Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
The Great God Pan (2)
Jeudi 06/09 07:21 - Zakath-Nath
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Le Petit Nicolas

Nicolas mène une existence paisible entre l'école, les bêtises entre copains, et la vie de famille avec son papa qui est le plus fort du monde et sa maman qui est formidable. Suite à un quiproquo, il s'imagine qu'il aura bientôt un petit frère et craint d'être laissé à l'abandon.

Adapter les célèbres aventures du Petit Nicolas de Sempé et Goscinny n'était pas une mince affaire, et le résultat, bien que sympathique, est loin d'être parfait. La difficulté réside dans le fait de faire un film à partir d'un ensemble de petites histoires. Malgré le fil conducteur posé (la crainte du petit frère qu'on cherche à éliminer) on n'échappe pas au côté scénettes, la plupart tirées des livres, mais qui sont rarement poussées au bout du potentiel de délire dans l'escalade des catastrophes comme dans l’œuvre adaptée (à quelques exceptions près, comme le dîner avec les Moucheboume qui pour le coup part nettement plus en vrille que dans l'histoire À la bonne franquette).

Le casting est des plus réussis. Si on a un défilé de têtes connues pour les adultes, ils ne volent heureusement pas la vedette aux enfants. De leurs côtés, c'est inégal. Ils ont tous les têtes de l'emploi, et Victor Carles dans le rôle du cancre Clotaire est rigolo, attachant et même parfois émouvant, et se détache vraiment du lot. Agnan est également parfait mais forcément moins attachant. Le seul que j'ai trouvé mauvais était le garçon jouant Joachim qui donnait souvent l'impression de réciter, heureusement c'est lui qu'on voit le moins. Concernant Nicolas, par contre, je suis mitigée. Le garçon n'est pas mauvais, mais le personnage est trop lisse. Trop bien coiffé, ne faisant jamais de caprices, on est loin du Nicolas du livre qui reçoit un prix d'éloquence "pour la quantité et non la qualité". On se demande d'ailleurs pourquoi sur son carnet de notes on le traite d'élève dissipé.

Même s'il peine à faire rire et que le côté sketch ne donne pas un bon rythme au film, celui-ci a tout de même un petit côté attachant qui fait qu'il se laisse regarder agréablement.

potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 9 Octobre 2009, 22:38bouillonnant dans le chaudron "Films".