Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Canon vs Fanon

Je ne suis pas sûre que cet article sera vraiment structuré ou traitera vraiment de ce qui est indiqué dans le titre, je risque surtout de livrer mes pensées un peu en vrac. En fait tout part d'une petite fanfic sur laquelle je suis tombée ce matin, ou encore une fois, le personnage de Drago était affublé du diminutif de Dray.

C'est quelque chose qui m'énerve, les diminutifs des personnages dans les fanfictions, et surtout dans les fanfictions Harry Potter (je peux me tromper mais il ne me semble pas que ça touche aussi les fandoms Star Wars, Le Seigneur des Anneaux ou Pirates des Caraïbes, ou en tout cas pas dans ces proportions). Dans un article ou au cours d'une discussion dans un forum, ça ne me gêne absolument pas de voir écrit "Voldy, Dumby, Sevy" etc, ça va plus vite et c'est marrant, et je suis la première à le faire. Dans une fanfiction, c'est différent (je parle évidemment pour moi. S'il y en a que ça ne dérange pas, tant mieux).

Je ne suis pas particulièrement puriste. J'aime évidemment lire des fanfictions où je reconnais le caractère des personnages, même si le scénario les conduit à faire des choses qui ne risquent pas d'arriver dans le livre, tout dépendant de la façon dont l'auteur amène ça. Donc ça ne me dérange pas de lire une fic ne mettant pas en scène les couples faisant partie du canon (Ron/Hermione, Harry/Ginny, Lupin/Tonks) du moment que ça ne vient pas comme un cheveu sur la soupe (Drago et Hermione se retrouvant ensemble par la grâce du Saint-Esprit). Bien sûr, ça exclut les fanfictions qui entrent dans le cadre du pur délire, où l'invraisemblance des personnages et des couples est assumée et amplifiée. On aime ou pas, mais on sait à quoi s'attendre.

Oui, les diminutifs, donc. Entendre Rogue se faire surnommer Sev ou Sevy sans broncher m'interpelle vraiment, tant ça me parait OOC (Out of Character). Même dans le cadre d'une romance. Je peux accepter une histoire d'amour entre Rogue et un autre personnage, mais que lui accepte de se faire appeler Sev ou Sevy sans transformer son interlocuteur en tas de cendre? Ça me parait une faute de goût. On peut par contre envisager qu'un personnage comme Sirius, pour faire enrager Rogue, s'amuse à l'appeler comme cela (même s'il doit plutôt lui réserver des surnoms moins flatteurs et plus imagés). Et que Rogue réagisse en conséquence.

Puisqu'on parle de Sirius, il est plus rarement frappé de la malédiction du diminutif, mais quand c'est le cas, il morfle. Je suis tombée une fois sur Siri (eurk, et Lucius, c'est Luci?) mais le plus souvent, c'est Paddy (Sirius=Patmol=Padfoot=Paddy). Or, pour moi, Paddy, c'est le diminutif de Patrick en Irlande (et accessoirement une célèbre marque de Whiskey: imaginez qu'on surnomme Sirius Johnny Walker, et vous comprendrez ma misère).

Draco/Dray, maintenant. Je ne sais pas d'où vient ce diminutif, mais il me donne de l'urticaire (oui, j'exagère). Drake, c'est à peine mieux. Là, ce qui me gêne, c'est que Drago est membre de l'aristocratie britannique et a un prénom en conséquence, sensé évoquer la puissance et faire trembler le petit peuple (ce qui est un peu loupé, mais l'intention est là). Et le voilà rebaptisé Dray ou Drake, prénom digne d'un héros de série télé américaine, genre roi du campus.

Un peu gênant aussi, même si c'est plus rare, c'est lorsque des surnoms occasionnels dans le livre deviennent systématiques dans la fanfic: par exemple, Hermy. Hermy vient de Graup dans le tome 5, puisqu'il n'arrive pas à prononcer correctement le nom d'Hermione en entier. On peut imaginer que pour rire, Harry ou plus probablement Ron appelle un jour Hermione de cette façon, mais là où ça coince, c'est lorsque les deux personnages ne l'appellent plus autrement, après avoir passé 6 ans à l'appeler Hermione. Même chose pour Hermignone, Vicki, etc.

Évidemment, ce n'est pas parce que je tombe sur ce genre de surnoms que je vais immédiatement trouver la fic bonne à jeter. C'est seulement ce que je considère comme un défaut récurrent.

Et maintenant, quelque chose d'entièrement différent, mais lié au sujet. Déjà, une clarification pour ceux qui ne comprennent pas le terme de fanon: c'est une opposition aux canons imposés par l'auteur de l'oeuvre. En écrivant une fanfiction, le but est a priori d'être le plus proche de l'esprit de l'oeuvre, des personnages, bref, de respecter le canon. Il arrive cependant parfois qu'une idée qui ne soit pas dans l'oeuvre ait tellement de succès qu'elle soit reprise par d'autres auteurs (sans pour autant parler de plagiat) au point qu'elle fasse presque partie du canon. Un genre de canon parallèle, le fanon. C'est parfois assez hallucinant (cf. les surnoms, Dray étant quasiment le diminutif officiel de Drago alors qu'il n'est jamais utilisé dans le livre) parfois, cela sert à combler un manque d'information (avant le tome 6, par exemple, on ignorait le prénom du père de Rogue et on supposait qu'il était sorcier. On le baptisait donc d'un nom latin, et Brutus remportait le plus grand nombre de suffrage).

Sortons un instant du fandom Harry Potter pour une anecdote amusante concernant Pirates des Caraïbes: beaucoup de personnages secondaires ne bénéficiaient pas d'un prénom connu à la sortie du premier film. Du coup, là aussi, des prénoms ont fait leur apparition, qui sont presque officiels: le lieutenant Gillette est la plupart du temps prénommé Andrew, même si ce n'est pas systématique. Le lieutenant Groves, lui, a reçu le prénom de Theodore. C'est là que ça devient amusant.

En effet, si les prénoms de Jack, Will et Elizabeth sont utilisés tout au long du film, et étaient donc là dès le début, ce n'était pas le cas pour les autres personnages. Les scénaristes ont donc laissé aux acteurs le choix du prénom de leur personnage, pour s'amuser, sachant qu'ils seront peu, voire pas du tout prononcés dans le film (on entend une fois le prénom de Norrington dans une scène coupée du 1, mais il faut attendre le 2 pour que le prénom de celui-ci et du gouverneur soient proclamés à la face du monde).

Bref, Jack Davenport a décidé que Norrington s'appelerait James, pour compenser le fait qu'il ne serait sans doute pas choisi pour être le prochain James Bond. Jonathan Pryce a décidé que le prénom du gouverneur serait Weatherby, et Kevin McNally a choisi Joshamee pour Gibbs. Aucune idée pour Gillette, ni même si Damian O'Hare s'est prêté au jeu.

Plusieurs mois ont passé après la sortie du film, et ces prénoms ont commencé à être connus des auteurs de fanfics qui s'y sont pliés la plupart du temps (on peut cependant encore trouver des fanfictions mettant en scène Richard Norrington, ou Lysander Norrington, même si généralement ils passent en seconds prénoms). Comme pour Gillette et Groves on nageait encore dans le mystère le plus total, comme expliqué plus haut, la préférence générale s'est portée sur Andrew et Theodore. C'est alors que Greg Ellis, l'interprète de Groves, a alors déclaré qu'il était tombé sur plusieurs sites où il avait lu que les fans avaient baptisé son personnage Theodore. Qu'il avait en fait eu l'idée d'un tout autre prénom, mais que Theodore lui plaisait bien, et donc, va pour Theodore. Il n'a pas voulu confier quel prénom il avait en tête, mais on a là un des rares exemples où le fanon a pris le pas sur le canon.

Encore autre chose, une remarque d'ordre général. Souvent, dans les résumés ou les avertissements, je lis une phrase du style "attention, slash! Homophobes passez votre chemin!" et ça m'énèrve un peu, car cela sous-entend que seuls les homophobes peuvent ne pas aimer lire du slash. Un peu facile!

Si par exemple un lecteur aime lire des fics mettant en scène des couples comme Drago/Ginny, Rogue/Hermione, Remus/Lavande (ça existe! Tout existe!) mais trouve repoussante l'idée d'un couple Remus/Sirius, Remus/Rogue, etc, on peut y voir de l'homophobie: en quoi le couple slash serait-il plus invraisemblable et révoltant que le couple het?

Mais il y a au moins un autre cas de figure: le respect du canon, autant que faire se peut. Des sites comme Sugarquill ou L'Antre de Severus Rogue, aux dernières nouvelles, n'acceptent pas le slash. Parce que leurs administrateurs sont de gros homophobes? Accusation complètement injuste: simple point de vue sur le respect à apporter à l'oeuvre de JKR: ainsi, les couples hétéros démentis par l'auteur, tels que Hermione/Harry ou Hermione/Drago ne sont pas non plus acceptés. On peut regretter ce purisem si on s'est attaché à un couple inhabituel, mais nulle trace d'homophobie là-dedans (bon, Virgile sait que je ne suis pas d'accord avec elle concernant les relations Rogue/Lily, mais la question sera définitivement réglée dans un an, alors ce n'est pas un problème). Sans parler du fait que les homosexuels ne sont eux-mêmes pas nécessairement fanas de slash.

Par contre, je trouve parfaitement normal d'avertir qu'il y a du slash ou du lemon. Ce n'est pas forcément pour attirer le chaland qu'on le dit, même si l'effet de mode joue. Mais s'il y en a pour qui ça n'est pas la tasse de thé, autant qu'il le sache avant de s'embarquer dans l'histoire. Cependant on peut avertir les gens sans insulter en passant ceux qui ne trouveront pas la fic à leur goût à cause du slash.

potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 26 Août 2006, 15:15bouillonnant dans le chaudron "Fanfictions".


Ingrédients :

  CircusDoll
CircusDoll
26-08-06
à 16:43

Tu me fais faire des exploits, jte jure -_- ca faisait longtemps que j'avais pas lu un truc aussi long aussi peu de temps après m'être réveillée ! lol

Alors, qu'est-ce je voulais dire moi.... Ah ouais, les diminutifs.
Je pratique moi-même les fanfics, enfin disons que j'ai pratiqué, mais surtout sur l'environement du visual kei. Jsais pas si tu connais, c'est un mouvement de la musique japonaise, c'est du rock sous toute ses formes, du goth, au métal, de la pop au loufoque, enfin c'est comme ça que moi je caractérise tout ça. Comme c'est de la musique, forcément on connait moins les personnages et imaginer qu'ils aient des surnons entre eux et, je pense, pas si irréaliste que ça. J'en utilisais moi même, mais ça reste encore rare... Faut dire aussi que pour un type qui s'appelle Die ou Kyo, y'a pas 40 diminutif possible hein (euh y'en a pas du tout en fait^^). Mais quand on connait mieux les personnages, que ce soit tiré d'un film ou d'un bouquin, je trouve les diminutif de trop. Pour moi, a partir du moment où on veut faire croire que l'histoire est plausible, on doit coller au personnage, dans la limite de ce qu'on sait d'eux. J'ai une vue des choses assez sérieuse en fait, je n'ai jamais écrit de fic juste pour le délir, en fait quand j'écris une fic c'est surtout pour raconter une histoire dans un univers précis et comme cet univers est inspiré de ce que j'aime alors je le fais coller.
(huhu jte fais un pâté aussi)
Je ne concois pas qu'il puisse y avoir des diminutif pour les perso de HP en dehors de ceux déjà présent (d'ailleurs y'en a seulement pour Rogue si jme trompe pas, non ?)... enfin a par peut-être dans des parodies, comme tu l'as déjà dis.

Et pour ce qui est du deuxième point, je ne dirais qu'une chose : je suis lesbienne et j'adore les gay, mais lire des fic ou l'homosexualité est vulgaire, grasse et salace, je ne le cautionne pas. L'homosexualité c'est de l'amour aussi, faut pas l'oublier. (c'est pas un message adresser a toi hein, c'est pour tout les autres)

Tiens, tite question avant de te laisser (après ce deuxième exploit accompli d'écrire aussi longement peu après le réveil) : lemon, je sais ce que ca veut dire en terme de fic, mais je me suis toujours demandé... ça vient d'où ?

(euh je tiens a préciser que je n'arrive jamais a avoir la barre a outil quand je t'écris un commentaire... donc j'espère que ca va pas faire un méga paté hein :s)

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
26-08-06
à 17:10

Re:

J'avoue ne rien connaître au sujet du visual kei. Le monde de la fanfiction est bien vaste, décidément! Et c'est vrai que dans HP, le diminutif est peu utilisé, ou alors les personnages sont systématiquement appelés par leur diminutif, au point que ça devient leur vrai prénom (Harry est un diminutif, même si on ne sait pas si c'est parents l'ont directement baptisé ainsi, Ron pour Ronald, Fred, Ernie, etc) et c'est ça, le canon (je trouverais bizarre une fic où Fred soit appelé Frederic par les autres personnages, ça sonnerait aussi faux que Dray).

Et pour ce qui est du deuxième point, je ne dirais qu'une chose : je suis lesbienne et j'adore les gay, mais lire des fic ou l'homosexualité est vulgaire, grasse et salace, je ne le cautionne pas. L'homosexualité c'est de l'amour aussi, faut pas l'oublier. (c'est pas un message adresser a toi hein, c'est pour tout les autres)

Je comprend assez bien. Un des problèmes du slash est que les auteurs se bornent parfois à décrire les rapports sans aucune finesse, ce qui est très lourd et d'un intérêt limité, et tent à rabaisser les relations entre personnages. En fait, c'est un problème qui s'applique plus généralement à la romance et pas vraiment au slash, mais comme la plupart des slash sont des romances plutôt que des fics action/aventures, mystère ou horreur, ça se remarque plus.

Pour le lemon, j'avoue ne pas en savoir plus que toi... Je n'ai pas trouvé la réponse sur les listes explicatives des termes de fanfiction. Le mystère reste entier (si ça se trouve, il vaut mieux ne pas savoir!)


  CircusDoll
CircusDoll
26-08-06
à 17:36

Re: Re:

Ah ouais, c'est vrai que j'avais totalement zapper Ron Fred ect, mais c'est tellement utilisé que ca parait tout naturel. Parcontre jpense que Harry est un prénom, ca serait le diminutif de quoi sinon ? moi jvois pas trop

Menfin bon, le mystère du lemon restera entier lol

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
26-08-06
à 17:38

Re: Re: Re:

Il me semble que c'est le diminutif d'Henry (comme pour le Prince Harry) mais on trouve des fanfics où son nom entier est Harold (beurk). Cependant, lors de son audition au ministère dans le 5, on parle de lui comme d'Harry James Potter. Donc ça doit bien être son prénom officiel.

  Betsan
27-08-06
à 02:30

Re: Re: Re: Re:

Je ne suis pas sûre, mais par déduction, je pense que le diminutif "Dray" doit être à la base rigoureusement anglo-saxon, puisque le prénom Draco se prononce bien "dreille-co" (désolée, la phonétique et moi... :D). Si les auteurs francophones étaient logiques jusqu'au bout, ils pourraient tout aussi bien franciser ce surnom... On pourrait alors obtenir des "Dra" tout frais, mais il semblerait qu'on y ait miraculeusement échappé ! :D Bon, je suis morte de rire de mes propres conneries, mais au moins je fais rire quelqu'un. :D

Toujours est-il que je suis d'accord avec toi : les sevichou et compagnie, ça va bien 5 minutes... Dans le même genre d'idée, ce serait intéressant de te voir traiter dans un prochain article le problème des OOC. Il y a sacrément matière à débattre.

  Betsan
27-08-06
à 02:38

Re: Re: Re: Re: Re:

En me relisant, je me rends compte que j'aurai mieux fait de taper "phénomène des OOC" plutôt que "problème". Car même si cette caractéristique assez répandue dans les fics me dérange considérablement (un Snape romantique et émotif, au secours ! Et pourquoi pas un Dumbledore fétichiste pendant qu'on y est ? Quoi ? Ca a été fait ? Saperlotte...), elle peut convenir à nombre de lecteurs. Donc, encore désolée pour ce jugement hâtif (bien fait, tu rongeras des ongles 7 fois avant de frapper ton clavier).

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
27-08-06
à 11:51

Re: Re: Re: Re: Re: Re:

"Dra"! C'est sûr, je me plains, mais on a quand même évité le pire! :-D

Pour le OOC, ça peut en effet être un problème. Pas que ce soit forcément désagréable à lire, si on arrive à faire l'impasse sur le bouquin (ce qui n'est pas le but à première vue quand on recherche une fanfiction).

Le problème, en fait, c'est où commence le OOC. Par exemple dans le cadre d'un couple improbable, disons Rogue/Sirius: le fait même qu'ils se retrouvent ensemble ne les met-il pas OOC, même si leur caractère respectif semble respecté? Pour moi, non, mais pour quelqu'un qui s'en tient scrupuleusement aux canons imposés par le livre, sans doute.

Il y a aussi le fait que chacun a une vision un peu différente des personnages. Par exemple Ron est souvent mis en scène comme le blaireau de service qui ne pige rien à rien. Ce qui à mon avis est injuste car si on voit dans les livres qu'il est moins mature qu'Harry, il n'est pas plus bête. Mais il lui arrive souvent dans le livre d'être gaffeur et ridicule, et c'est souvent cet aspect-là que les auteurs de fanfics retiennent. Mais ça reste basé sur un élément du livre et est seulement amplifié par des auteurs n'aimant pas Ron. Ce n'est pas forcément OOC. Par contre quand l'auteur s'embale et a à ce point envie de se débarasser du personnage qu'il en fait un fou furieux qui viole sauvagement Hermione, arg...

Sirius aussi est parfois complètement idéalisé parce que le livre lui donne quand même un aspect très héros romantique. Mais du coup, dans les fics on se retrouve souvent avec un mec absolument canon qui ne pense qu'à draguer, alors que le Sirius post-Azkaban est une jolie ruine plutôt dépressive. On perçoit de temps en temps les vestiges de sa beauté, mais ce n'est pas le sex-symbol auquel on a affaire trop souvent dans les fics.

Enfin, on pourrait à ce stade parler de tous les personnages et de la façon dont ils sont souvent tellement schématisés qu'on tombe dans le OOC: un Rogue tellement teigneux envers Harry qu'il ressemble à une machine programmée pour dire "10 points de moins pour Gryffondor et une retenue" sans la moindre ambiguité, ou un Dumbledore dont on ne retient que le côté excentrique et qui passe son temps à proposer des bonbecs au citron à tout le monde et à faire des blagues, oubliant complètement au passage qu'il est le fer de lance de la lutte contre Voldemort. Ou pire un Dumbledore complètement obtus capable de croire sur parole ce que Peeves lui raconte (j'ai lu ça, oui...)


  Betsan
27-08-06
à 12:34

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re:

Tout à fait exact !

En fait, je pense que l'OOC est un phénomène qui est particulièrement lié aux films d'HP plutôt qu'aux livres. Je ne crois pas qu'on aurait eu droit à autant de "sexy-sevy", "sexy-siri", "sexy-lulu" si le bouquin était resté dans les bacs sans être adapté à l'écran.

Faut dire aussi, quelle idée de choisir des bombes comme Alan Rickman (*bave*) ou Gary Oldman (*bave encore*), ou même Jason Isaacs (*bave toujours*) pour interpréter des personnages disgracieux, maladifs, ou mauvais comme la gale. Va essayer de retenir tes hormones, après ça ! :D

Pour moi, les OOC ont ceci de dérangeant que s'ils ne sont pas maîtrisés dans un contexte précis (comme tu l'expliquais pour le couple SS/SR), on en arrive à lire un simple fantasme de l'auteur dans lequel les personnages, leur nom, le lieu ne sont que des prétextes. Or, ce que j'aime personnellement dans HP c'est avant tout une retranscription assez fidèle de l'univers du livre. Le scénar vient ensuite, puis le style d'écriture de l'auteur. Dans les fics de type OOC, seul le scénar est vraiment "vivant", on choisit les locaux, les figurants, et hop ! roule ma poule !

Toutefois, je ne dédaigne pas lire un OOC s'il s'avère qu'il s'agit d'un petit bijou, des points de vue scénar et écriture.

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
27-08-06
à 16:48

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re:

Oui, c'est sûr qu'à la limite je préfère lire une fic très bien écrite qui part en OOC qu'une fic style pseudo-tome 7 qui suit logiquement les bases posées dans les 6 premiers tomes mais écrite avec les pieds.

Et c'est possible que les films y soient pour quelque chose (quoique le nombre de personnes se plaignant que Sirius est moche dans le film alors que dans le livre il est supposé être beau... Passons avant que je perde mon calme.... Grumpff. Je reprend): par exemple, je lis très peu, voire pas du tout de fics sur le Seigneur des Anneaux, mais visiblement, le couple Legolas/Aragorn est assez populaire, et je doute que la tendance était aussi prononcée avant l'arrivée sur le devant de la scène de messieurs Bloom et Mortensen.


  Vous-ne-savez-pas-Qui
31-08-06
à 16:50

Re:

Comme toujours, des articles interpelants et qui donnent à réfléchir.

Comme tu le sais, je suis une puriste, concernant les fanfics Harry Potter et les diminutifs me tapent aussi sur le système ^^

Pourquoi donner un prénom à un personnage si on voulait que d'autres l'affublent de tous les surnoms possibles ?

Ce qui m'ennuie aussi, c'est de voir des auteurs donner un prénom complet à un personnage qui est décrit uniquement par son surnom (ex. : Fred ou Ginny). JKR les appelle ainsi... Pourquoi ne peut-on faire comme elle ?

M'enfin, encore une fois, je respecte peut-être trop l'auteur et son oeuvre pour certains "fanfictionneurs" ;-)

Bien à toi, ma chère Zakath-Nath ^^

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
01-09-06
à 11:45

Re: Re:

C'est vrai que même si la fanfic est un travail d'imagination, appeler les personnages par leur nom, c'est quand même la base (et ça évite les erreurs: toutes ses fics où les auteurs n'appelaient pas Ginny Ginny mais Virginia, alors qu'en définitive JKR a dit que Ginny était le diminutif de Ginevra...).

  Vous-ne-savez-pas-Qui
02-09-06
à 16:04

Re: Re: Re:

Désolée, j'ai oublié de signer mon commentaire ! C'était le dernier, là, juste au-dessus du tien (lol)

Virgile

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
02-09-06
à 17:24

Re: Re: Re: Re:

C'est ce que j'avais pensé! ;)

  johnny-jtm
johnny-jtm
10-09-06
à 16:47

Re: Re: Re: Re: Re:

bon je suis un peu en retard par rapport a la date de l'article mais bon...
alors tout d'abord je dois dire que c'est vrai que dans les fics a peu près sérieuse ( en parlant de ça Zakath tu pourras me montrer 1 des tiennes ?) c'est très énervant d'avoir a faire a des abrévations ! l'autre jour je suis tombée sur 1 abrévation pour drago qui m'as pour le moin énervée : dragi
alors non seleument ça n'abrége pas mais en + c'est tout simplement ridicul ! surtout que je pense que le personnage en question réagirais d'une maniére peu commode ( faut dire que le surnom et pas commode non plus)
ensuite c'est vrai que dans des discussion comme t'es articles c'est toujours marrant de mettre des surnoms ( et je suis pas la dérniére a le faire ;) )
voilà c'est tous ce que je voulais dire ( en fait non mais je m'en souviens plus)
sinon je suis moi même entrain de faire 1 fanfiction sur pirates des caraibes mais je vous rassure il n'y a pas de jackounet ou de willou ;)

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
10-09-06
à 18:39

Re: Re: Re: Re: Re: Re:

Dragi? Pourquoi ne pas l'appeler "ma petite dragée en sucre", au point où on en est? O_o.

Sinon, pour mes fics, tu as les liens dans la rubrique 'mes fanfictions'.


  johnny-jtm
johnny-jtm
10-09-06
à 18:42

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re:

c'est a peu près ce que je me suis dit ! --' c'est vraiment n'importe quoi !!!! merci pour tes fics ;)
P.S : y'en a qu'y n'ont pas pas peur du ridicul ( désolé pour la façon de s'exprimer)

  Melusinewitch
Melusinewitch
30-12-06
à 17:25

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re:

Et pourquoi pas Dracounet? mdr
je ne sais plus qui a demandé ce que signifie lemon,mais cela désigne des fics contenant de l'érotisme voir de la pornographie (et oui,il ya des gens qui ont besoinde s'imaginer les persos de HP dans ce genre de scène).Perso,je n'en ai jmais lu ( à part une parodie figurant dans "le nec-plus-ultra des clichés sur Harry Potter"),je sais aussi qu'il existe des gradations (lemon soft,lemon hard,lime)et je ne veux pas savoir sur quelq critères on se base pour choisir....
A propos des appelations des catégories de fics...je viens juste de découvrir qu'une auteuse était fière d'avoir écrit sa première "Weasley-cest",je vous laisse deviner...

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
30-12-06
à 18:10

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re:

Pour lemon, en fait, l'interrogation ne portait pas sur ce que c'était (un coup d'oeil suffit pour s'en rendre compte) mais plutôt sur l'origine du terme: pourquoi appelle-t'on lemon ce style de fics?

  Melusinewitch
Melusinewitch
29-01-07
à 22:29

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re:

Ah toutes mes excuses dans ce cas!
Je n'en suis pas sûre,mais comme pour les termes "yaoi" et"yuri","lemon" aurait des origines japonaises .J'ai entendu dire qu'il y a avait une émission appeléé "lemon cream" au contenu douteux,maintenant je ne suis absolument pas spure de la fiabilité de la source...

  Melusinewitch
Melusinewitch
14-01-08
à 00:00

Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re:

Re-salut,
et oui,je fait encore remmonter un vieil article,mais il faut dire que j'aime à les relire pour voir si je change d'avis...

J'ai appelé Draco "Dray" dans une de mes fics!!

Bon,d'un autre côté,c'est Ron qui l'appelle comme ça pour l'embêter,rejoint assez vite par Harry et Ginny. Mais j'en suis venue à réfléchir à la chose,et en fait,je trouve justement intéressant de lui casser son prénom d'aristo pour faire de lui quelqu'un de plus....(hum..;je trouve pas le mot, pour l'info,c'est une fic qui le met en scène en train de changer de camps de façon très progressive,alors disons "plus proche" du trio?je sais pas)

En tous cas,pour ce qui est de son prénom à celui-là,je trouve que le traducteur aurait mieux fait de s'abstenir..."Drago",ça veut rien dire, "Draco" ça veut à la fois désigner Dracon,le précepteur Athénien à l'origine des "mesures draconiennes" et la constellation du dragon...donc deux étymologies,et vous remarquerez qu'il y en a une qui fait "Malfoy" et l'autre qui fait "Black"...dans la mesure où tout l´intérêt du personnqge réside dans le fait qu'il a quuelque chose en plus" que Lucius,je trouve dommage d'avoir gâcher ça pour changer inutilement un "c" en "g"...

Mais je m'égare..;désolée de partir un peu en HS