Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Une femme disparait

Iris, jeune anglaise de bonne famille, s'apprête à prendre le train pour revenir en Angleterre où elle va se marier. Avant le début du voyage, elle fait la connaissance d'une charmante vieille gouvernante anglaise, qui disparait durant le trajet. Les autres passagers nient l'avoir vue, et seul Gilbert, un jeune musicien qu'Iris ne peut pas sentir, cherche à l'aider.

Une femme disparait est un Hitchcock de la période anglaise que j'ai découvert quand j'étais petite et qui fait partie de mes films favoris. L'humour et l'espionnage se marient parfaitement, et le couple principal formé par Margaret Atwood et Michael Redgrave a une alchimie excellente (bien sûr, on se doute qu'ils finiront ensemble dès le départ, mais leurs répliques sont hilarantes).

Les autres passagers ne sont pas en reste et on a une galerie assez inoubliable dont émergent les personnages de Charters et Caldicott, deux anglais prêts à tout pour arriver à manchester à temps pour un match de cricket (naturellement, quand j'étais gamine je ne réalisais pas du tout que c'était un couple homo, ça n'est venu que bien plus tard).

Le film est relativement court et toujours très léger, et même en le connaissant par coeur on peut le revoir sans se lasser.

potion préparée par Zakath Nath, le Jeudi 8 Octobre 2009, 17:49bouillonnant dans le chaudron "Films".