Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Double Masque
--> 1- La Torpille 2- La Fourmi
1802. François, dit la Torpille, est un jeune homme habile qui gagne sa vie grâce à de savantes escroqueries. Il finit malgré tout par se faire arrêter, et à sa surprise, se voit proposer un marché par Bonaparte lui-même, qui vient de se faire nommer premier consul à vie: retrouver un mystérieux objet qu'on a dérobé au consul, ou finir au bagne.

Jean Dufaux est un scénariste prolifique dont bien des séries sont devenues des classiques (Complaintes des Landes Perdues ou Murena, par exemple). Je n'avais encore rien lu de sa plume, et visiblement Double Masque n'est pas considérée comme une série majeure, mais qu'importe, j'ai lu les deux premiers tomes(réunis, à l'occasion de la sortie du cinquième, en une superbe intégrale au format plus grand, avec de nouvelles couleurs et un carnet de croquis)avec le plus grand plaisir.

Le contexte historique est plutôt bien amené, mais pas non plus très fouillé, Dufaux ne souhaitant pas faire une série didactique. Il y a également une touche de fantastique, mais très en retrait et qui ne livre pas encore ses réponses. Le gros de l'intrigue, ce sont des personnages qui se croisent, s'arnaquent, s'allient et se trahissent. Si on attend des réponses à tous les éléments mystérieux, on risque d'être frustré en ne voyant rien venir, mais sinon, on se laisse facilement porter par les rebondissements, du bureau de Bonaparte aux bas-fonds de Paris. Il y a également pas mal d'humour, ce à quoi je ne m'attendais pas, pensant tomber sur une reconstitution historique un peu raide.

À l'issu de ces deux tomes, l'intrigue principale est résolue mais on est loin d'avoir tout éclairci, à commencer par les fameux masques du titre, dont on ne sait finalement rien, tout comme les motivations de certains personnages (Fer Blanc, et surtout la Fourmi, le double de Napoléon).

Au dessin, Jamar se révèle très précis dans les décors, avec des bâtiments fouillés, on passe de bureaux cossus en ruelles sordides avec le même bonheur. les traits des personnages sont également réussis (mention spéciale à Bonaparte très proche des portraits sans être aussi idéalisé physiquement ou à Fouché cadavérique à souhait). En revanche, certaines proportions ne sont pas toujours heureuse, notamment lors de la première apparition de Boney, dont le bureau à l'ai tour à tour beaucoup trop haut ou beaucoup trop bas. Ça doit pas être évident pour écrire.

Quoiqu'il en soit, la série mérite largement le détour.

potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 11 Mars 2011, 17:56bouillonnant dans le chaudron "Manga/Bandes dessinées".