Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Atlantis saison 1
Le jeune Jason, dont le père a disparu lorsqu'il était très jeune, fait de la plongée en mer Égée quand il se retrouve projeté à Atlantis, dans l'Antiquité.

Merlin ayant tiré sa révérence en plein succès, il fallait une série du même style pour remplir le créneau laissé vacant. Johnny Caps, Julian Jones et Julian Murphy ont donc rempilé, en s'adjoignant les services d'Howard Overman, le créateur de Misfits pour offrir un spectacle équivalent, la mythologie grecque remplaçant les mythes arthurien. En prenant tout autant de liberté, donc si Merlin ne vous a pas plu à cause de la façon dont les personnages légendaires étaient traités, il y a peu de chance que cet Atlantis dirigé par le roi Minos et où se côtoient Jason, Hercules, Pythagore, Méduse et Circé vous satisfasse davantage, autant être prévenu, c'est un joli bouillon de culture. Pour ceux encore tentés par l'aventure, à quoi s'attendre?

Si on a déjà suivi Merlin on risque de se trouver en territoire familier. Un peu trop, justement, dans le sens où même les différences semblent être là pour prendre le contrepied de ce qui a été fait dans la série précédente: on a avec Méduse, comme avec Morgana, un personnage féminin qui aide le héros mais dont on devine à son nom qu'elle deviendra plus tard un adversaire, sauf qu'ici, elle n'est plus noble mais servante, la princesse revêtant ce coup-ci le rôle de l'autre personnage féminin toujours prête à secourir le personnage principal tout en étant un enjeu romantique. On s'amusera des parallèles mais cela pose parfois problème, notamment dans la façon dont Jason est amené: il vient de notre époque, mais une fois propulsé à Atlantis, s'adapte très vite, son savoir de la mythologie est à géométrie trop variable pour être crédible (il connait Méduse, mais c'est à Ariane de lui donner le fil pour sortir du labyrinthe alors que l'histoire est suffisamment connue pour qu'il y pense lui-même) et le XXIe siècle et ses habitants ne lui manquent jamais. On doit bien caser une phrase comme quoi, étant né à Atlantis, c'est là qu'il se sent chez lui, mais c'est bien léger. Pourquoi ne pas en avoir fait simplement un petit gars de la campagne débarquant dans la grande ville? Parce que cela avait déjà été fait avec Merlin?

Dans le rôle principal, Jack Donnelly, sans être carrément mauvais, est bien trop fade. Si l'affiche promotionnelle laissait craindre le pire de ses comparses (le geek et le gros rigolo), Robert Emms et surtout Mark Addy s'en tirent mieux que bien, surtout le second, dont le personnage d'Hercules aurait pu plomber définitivement la série: un vrai boulet, lâche, sale et menteur, victime des pires gags, mais que l'acteur réussit à rendre néanmoins attachant, aidé tout de même par moment par le scénario qui lui permet de montrer d'autres aspects de sa personnalité, grâce notamment à sa relation avec Méduse. On est cependant loin de ce qui sauvait souvent Merlin l'alchimie entre les deux acteurs principaux.

Les scénarios sont souvent basiques, peu originaux (même pour des gens n'ayant jamais vu Merlin qui n'inventait pas non plus l'eau tiède il faut l'avouer) mais on a le droit à quelques bonnes surprises. Si comme souvent, des points importants sont ignorés plusieurs épisodes d'affilé au profit d'histoires de pur remplissage, certains arcs arrivent plus vite que prévu, et le dernier épisode réserve quelques surprises et rebondissements agréables. Quant aux acteurs, si ceux incarnant Jason et Ariane sont trop fades, les autres sont généralement solides (Alexander Siddig est cependant sous-exploité et Juliet Stevenson peu crédible) que ce soit les invités (Lucy Cohu, John Hannah...) ou les réguliers comme Sarah Parish, toujours impeccable en garce.

Pas de quoi se relever la nuit avec cette série de fantasy familiale, mais pas désagréable pour autant, en espérant tout de même que la saison 2 parvienne à maintenir le cap promis par le final, mais les ambitions ne seront de toutes façons jamais très hautes.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 29 Décembre 2013, 22:39bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".


Ingrédients :

  Yoda-Bor
Yoda-Bor
05-03-16
à 12:20

Tiens tu me rappelles qu'il serait temps que je regarde la deuxième saison.
Le truc c'est que je me suis pas vraiment attachée aux personnages ^^

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
05-03-16
à 14:36

Re:

J'ai trouvé la saison 2 supérieure à la première, mais elle se finit en queue de poisson. Les personnages ne sont pas très charismatiques, même si j'ai bien aimé cette version de Méduse.