Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Au service de la France, saison 1
Alors que Charles de Gaulle est à la tête de l'État, André Merlaux est engagé comme stagiaire par les services secrets français. Afin de passer le fameux tets en vue de sa titularisation, le jeune homme sera formé par les meilleurs des agents: Moulinier, spécialiste de l'Afrique, Jacquard, en charge de l'Algérie, et Calot qui s'occupe de tout ce qui est relatif au bloc de l'Est.

Durant trois soirées, Arte a diffusé cette comédie d'espionnage de 12 épisodes (pour l'instant). Si le format de 20 minutes est peu utilisé en France, voir Jean-François Halin s'y atteler avait de quoi intriguer. Il s'agit en effet du co-scénariste des Guignols de la belle époque et des OSS 117 de Michel Hazanavicius. On retrouve d'ailleurs un peu de l'ambiance de ces derniers films dans la série, à travers la franchouillardise arrogante ou le patriotisme pompeux de certains personnages et la façon dont les sujets de l'époque sont abordés. Néanmoins, là où Hubert Bonnisseur de la Bath était un agent doué pour l'action mais en décalage complet avec la réalité, la série prend le parti-pris inverse en suivant Merlaux, personnage raisonnable projeté dans un univers absurde. La série jouera ainsi beaucoup autour de la paperasse délirante même si on aura droit à quelques missions sur le terrain.

Il ne faut cependant pas s'attendre à rire aux éclats régulièrement. C'est souvent amusant, très bien joué par une galerie d'acteurs ayant tous la tête de l'emploi, mais le rythme est lent et les intrigues parfois décousues. Le rythme, ainsi que l'esthétique léchée, n'est pas sans rappeler des séries comme The Hour mais là où cela passe bien dans une série dramatique, sur une comédie, c'est assez déconcertant. De plus, une intrigue plus sérieuse se développe au fil des épisodes et on passe de la comédie avec un fond grave à une série sérieuse avec des scènes et des personnages décalées. Un peu comme avec Kaamelott, mais sur cette série, ce changement de ton s'était effectué sur plusieurs saisons.

En dépit de ces choix qui ne seront pas forcément payants aux yeux de tous les spectateurs, Au service de la France vaut le détour et laisse espérer une deuxième saison pour découvrir ce qu'il va advenir de Merlaux, Calot, Moïse et les autres.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 16 Novembre 2015, 15:55bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".