Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore

Potion précédente-Potion suivante
Double Masque
--> 5 - Les Coqs 6 - L'Hermine
Bonaparte met la dernière main aux préparatifs de son couronnement et désire mettre les choses au point une bonne fois pour toutes avec la Fourmi, son double régnant sur les bas-fonds de Paris. Celui-ci a également son propre plan et cherche toujours des réponses.

Troisième intégrale pour cette série de Dufaux et Jamar, troisième et dernière puisque les tomes regroupés, les cinquième et sixième, marque une conclusion. Si elle est anticipée (les auteurs parlaient d'une douzaine de tomes à un moment), elle n'est pas bâclée pour autant. Le tome 5 met en scène la première rencontre directe entre Napoléon et la Fourmi, confrontation réussie au sein d'un volume de transition. On aura par la suite toutes les réponses nécessaires, même si elles ne sont pas forcément extraordinaires ou inattendues, et ne changent pas grand chose à la grande Histoire. La conclusion de l'opposition entre les deux personnages vaut surtout pour la différence avec laquelle ils prennent les choses, Napoléon embrassant sa destinée tandis que son adversaire essaie de ne pas avoir de chemin tout tracé.

L'humour est moins présent dans cette dernière ligne droite même s'il n'est pas absent non plus (ne serait-ce que le nonce Zaponi et sa bombe) mais reste divertissant, bouclant de façon satisfaisante également l'histoire de la Torpille et de l'Écureuil. Quant au dessin de Jamar, il s'est encore amélioré et atteint son sommet dans les pages consacrées au couronnement.

Double Masque se clôt donc de façon satisfaisante, sans traîner en longueur. Sans être incontournable elle a su se révéler prenante et assez particulière.
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 4 Avril 2014, 12:27bouillonnant dans le chaudron "Manga/Bandes dessinées".