Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Channel Zero, saison 4: The Dream Door
Jillian et Tom forment un jeune couple heureux, qui viennent d'emménager dans un pavillon cossu. La découverte d'une porte au sous-sol, porte qui n'était absolument pas là auparavant, va mettre leurs nerfs à rude épreuve.

Encore une fois, pas besoin d'attendre un an pour découvrir la nouvelle saison de Channel Zero. Comme d'ordinaire, on se base sur un creepypasta (I found a Hidden Door in my cellar ici) pour partir dans des directions pas forcément prévisibles au départ. Après le cannibalisme de la saison 3, on semble s'aventurer davantage dans les eaux du slasher (les scénaristes avaient-ils en tête que la diffusion de leur saison coïnciderait avec la sortie du dernier Halloween?): un croquemitaine, des meurtres particulièrement sanguinolents (il s'agit probablement de la saison la plus gore à ce jour, avec finalement peu de hors-champs lors des mises à mort violentes) mais très vite, l'intrigue dévie d'un simple affrontement entre l'héroïne et un monstre.

On devine assez vite certains éléments, notamment que Pretzel Jack réagit à l'inconscient de Jillian, mais les suppositions sont vite confirmées car on n'essayait pas d'en faire un twist de dernière minute. On pense alors que l'enjeu sera pour le personnage principal de contrôler sa création involontaire avant qu'elle ne s'en prenne à son époux et à la jeune femme à laquelle il parait s'intéresser de trop près, et qui présente une certaine ressemblance à Marlène Schiappa, mais cela ne suffit pas à remplir six épisodes et on a davantage en magasin.

La saison recèle les mêmes qualités et défauts que les précédentes. Esthétiquement c'est recherché, sans non plus être totalement à la hauteur des objectifs qu'elle semble s'être fixée. On est intrigué par le point de départ, puis les différents tours et détours.

Cependant, Pretzel Jack fait son petit effet au début mais son étrangeté s'atténue (il est vrai qu'il est censé devenir moins terrifiant une fois qu'on réalise vraiment de quoi il retourne) et l'autre boogeyman, aussi dévastateur soit-il, n'est pas vraiment à la hauteur. De plus, la fin tire tout de même en longueur, et les meurtres s'accumulent à un rythme qui provoque la lassitude plus que le dégoût à partir d'un certain stade.

Bien que les saisons soient courtes (et c'est probablement un avantage dans l'appréciation générale), il serait peut-être nécessaire d'y consacrer plus de temps car rien ne nécessite qu'elles soient diffusées à intervalle aussi rapproché et comme d'habitude, si les qualités ne manquent pas, le résultat laisse toujours un goût d'inachevé.
potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 1 Novembre 2018, 17:15bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".