Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
A Discovery of Witches, saison 1
Diana Bishop, une jeune historienne, accède à un livre particulièrement précieux lors d'une visite à la Bibliothèque Bodléienne, ce qui ne manque pas d'alerter la communauté sorcière dont elle est issue, mais également une bande de vampires et l'un d'eux en particulier, Matthew Clairmont.

Cette nouvelle série diffusée sur Sky est l'adaptation d'une trilogie de roman, The All Soul Trilogy, signée Deborah Harkness, que je connaissais uniquement de nom. Aussi, j'ignore tout des différences entre les livres et le résultat à l'écran, des libertés prises et même de ce que cette première saison recouvre (un tome? La moitié?).

Du coup, que dire de ce que l'on voit à l'écran? On a droit à une distribution plutôt sympathique, avec Matthew Goode en vampire ténébreux, dangereux mais sexy quand même, ce qui devrait fonctionner sur la tranche du public qui y est sensible (personnellement c'est un type de personnages dont je suis revenue, donc choux-blanc), Alex Kingston, et globalement un tas de frimousses déjà croisées ici et là pour peu que l'on regarde régulièrement des séries britanniques. On voyage aussi pas mal entre Oxford, l'Italie, et l'Écosse (bien que le Pays de Galles ait en fait servi pour le tournage de certaines scènes), ce qui garantit un cadre agréable.

Pour ce qui est de l'histoire elle-même, ou du moins de son traitement, c'est moins probant: Diana se retrouve malgré elle au centre de luttes de pouvoir entre sorciers et vampires, chaque communauté elle-même divisée en différents partis ou clans, ce qui ajoute en complexité. Ce n'est a priori pas plus mal, mais entre le nombre conséquent de personnages et le temps qui s'écoule avant de mettre l'héroïne en danger, la saison donne l'impression de s'achever alors que l'histoire était à peine sur les rails.

On ne peut pas dire qu'il ne se passe rien: Diana et Matthew nouent une relation, la jeune femme apprend à maîtriser ses pouvoirs, elle se fait enlever, une ex en colère de Matthew entre en jeu... Mais les péripéties peinent à marquer, et finalement l'ensemble est assez oubliable, laissant le sentiment qu'au bout de huit épisodes, on n'a finalement pas vu grand chose.

Bien que l'univers proposé ne soit pas d'une grande originalité, il y avait le potentiel pour un résultat plus entraînant et des luttes politiques passionnantes, mais le résultat n'est guère palpitant. Reste que la série n'est en rien agaçante et se regarde sans effort, tout en laissant un souvenir fugace à peine un épisode terminé.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 4 Novembre 2018, 17:40bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".