Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Capitaine de Sa Majesté

Il était temps que je rattrappe mon retard dans mes critiques des "Capitaine Bolitho". Voilà un moment que je l'ai lu celui-là... Bref, en 1784, notre brave capitaine Richard Bolitho est envoyé en mission au large de Bornéo. Officiellement, les nations européennes sont en paix, mais officieusement chacun tente de tirer la couverture à soi dans des comptoirs reculés.

Bolitho est notamment chargé d'escorter un certain James Raymond, qui se rend dans la région pour y traiter de diverses affaires. Ce Raymond est des plus antipathiques, mais il est (mal) marié à une très charmante jeune femme. Vous voyez ça d'ici.

Deuxième de la série après Cap sur la Gloire, ce volume m'a un peu déçu par rapport au précédent, peut-être parce que le plaisir de la découverte avait disparu, mais il reste de très bonne tenue. Bolitho fait un peu moins "héros sans peur et sans reproche" même s'il est encore un peu lisse, on retrouve avec plaisir Allday et dans mon cas un peu moins de plaisir, le Lieutenant Herrick (je sais pas, il m'énerve un peu...) On fait également la connaissance du sympatique Valentine Keen, et des Raymond, qui réapparaîtront dans le tome suivant. Un des points forts du livre est cependant de montrer comment, de Londres ou Paris, les gouvernements utilisaient leur flotte dans des jeux de pouvoir absurde et le décalage avec la réalité que vivaient les équipages chargés de s'affronter.

potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 15 Mars 2006, 15:57bouillonnant dans le chaudron "À l'abordage !".