Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Absolutely Fabulous
Edina "Eddie" Monsoon est une quadragénaire pleine aux as grâce aux pensions alimentaires que ses deux ex-maris lui versent, dirige une agence de relations publiques comptant deux clientes à tout casser, et ne pense qu'à faire les boutiques et faire la fête. Sa meilleure amie depuis le collège est Patsy Stone, ancienne mannequin, ancienne actrice (elle a été Bond-girl, excusez du peu. Bon, c'était dans James Bond contre Black Emmanuelle) dont l'âge oscille entre 39 et 43 ans depuis quelques décennies et qui est encore plus dépravée qu'Edina. Le mode de vie des deux amies n'est pas sans gâcher l'existence de Saffron, la fille d'Eddie, l'antithèse totale de sa mère.

Absolutely Fabulous est une des sitcom les plus connues outre-manche. Inspirée d'un sketch de Jennifer Saunders et Dawn French, elle ne compte qu'un nombre assez modeste d'épisodes (la brièveté britannique en terme d'épisodes par saison) tout en s'étalant sur une période de vingt ans: commencée en 92, la série a connu un hiatus après trois saisons, puis est revenue au début des années 2000, pour après quelques épisodes spéciaux, proposer une nouvelle salve de trois épisodes en 2012. Il est finalement assez amusant de voir vieillir deux personnages dont une des caractéristiques est la volonté de rester jeunes à jamais. Ce qui rend cette série aussi réjouissante tient d'ailleurs en partie à la personnalité de Patsy et Edina, qui ont à peu près toutes les tares, n'ont aucune morale et n'apprennent jamais rien. Jennifer Saunders et Joanna Lumley ne reculent devant rien pour montrer les turpitudes de leurs personnages avec un enthousiasme communicatif.

Ce duo de choc est appuyé par toute une galerie de personnages haut-en-couleur, la mère d'Eddie, ses anciens maris et Bo, la compagne de l'un d'eux, Bubble, l'assistante vivant dans son propre univers, les collègues de Patsy (car elle a, théoriquement, un boulot dans magazine). On verra défiler tout un tas d'invités, parfois dans leur propre rôle (des stars de la mode et de la chanson telles que Naomie Campbell, Christian Lacroix, Elton John)parfois non (on croisera Robert Lindsay, Miranda Richardson, Helena Bonham-Carter...). Julia Sawhala dans le rôle de Saffron a la tâche assez ingrate d'être le seul personnage normal (avec Justin, son père, mais il apparait assez peu) pour faire contrepoids, et elle s'en tire bien, on plaint le personnage mais il est difficile de se retenir de rire devant le traitement qu'on lui inflige parfois.

Même si les trois premières saisons sont mes favorites, l'équipe parvient à surmonter l'écueil du retour après des années d'interruption qui est parfois fatal aux séries ou aux comiques (ou aux comiques). Les derniers épisodes ont pris acte du temps qui passe: Patsy commence à payer le prix de l'âge et des excès et se montre peut-être moins mordante que du temps de sa splendeur, et sans être de lys et de roses, les rapports entre Eddie et Saffron sont légèrement moins orageux. Néanmoins, l'esprit reste le même, les deux peaux de vache ne se sont pas adoucies en vieillissant, et les travers d'une société misant tout sur l'apparence restent eux, intemporels.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 20 Janvier 2014, 13:51bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".