Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Vicious saison 1
Freddie et Stuart, deux vieux acariâtres, sont en couple depuis 49 ans bien que Stuart n'ait jamais osé l'annoncer à sa mère. Ils reçoivent régulièrement la visite de leur amie Violet, et seule l'arrivée d'un nouveau voisin, le jeune Ash, vient rompre la monotonie.

Nouvelle sitcom débarquant avec une première salve de six épisodes, Vicious, diffusée sur la chaîne britannique ITV, réunit un casting principal impressionnant avec Ian McKellen et Derek Jacobi, le jeune Iwan Rheon et Frances Delatour. Pourtant le résultat laisse perplexe. En dehors de deux escapades l'intégralité de l'action se passe dans le séjour/cuisine de Stuart et Freddie et on a parfois l'impression, devant certains gags ou le jeu outré des comédiens qui donnent l'impression que leurs personnages sont conscients de jouer dans une sitcom et laissent au public le temps de rire à leurs saillies, de faire un bond des années en arrière.

À plusieurs reprises, je me suis demandée s'il était possible de nos jours de créer quelque chose d'aussi ringard ou si c'était conscient, si c'était parodique. Je n'ai toujours pas la réponse mais la série n'est pas désagréable pour autant, passé le premier moment d'atterrement. Si les intrigues sont convenues et certains gags et répliques franchement téléphonés, on se prend à sourire devant les vacheries que s'échangent le couple principal, le tout étant équilibré par quelques séquences montrant que derrière cette façade ils ne sont pas ensemble depuis près de cinquante ans par hasard. Moins présente, Frances Delatour est assez flippante mais parvient dans l'ultime épisode à être touchante. Le personnage d'Ash, trop niais, est un peu plat et surtout là comme contrepoids mais on peut comprendre pourquoi Rheon a accepté ce rôle de neuneu qui doit bien le changer des rôles qui l'ont fait connaître du grand public.

Rien de bien neuf sous le soleil, donc, même si ça se laisse regarder sans déplaisir pour peu qu'on ne soit pas rebuté par cet aspect très vieillot.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 12 Juin 2013, 22:50bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".