Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
A Darker Shade of Magic
--> Shades of Magic 1
Kell a le pouvoir de se déplacer entre différents mondes et sert de messager entre Red London, qui se situe dans un univers où la magie abonde, Grey London, la version de Londres que l'on connait où la magie est quasiment inexistante, et White London, où la magie règne également, mais consume peu à peu ses habitants. Le jeune homme a pris l'habitude de faire de la contrebande entre les différentes versions de la ville sans rencontrer de problème, jusqu'au jour où il met la main sur un objet venant de Black London, dont l'accès a été bloqué des années auparavant.

Victoria Schwab propose dans ce premier tome un concept plutôt alléchant. Les mondes parallèles ne constituent pas une idée neuve c'est le moins qu'on puisse dire mais l'évocation de Red London et White London stimule l'imagination. La première donne l'impression d'un lieu qu'on voudrait explorer plus en détail, la seconde fait frémir. L'intrigue est bien menée, parfois un peu trop tambour battant, ce qui est un peu frustrant car on voudrait passer un peu plus de temps dans certains lieux.

Le point faible repose dans les deux personnages principaux. Kell n'est pas déplaisant mais manque un peu de charisme. Lila est de son côté un peu trop caricaturale en fille des rues badass qui n'en fait qu'à sa tête, capable de tuer sans remord mais bon fond malgré tout. Holland m'a paru plus intéressant et j'espère qu'on n'en a pas vraiment fini avec lui.

On pourra également regretter certains anachronisme quand on évolue dans Grey London (des revolvers sous le règne de George III?) mais A Darker Shade of Magic est néanmoins très distrayant et prometteur.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 27 Mai 2015, 23:49bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".