Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
A Royal Affair: George III and his troublesome siblings
Quand George III est couronné roi de Grande-Bretagne et d'Irlande en 1760 il est bien décidé à ce que la vie privée de sa famille reste séparée de sa vie publique, et que ses frères et sœurs fassent des mariages avantageux et tiennent leur rang. Rien ne se passe comme prévu.

Ce livre de Stella Tillyard décrit les liaisons et les mariages de plusieurs parents de George III, qui ont pour point commun de généralement mal tourner, ou en tout cas de jeter une mauvaise image sur la famille royale, voire de la plonger dans un véritable embarras diplomatique. Après avoir situé le contexte et la famille des Hanovre, on commence avec Edward, le duc d'York. Son histoire est relativement courte et assez simple, puisqu'au final c'est juste un jeune aristocrate gâté qui fait la nouba en plus ou moins bonne compagnie, tandis que son frère aîné plus raisonnable (et peut-être un peu rapiat) traîne les pieds pour couvrir les frais. Une plus grande place est accordée à la plus jeune sœur du roi, Caroline Mathilde, qui, il faut bien le dire, a fait nettement plus fort, comme cela a été illustré dans un film récent, avant d'amener le cas de deux autres frères du roi, et de conclure sur une rébellion contre George qui passait les bornes de la famille, la Guerre d'Indépendance américaine.

L'auteur choisit de traiter exclusivement des frères et sœurs de George, et donc se focalise sur la première partie de son règne (on aurait pu ne pas s'arrêter en si bon chemin, vu ses relations avec certains de ses enfants). Si George III est la figure centrale du livre, c'est plus comme un élément commun autour duquel se greffent les différents personnages, que comme un acteur particulièrement actif. Ou plutôt, on a l'impression qu'il essayait d'agir, mais que tous ses efforts tombaient à plat, ce qui le rend finalement un peu pathétique. Le portrait de cette famille reste intéressant en tout cas, entre le roi qui tente de donner l'exemple en se comportant raisonnablement (même si on peut sentir par moment que ça lui pèse et que ce n'est pas sans ironie) et ses parents qui n'en font qu'à leur tête malgré les risques pour eux et pour leur entourage, ce qui peut paraître égoïste, mais en même temps, peut-on leur en vouloir? Même si le livre est relativement court, les rapports de force et les luttes entre le roi et le Parlement, et parfois les puissances étrangères qu'entraînent les écarts de conduite sont en tout cas bien dépeint.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 13 Février 2013, 14:09bouillonnant dans le chaudron "Littérature".