Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Ben-Hur
Judah Ben-Hur, riche héritier d'un marchand prospère, mène une vie tranquille à Jérusalem avec sa mère et sa sœur. Lorsqu'il fait accidentellement tomber une tuile sur la tête du nouveau procurateur de Judée, son ancien ami d'enfance, Messala, corrompu par ses années passées à Rome, en profite pour le faire envoyer aux galères et emprisonner le reste de sa famille.

Quand on dit Ben-Hur, on pense généralement au film de William Wyler avec Charlton Heston dans le rôle titre. Ce n'était cependant pas la première adaptation du livre de Lewis Wallace, et si elle s'est imprimée dans l'imaginaire des gens, aller faire un tour à la source peut s'avérer instructif.

Pour être franche, je suis contente d'avoir lu le roman pour mon édification, mais je ne l'ai pas franchement apprécié. Les ingrédients connus sont là, mais je n'ai pas trouvé que ce soit le roman historique du XIXe siècle qui a le mieux vieilli, entre les dialogues ampoulés et la caractérisation des personnages. Ainsi, dans la première conversation entre Ben-Hur et Messala est très rapide, uniquement là pour exposer leurs différences, mais la trahison qui suit ne semble venir que du fait que Messala est vraiment très très méchant, car il ne paraissait pas abriter de rancune particulière à l'égard de son ancien ami, ni attendre quoi que ce soit de lui (contrairement au film de Wyler où il avait une raison officielle - et une autre plus officieuse à en croire certaines confidences sur la direction d'acteurs - de s'estimer trahi le premier). Ben-Hur, de son côté, est vraiment très vertueux mais assez peu sympathique malgré les épreuves qu'il traverse. Les personnages féminins sont aussi vite cernés, vraiment qui le héros va-t-il choisir entre la douce Esther, sa compatriote pleine de piété filiale, et la fourbe tentatrice égyptienne qui trouve Messala trop beau gosse?

L'aspect biblique prend aussi une part importante mais ne s'intègre pas forcément bien à l'intrigue principale, on passe une cinquantaine de pages avec les Rois Mages avant de découvrir le héros, puis le calvaire du Christ occupe plusieurs chapitres alors que l'intrigue A est bouclée. L'auteur nous raconte donc des événements qu'on connait généralement même sans être allé au catéchisme en y intégrant vaguement un personnage fictif, alors qu'il faut être honnête, on est surtout là pour la course de char et voir le héros retrouver sa famille.

Pas un chef-d’œuvre donc, même si à la lecture on peut voir les éléments qui ont fait penser aux producteurs (de théâtre, au début) qu'il y avait de quoi en mettre plein les yeux au public.
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 23 Octobre 2015, 17:25bouillonnant dans le chaudron "Littérature".