clair, cheveux longs, vêtus de noirs qui m'y faisait parfois penser...

 


  mariannemmalan
mariannemmalan
31-12-06
à 19:28

Re: Re: effectivement

ce que tu as dit est très juste : le film est un rattage complet !! on ne suit rien à cause de la vitesse des scènes d'action ; parfois c'est beaucoup trop exagéré ( la soudaine croissance de Saphira) et les raports entre Eragon et Saphira sont mal rendu : ça fait un peu mélo !! En plus, la scène de fin n'est pas la même que dans le livre et l'apparence de Durza n'est pas du tout comme celle décrite dans le livre !
Bref , décevant !!!

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
01-01-07
à 11:28

Re: Re: Re: effectivement

Pour l'apparence de Durza, il me semble qu'il a de longs cheveux rouges et des yeux violets, ou quelques choses comme ça. C'est plutôt respectés, en revanche, il me semble que Paolini le décrit aussi comme tall and proud... Pas cet espèce de petit bonhomme minable. Cela dit, dans mon cas, je ne peux pas dire que c'était décevant vu que je n'en attendais strictement rien.

  Jika
Jika
04-01-07
à 12:03

Re: Re: Re: Re: effectivement

Bon, ça fait vraiment trop de critiques négatives... Je n'ai entendu du bien de ce film nule part. Je voulais y aller pour le casting, mais finalement, je crois que je vais m'abstenir ^^

  Elear-Rogue
Elear-Rogue
17-01-07
à 18:13

Re: Re: Re: Re: Re: effectivement

C'est vrai qu'il est décevant. Plein de passage important on était zapper. Roran fait une apparition dde 5 minutes chronomètre en mains, Saphira à une croissance plus que rapides, Angela est méconnaissable et plein d'autres truc encore. Je ne sais pas si vous avez remarqué mais Durza s'enlaidit à chaque fois qu'il apparait à l'écran.
Le point positif est certainement la BO qui est Super et Saphira quand elle sort de son oeuf. J'avais demandé au père noël de m'apporter le même oeuf mais il ne l'a pas fait,. J'ai était très déçue lol.