Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Doctor Who - La chasse au mirage
Le TARDIS atterrit dans la campagne anglaise en 1936, et le Docteur, Amy et Rory ne tardent pas à découvrir que le lieu est bien moins paisible qu'on pourrait le penser. L'archéologue amatrice du coin s'apprête en effet à mettre au jour un vaisseau spatial enfoui depuis des siècles et qui pourrait libérer... les catastrophes habituelles.

Si Gary Russell n'a jamais signé le scénario d'un épisode de la série, ce n'est pas un nouveau venu dans cet univers puisqu'on lui doit notamment des encyclopédies sur celui-ci. En tout cas, il y semble bien à son aise et avec Dead of Winter, ce roman est mon préféré pour l'instant. Beaucoup d'humour (avec peut-être un peu trop de références à la pop culture), des extra-terrestres au concept plutôt délirant mais qui passe finalement très bien, et un Rory particulièrement mis en avant. On peut regretter de mettre un moment à comprendre où l'auteur veut en venir et le manque de méchants vraiment marquants au final, ainsi que le fait d'avoir recours à des "doppelgangers", certes d'une nature différentes de ceux vus en saison 6, mais qui n'est pas très original dans le genre menace sournoise et quiproquos, mais qu'importe, on s'amuse bien.
potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 31 Mars 2012, 14:12bouillonnant dans le chaudron "Whoniverse".