Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
La Tempête des Échos (2)
Jeudi 14/10 21:47 - Zakath-Nath
Un Long Voyage (2)
Dimanche 15/08 12:08 - Zakath-Nath
A Discovery of Witches, saison 2 (4)
Samedi 10/07 15:25 - Zakath-Nath
Sans un bruit 2 (2)
Vendredi 25/06 11:06 - Zakath-Nath
Split (1)
Samedi 17/07 11:44 - Vous-ne-savez-pas-Qui
The Mandalorian, saison 2 (2)
Jeudi 31/12 10:36 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 5: Fugitive of the Judoon (4)
Samedi 14/03 17:12 - Zakath-Nath
Doctor Who, saison 12 épisode 4: Nikola Tesla's Night of Terror (4)
Samedi 14/03 16:50 - Zakath-Nath
Maverick (2)
Dimanche 09/08 11:55 - Zakath-Nath
Lawrence d'Arabie (2)
Vendredi 31/07 22:05 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Under enemy colours

En cette année 1793, alors que l'Angleterre se lance dans une guerre de longue haleine contre la France, Charles Hayden, lieutenant dans la Royal Navy, a bien du mal à trouver un poste. Il faut dire qu'avoir une mère française ne lui attire pas la confiance de l'Amirauté. Il est donc contraint d'accepter une place de premier lieutenant sur la Thémis, une frégate flambant neuve mais dirigée par un capitaine incompétent et lâche. Pris entre un supérieur impossible mais soutenu par des alliés puissants et un équipage au bord de la mutinerie, Hayden va avoir bien du plaisir.

Arrivée aux trois-quart du livre, j'ai réalisé que l'auteur, Sean Thomas Russell, ne m'était pas inconnu, étant le Sean Russell responsable de La Guerre des Cygnes, une trilogie de fantasy qui m'avait laissée sur ma faim. Passé le sentiment étrange et injustifié de m'être faite arnaquée, je dois dire que Under enemy colours est une lecture bien plaisante. Certes, se lancer sur ce créneau, c'est s'exposer à une comparaison avec les deux monstres, Forester et O'Brian, mais sans transcender le genre, ce livre pourrait bien déboucher sur une série qui lui fera honneur. Le récit est bien mené, que ce soit les abordages ou les scènes montrant les relations tendues avec l'équipage, et finalement la cour martiale. On peut toutefois regretter le côté un peu trop lisse de la plupart des personnages. Hayden est certes divisé entre ses deux patries, mais en dehors de cette originalité, manque d'aspérités (et il faudra voir si cette déchirure sera bien gêrée si la saga se prolonge ou tombera dans la répétition), de même pour l'aspirant Wickham, sympathique mais un peu trop prometteur et de tous les bons coups pour que ce soit vrai.

Quoi qu'il en soit, le bouquin reste très bon dans ce genre et peut laisser promettre le meilleur pour la suite. À suivre.

potion préparée par Zakath Nath, le Mardi 17 Mars 2009, 16:23bouillonnant dans le chaudron "À l'abordage !".