Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
"Aux Matelas"
--> Ce qui est à nous, deuxième époque, quatrième tome
Désormais à la tête des Castellamarais, Salvatore Maranzano est en guerre ouverte contre Joe Masseria. Les règlements de compte se succèdent et dépassent même les frontières de New York. Face à l'escalade, les membres les plus importants des deux gangs décident de se planquer en espérant échapper à une fusillade fatale.

Après un tome 3 à la fois fondamental pour poser les bases du conflit entre Masseria et Maranzano et un poil rébarbatif, on entre en plein dans une des guerres des gangs les plus importantes que la Grosse Pomme ait connue. Ça mitraille à quasiment toutes les pages, ça se tend des guet-apens, ça se met "aux matelas" (comprendre, ça ne met plus le nez dehors), ça exporte même ses batailles à Chicago, ce qui permet de ne pas perdre de vue Al Capone, qui a désormais sa panoplie complète costard blanc/barreau de chaise, il ne lui manque que sa condamnation pour avoir omis de payer ses impôts et on est bon.

Néanmoins, ce sont surtout des sous-fifres qui se font arroser, sous-fifres qu'on nous présente peu de temps avant, ce qui freine l'implication. Les personnages que l'on suit avec plaisir depuis le premier cycle, eux, échappent encore au danger, certains comme Lansky et Siegel, bien que proches de Luciano, ne sont pas spécialement alignés avec un camp ou un autre bien que par association d'association, on devrait plus ou moins les mettre dans celui de Masseria. Luciano est toujours autant en porte-à-faux vis-à-vis du "Boss" et va devoir faire un choix décisif. Il faudra attendre la dernière page pour qu'il prenne l'initiative et il faudra attendre le prochain tome pour en voir les conséquences.

Beaucoup d'action pour une page importante de l'Histoire de la pègre new-yorkaise mais cela manque de parenthèses plus intimes qui faisaient le sel des précédents tomes. Moins de scènes fictives certes, mais cette énumération de noms et de morts rendent cette deuxième époque plus austère que la première même si le dessin de Le Saëc est toujours excellent, en particulier pour mettre en valeur la ville de New York toujours en expansion.
potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 8 Avril 2022, 17:34bouillonnant dans le chaudron "Manga/Bandes dessinées".