Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Doctor Who, saison 6, épisode 13: The Wedding of River Song
Nous sommes le 22 avril 2011, il est 5h02, nous sommes à Londres, il fait beau et le temps est curieusement détraqué: Dickens est interviewé à la télé, des ptérodactyles survolent Kensington Gardens, et Churchill regagne Buckingham à dos de mammouth après avoir rencontré Cléopâtre. Bref, c'est la pagaille et naturellement, le Docteur est mêlé à ça.

J'appréhendais un peu le final de la saison 6: que Moffat renvoie encore les révélations à la saison prochaine, que le résultat soit trop tordu, etc. Finalement, j'ai passé un excellent moment. On a toujours ce côté bizarrement décousu qu'on trouve dans les épisodes de Moffat depuis The Big Bang: on croise beaucoup de personnages différents, on visite beaucoup de lieux, mais finalement on y retrouve ses petits.

Surtout, tout ce qu'il y avait à savoir sur River semble dit, plus de gros mystère à priori. Et la question de la mort du Docteur est également réglé. De façon simple? Peut-être, mais parfois, la simplicité a du bon, et ce qu'on soupçonnait (un double) se vérifie, tout en prenant les attentes à contrepieds (pas de ganger). Je craignais également qu'on nous remette Amy et Rory comme compagnons et que la séparation bienvenue de l'épisode 11 soit réduite à néant, mais pas du tout: s'ils participent au final, cela ne remet pas en cause leur départ du TARDIS. Il ne serait pas étonnant qu'on les revoie, mais sans doute pas comme compagnons réguliers, et le Docteur devant se la jouer discret, cela pourrait amener une saison 7 très différente des précédentes.

Le Londres complètement déjanté était séduisant et j'aurais aimé le voir davantage exploité (cela fait plaisir de voir Simon Callow retrouver son rôle de Dickens. La saison 1 parait si lointaine, et pourtant je ne l'ai pas vu en 2005!). j'ai également aimé la mention du Brigadier dont l’interprète, Nicholas Courtney, est mort cette année.

Il reste encore des points non-résolus pour la saison suivante, mais ça m'a davantage paru un moyen de l'introduire que de rallonger la sauce. Après tout, je ne m'attends pas à connaître un jour la réponse à la fameuse question (à moins de partir du principe que le Docteur s'appelle 42).
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 2 Octobre 2011, 22:16bouillonnant dans le chaudron "Whoniverse".