Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Doctor Who, saison 9 épisode 9: Sleep no more
Un mystérieux enregistrement montre un petit commando arriver sur une station spatiale dont l'équipage a disparu. Les soldats ne tardent pas à rencontrer le Docteur et Clara, puis des visiteurs beaucoup moins sympathiques. Et si Morpheus, l'invention révolutionnaire du Dr. Rasmussen sensée économiser le temps de sommeil, était la clé de l'énigme?

Aucune œuvre ne peut faire l'unanimité mais s'il y a deux genres particulièrement subjectifs, ce sont bien l'horreur et la comédie. Or, après l'épisode comique de l'année précédente, Robots of Sherwood, voilà que Mark Gatiss nous livre un épisode à vocation horrifique. Et dans un sous-genre encore plus délicat à aborder, le found footage. Une première pour la série, mais l'effet de nouveauté de cet exercice de style est fortement tempéré par la foultitude de films de ce genre qui affluent sur grand écran ou en direct-to-dvd depuis quelques années. Malheureusement, l'épisode n'échappe pas à un écueil classique sur ce genre de métrage: le manque d'implication, qui finit par provoquer plus d'ennui que de terreur.

C'est d'autant plus dommage que l'épisode propose des idées intéressantes, comme Morpheus, l'équipage indo-japonais, 474, la nature de la menace. De plus, le concept est plutôt bien traité au niveau de la réalisation, où la question de qui tient la caméra prend une importance certaine dans la dernière partie. Bref, l'écriture est loin d'être sotte, on joue assez bien avec les règles d'un genre que Gatiss connait... Mais comme souvent avec le found footage, si l'on ne se met pas tout de suite en condition pour avoir peur, la seule chose que l'on ressent est de l'indifférence. i bien que la révélation finale, qui devrait provoquer une petite montée de paranoïa au même titre que celle de Blink, ne risque que d'arracher un poli "oh, vraiment? Bon, d'accord."

À part devant Cold War, je passe généralement un bon moment devant les épisodes de Mark Gatiss, bien qu'il n'ait signé aucun grand épisode. Là, je n'ai même pas détesté, je n'ai juste rien ressenti. En voyant Reece Shearsmith dans le rôle de Rasmussen, en revanche, je me suis dit que quitte à engager des membres de la Ligue des Gentlemen, il serait peut-être judicieux de lui demander, ainsi qu'à Steve Pemberton, de signer un scénario pour une future saison, puisqu'ils se débrouillent très bien sur Inside n°9.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 15 Novembre 2015, 19:17bouillonnant dans le chaudron "Whoniverse".


Ingrédients :

  Campanita
Campanita
16-11-15
à 13:11

J'avoue que je n'ai pas tout compris à celui-là, il faudra que je le revoie...

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
16-11-15
à 14:15

Re:

Oui, j'étais un peu confuse aussi la première fois. D'après ce que j'ai compris, tout le monde a été manipulé par "Rasmussen" et en fait, le vrai risque était de visionner la vidéo, ce qu'on a fait en tant que spectateurs.

  leodagane
leodagane
20-11-15
à 18:15

Re:

J'ai trouvé l'épisode plutôt flippant mais aussi pénible à regarder à cause du manque de lumière permanent et du foot-machin-chose, style de réalisation que je n'apprécie que moyennement, étant très sensible au mal de mer... Sinon intrigue plutôt classique avec un goût de déjà vu (un vaisseau spatial où il se passe des choses étranges, un équipage disparu, des monstres, "run, run !" etc.)
Le prochain par contre me semble fort intéressant, avec un petit goût de Chemin de Traverse pour la rue qu'on aperçoit dans le lancement...

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
21-11-15
à 19:38

Re:

J'ai aussi pensé au Chemin de Traverse même si ayant lu une interview de la scénariste, apparemment au moment de l'écriture elle ne l'imaginait pas comme cela. En tout cas cet épisode 10 promet du lourd.

C'est vrai que cet épisode-ci est très classique, il faut dire que les huis-clos dans des bases ou des vaisseaux sont monnaie courante dans la série, ne serait-ce que pour des raisons économiques (décors et figurants réduits), on a eu Under the Lake cette saison qui faisait mieux dans le genre. Mais ce n'est quand même pas non plus la période Two où il y avait énormément d'histoires à base de forteresse assiégée.