Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Atlantis saison 2
À la mort du roi Minos, Ariane accède au trône d'Atlantis. Sa belle-mère Pasiphae ne l'entend pas de cette oreille et à la tête d'une armée, s'apprête à la renverser. Heureusement, la reine peut compter sur le soutien de Jason, Pythagore et Hercule.

Le but d'Atlantis était de remplacer la place laissée vacante par Merlin. Malheureusement, il était difficile de ne pas faire de comparaison entre les deux, la seconde se contentant presque de transposer la première dans un univers de mythologie grecque revisitée, mais avec un acteur principal bien trop fade pour porter la série et inciter à l'indulgence devant les facilités du scénario. La deuxième saison n'était pas achevée que la BBC a prévenu qu'elle arrêtait les frais. Ce qui sans être tragique est tout de même dommage, car on ne peut pas dire que les scénaristes se soient contentés de resservir une fois encore la même tambouille.

Le ton est beaucoup plus sérieux et plus sombre. On reste dans le cadre d'une série familiale bon enfant, il y a toujours de l'humour, mais on abandonne les gags les plus puérils généralement aux dépends d'Hercule, et on zappe les épisodes de pur remplissage pour une narration plus feulletonnesque.

Certains personnages récurrents passent l'arme à gauche, les révélations ne traînent pas et si ce n'était pas déjà le cas en saison 1, il est difficile de ne pas trouver Medusa particulièrement touchante. Les scenarii ne brillent toujours pas par leur originalité et Jack Donnelly est toujours insipide mais les progrès sont palpables. De plus, Pythagore est davantage mis en avant en ayant droit à sa propre romance alors qu'il était bien trop en retrait jusqu'ici.

Je ne peux pas prétendre que l'arrêt de la série laissera un grand vide dans mon cœur, mais entre la volonté manifeste de passer à la vitesse supérieure et une ouverture vers une saison 3 qui promettait des bouleversements, l'annulation se révèle un peu frustrante.

Encore une fois, la BBC renouvèle une série dont la première saison était autonome pour l'annuler à la seconde quand les scénaristes mis en confiance se lançaient dans une fin ouverte. C'est moins grave que pour In the Flesh ou The Hour mais tout de même, c'est une fâcheuse habitude.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 17 Mai 2015, 10:44bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".