Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Birdsong
En 1910, Stephen Wraysford arrive à Amiens et fait la connaissance de la famille Azaire, et notamment de la femme du ménage, Isabelle. En 1916, officier dans les tranchées, Stephen se remémore leur liaison.

J'avais moyennement aimé le roman de Sebastian Faulks, l'adaptation par la BBC en deux parties me laisse le même sentiment. Comme souvent avec la télé britannique, tout est merveilleusement soigné, photo, musique, casting. Le scénario a laissé tomber les parties se déroulant en 1978, et je ne peux pas prétendre que ça m'a manqué.

Seulement voilà, autant les parties dans les tranchées sont assez prenantes (et offrent les rares moments d'émotion, notamment grâce au personnage de Firebrace à la fin), plus brutales que celles de Downton Abbey ou de Parade's end (mais sans le côté merveilleusement absurde de cette dernière)autant l'histoire d'amour manque d'intérêt: Machine est malheureuse avec son mari, elle est séduite par un jeune niais, ils s'enfuient, ça ne marche pas, mais... Le pire étant sans doute que si Eddie Redmayne, dans le rôle principal, est globalement assez bon pour un personnage finalement difficilement attachant, dans ses scènes avec sa dulcinée, on se contente de le voir sourire d'un air fasciné devant Clémence Poesy, ce qui devient vite gonflant.

Le manque d'empathie pour le couple principal, comme dans le livre cela dit, m'a donc empêchée de me passionner pour leurs tourments. Dommage parce que c'est bien emballé avec des seconds rôles tenues par Joseph Mawles, Richard Madden, et un trop peu présent Matthew Goode dans le rôle du capitaine Grey.
potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 9 Mars 2013, 11:50bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".