Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
House of the Dragon, saison 1 épisode 9: The Green Council (2)
Vendredi 21/10 12:03 - Zakath-Nath
Dracula (1)
Vendredi 21/10 11:26 - ariannememphis
The Goes Wrong Show, saison 2 (2)
Jeudi 15/09 19:05 - Zakath-Nath
Call Me by Your Name (2)
Dimanche 21/08 09:12 - Zakath-Nath
Carnivàle - La Caravane de l'Étrange, saison 1 (1)
Samedi 20/08 22:04 - Yoda Bor
La Quête de Saint Camber (2)
Dimanche 05/06 11:14 - Zakath-Nath
Le 14e Docteur arrive! (2)
Lundi 09/05 18:56 - Zakath-Nath
Hermione Granger (28)
Lundi 20/06 07:39 - Emma
Les Maîtres Enlumineurs (2)
Dimanche 13/02 10:14 - Zakath-Nath
La Roue du Temps, saison 1 (2)
Dimanche 09/01 20:55 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Un Village Français saison 2
Tandis que la population continue de survivre au jour le jour, Marcel Larcher croupit toujours en prison. De son côté, le commissaire de Kervern découvre un petit réseau de résistants et décide d'en être.

Avec ces six nouveaux épisodes, la série de France3 parvient à hausser le niveau d'un cran. La réalisation manque toujours de dynamisme mais les acteurs semblent tous beaucoup plus à l'aise dans leurs rôles. Il reste des défauts, comme des ficelles qu'on voit venir de loin (la romance entre la jeune institutrice et le bel officier allemand, un thème qui devait sans doute être abordé mais les scènes sont un peu téléphonées) et certains aspects un peu lourd. Mettre des sentiments est sans doute indispensable, mais on a deux trios "le mari-la femme-l'amant" et le triangle amoureux formé par l'institutrice, le directeur d'école et le soldat allemand. Ça fait beaucoup.

Néanmoins, ce qui fait la force de la série est toujours là: l'évolution de la conduite des personnages au fur et à mesure que la guerre avance et qu'ils glanent quelques informations de l'extérieur. De Gaulle est enfin mentionné mais personne ne sait vraiment à quoi s'en tenir à son sujet, la Résistance s'organise mais reste à un niveau encore un peu amateur tandis que certains personnages s'enfoncent davantage dans la collaboration, d'une façon qui semble toujours naturelle. Le climat devient encore plus tendu alors que paradoxalement on semble commencer à s'habituer à la situation.

Une bonne part de la tension est due à l'arrivée de Heinrich Müller, interprété brillamment par Richard Sammel (qu'on a pu voir dans OSS 117 où il tenait le rôle d'un nazi, ou dans Inglourious Basterds où il tenait le rôle d'un nazi). Même si certains personnages étaient imbuvables comme le sous-préfet, on manquait d'un bon méchant et cet enquêteur morphinomane remplit parfaitement cet office sans être trop caricatural. Von Ritter n'était pas toujours commode mais il apparaissait surtout comme quelqu'un ne voulant pas s'attirer d'ennuis de sa hiérarchie mais avec qui on pouvait s'arranger. Müller est d'une toute autre étoffe et promet d'êtr eun antagoniste de poids pour la suite.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 14 Juillet 2014, 11:30bouillonnant dans le chaudron "Séries tv".