Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Utopia saison 2
Ian a repris une vie quasiment normale tout en recherchant Becky et en hébergeant Grant. Il ignore que Jessica est prisonnière du Network et qu'il n'en a pas fini avec celui-ci.

La première saison d'Utopia était un petit bijou esthétique au service d'une histoire de conspiration pleine de rebondissements, à la violence parfois glaçante, parfois presque comique. C'est avec impatience mais avec un zeste de crainte que j'attendais la suite, une suite qui ne se justifiait pas forcément. Le premier épisode frappe fort et peut presque se voir indépendamment, comme une préquelle à la saison 1. Rose Leslie et Tom Burke sont idéalement choisis pour jouer Milner et Carvel et même le bambin jouant un très jeune Arby est saisissant. Tout cela souligné par une image et une musique toujours haut-de-gamme. Après une telle entrée en matière, la suite a du mal à rester au niveau.

En saison 1, on se laissait allégrement balader, sans savoir ce que les personnages allaient découvrir et craignant pour leur vie. Désormais, on connait le but du Network et il s'agit de les empêcher de réussir. Le déroulement est beaucoup plus prévisible et le terrain n'a plus la même fraîcheur. Même traitement de la violence, mêmes personnages abattus à rythme régulier tandis que d'autres s'en sortent toujours sur le fil. L'empathie qu'on peut ressentir pour eux commence alors à faiblir tandis qu'ils semblent enfermer dans un cycle infernal. Encore une fois, la machine est relancée pour une prochaine saison et la crainte de tomber dans les mêmes travers que Mad Dogs, mini-série renouvelée encore et encore et tournant en rond jusqu'à une pirouette facile permette enfin de passer, trop tard, à autre chose.

Heureusement, les acteurs (Ian McDiarmid, notamment, se joint au groupe) et la qualité de la réalisation, de la photographie et de la musique permettent à la série de garder un minimum d'intérêt ou plutôt de revêtir un côté légèrement hypnotique qui me l'a fait suivre sans déplaisir. Mais l'OVNI des débuts commence à tomber dans la routine.
potion préparée par Zakath Nath, le Mercredi 20 Août 2014, 17:56bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".