Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Whisky à gogo
Alors que la Seconde Guerre Mondiale secoue la planète, une petite île des Hébrides est en proie à une crise bien plus grave: pénurie de whisky! Quand un navire fait naufrage avec une cargaison du précieux breuvage, la petite communauté va braver la mer et la loi pour s'en emparer.

J'avais entendu à plusieurs reprises parler de Whisky à gogo (ou Whisky Galore) comme d'un des fleurons de la comédie britannique et le film était souvent recommandé si on voulait voir des longs-métrages se situant en Écosse. Je n'y avais cependant pas plus pensé que ça jusqu'à ce que je tombe sur un dvd en promo dans une enseigne dont je tairai le nom. Bien que ne durant qu'1h20, ce film d'Alexander Mackendrick prend son temps pour démarrer et présenter une galerie de personnages pittoresques. Quand le naufrage arrive enfin, les situations cocasses vont se succéder.

Je ne peux pas dire que je me suis tenue les côtes devant le spectacle, mais on est là devant un feel-good movie à l'ancienne. Ce n'est pas forcément hilarant mais il se dégage de l'ensemble une telle bonne humeur et les personnages sont suffisamment attachants pour qu'on se plaise en leur compagnie. On pointe du doigt les travers des habitants de l'île (religiosité extrême, obsession pour l'alcool) mais jamais méchamment. Au casting, en dehors de Joan Greenwood et Basil Radford (un des deux fans de cricket d'Une femme disparait) je ne connaissais personne mais ils étaient tous très biens avec de bonnes trognes.

Whisky à gogo n'est certainement pas ma comédie des studios Ealing que je préfère (Noblesse oblige et Tueurs de Dame restent loin devant) mais je suis néanmoins contente de la découvrir enfin.
potion préparée par Zakath Nath, le Samedi 21 Mars 2015, 15:10bouillonnant dans le chaudron "Films".