Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Doctor Who saison 9 épisode 8: The Zygon Inversion
Menés par Bonnie, les Zygons dissidents n'ont plus qu'à mettre la main sur la "boîte Osgood" pour atteindre leur but. Mais le Docteur, Osgood et Clara ne sont pas encore vaincus.

La semaine dernière, Peter Harness nous présentait de façon solide un épisode assez traditionnel d'invasion extra-terrestres infiltrés, mais avec un fond facilement casse-gueule tant les thématiques abordées renvoyaient à notre actualité. Il y avait de quoi craindre une deuxième partie qui ne soit pas à la hauteur des enjeux, comme Cold Blood à la déjà lointaine époque de la saison 5. Heureusement, The Zygon Inversion ne démérite pas. Moffat s'est joint à l'écriture mais il est difficile de discerner quelle est la part de chaque scénariste dans le résultat. Contrairement à la première partie, on ne s'éparpille pas dans différents endroits du globe et on joue moins sur la paranoïa "zygon or not zygon". Il s'agit désormais d'arrêter Bonnie avant qu'elle ne commette l'irréparable.

Un des intérêts de cette histoire est de montrer une situation plus complexe que les gentils humais contre les envahisseurs de l'espace, ou même l'inverse. Les Zygons sont bien plus proches des humains que peuvent l'être les Daleks, et ils ont leurs extrémistes alors que la majeure partie d'entre eux veulent surtout vivre en paix (et l'un d'eux subira un sort particulièrement atroce). On a moins de personnages humains, mais encore une fois à travers Kate, on nous montre la tentation de la solution militaire, a priori la plus facile et définitive mais trop souvent envisagé comme premier recours.

En fin de compte, la conclusion est optimiste. On ne perd pas de vue qu'il s'agit d'une série pour la jeunesse et qu'il est important de prôner le pardon et le vivre-ensemble mais en même temps il est assez rafraîchissant de voir des personnages accessibles à la raison et capable de saisir les perches tendues par le Docteur.

C'est également l'occasion pour Jenna Coleman et Peter Capaldi de vraiment briller. Non qu'il y ait quoique ce soit à leur reprocher jusque-là mais la première à l'occasion d'étendre un peu son registre en jouant deux personnages différents sans tomber dans le piège du cabotinage, le deuxième en se faisant offrir un beau monologue doctoresque, qui rappelle à l'occasion que ce n'est pas parce qu'en fin de compte Gallifrey n'a pas été détruite que la Guerre du Temps n'a pas laissé de traces indélébiles.

Encore une fois cette saison, on a droit à un double épisode bien ficelé et réussi, même si cela manque pour l'instant d'une histoire qui se détacherait vraiment du lot à la Blink ou Flatline.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 8 Novembre 2015, 12:05bouillonnant dans le chaudron "Whoniverse".


Ingrédients :

  leodagane
leodagane
08-11-15
à 21:24

Un des meilleurs épisodes de cette saison à mon goût ! Des petites touches d'humour et en même temps, comme tu le dis, de la profondeur dans le discours du Docteur, où j'ai trouvé Capaldi vraiment excellent. Il me fait penser à Tennant parfois, passant de répliques ironiques à des discours tragiques. Combien d'épisodes à cette saison ? Parce que si c'est 12, zut, la fin approche !

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
08-11-15
à 22:24

Re:

C'est 12, en effet, mais avec l'épisode de Noël qui arrivera dans la foulée!

  Campanita
Campanita
09-11-15
à 15:34

Y'a pas à dire, cette saison est pour l'instant excellente, il y n'y a aucun épisode que j'aie trouvé ne fusse que moyen à présent (bon, le fait qu'ils fonctionnent par paires aide aussi)

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
09-11-15
à 21:42

Re:

C'est certainement la saison la plus régulière depuis la reprise. C'est vrai que les doubles épisodes aident à ne pas passer d'un extrême à l'autre d'une semaine à la suivante, d'un autre côté, contrairement aux autres saisons, le risque c'est que si une histoire est ratée, on en prend double dose.