Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les fanfictions Harry Potter sans jamais avoir osé le demander: les Mary Sue!
--> épisode 4

Écrire une fanfiction implique en général de faire vivre des personnages nés de l'imagination d'un autre auteur, et le challenge est de leur rendre justice en restant fidèle à leurs traits de personnalité (à moins d'avoir des intentions parodiques ou que seul le nom ou l'apparence du personnage intéresse et qu'on ne va pas s'embarasser du reste, hein, là où y'a de la gène, y'a pas de plaisir). Cela étant, l'auteur de fanfics a parfois besoin d'introduire des personnages originaux, sortis tout droit de son imagination fertile. C'est là, que le danger pointe son nez, rampant insidieusement, tel un... Bon, imaginez un truc rampant insidieusement, ça ira. J'ai nommé Mary Sue, le personnage féminin original sans doute responsable de tous les maux de la Terre (enfin, peut-être pas).

Si l'on en croit Wikipedia, le terme de Mary Sue est apparu pour la première fois en 1973 sous la plume d'une certaine Paula Smith, parodiant certains récits de fans de Star Trek mettant en scène des personnages idéalisés à l'extrême, au point d'en devenir irréalistes. Ce nom est désormais entré dans la légende, et vous savez sans doute déjà tous de quoi il s'agit.

Oui, vous n'avez pas pu butiner sur un site de fanfictions sans tomber sur la tristement célèbre Mary Sue, fille parfaite au passé mystérieux dont tous les mecs tombent amoureux.

Dressons un profil, pas forcément exhaustif, néanmoins, pour les chanceux qui n'ont jamais croisé la route de la donzelle:

- Mary Sue, donc, a un physique parfait. Il peut varier selon les auteurs, naturellement, ceux-ci ayant des goûts différents. Mais bon, elle est la plupart du temps grande, mince (si les fanfictions dataient du XIXe siècle, elles seraient autrement mieux en chair) avec une chevelure digne d'une pub l'Oréal (choix de la couleur libre. Elles y passent toutes, Tonks et ses cheveux roses peuvent aller se rhabiller!). Ce physique de rêve est décrit avec nombre de détails, et ce plusieurs fois, pour que le lecteur comprenne bien que c'est une bombe.

- Mary Sue a un QI de 290. Elle en sait autant qu'Hermione, sinon plus, même si elle a l'air de lire beaucoup moins et cite rarement ses sources. Elle doit connaître autant de sorts que Dumbledore, sinon plus, que ce soit en magie blanche ou noire. Dans le cas où mary-Sue est une élève, on est en droit de se demander pourquoi elle n'a pas passé ses Aspics à l'âge de 5 ans. Lors de son premier cours de potion, Rogue va d'entrée chercher à la coincer sur ses connaissances, mais elle aura réponse à tout, et montrera même qu'elle en sait encore plus que Rogue, dans ta face, Rogue.

- Mary Sue n'est pas répartie n'importe où. Élève, elle a l'âge d'Harry dans l'histoire. Si on écrit un pseudo tome 6, elle entre en sixième année, si c'est un tome 7, elle entre en septième année, etc. Elle vient parfois de Durmstrang, parfois d'ailleurs (mais d'où sort-elle? Il y a une réponse toute prête à ce genre de questions, mais c'est trop vulgaire pour que je le marque ici). Elle passe donc la cérémonie du Choixpeau. En général, elle est envoyée à Gryffondor, presqu'aussi souvent à Serpentard, très rarement à Serdaigle et sans doute jamais à Poufsouffle (je peux me tromper).

- Mary Sue a un caractère de cochon, pardon, une personnalité bien affirmée. Si Drago, Harry ou un autre lui pose trop de questions ou lui fait une remarque désagréable, elle l'enverra sur les roses sans ménagement. Mais comme par ailleurs, Mary Sue a la distinction d'une duchesse, elle s'abstiendra de sortir un "J'tai cassééé", geste et rire bête pour ponctuer le tout.

- Mary Sue a un passéééé mystérieeuuux. Orpheline, à moins qu'elle ne soit la fille de Voldemort ou de Rogue (elle peut ou peut ne pas être au courant) de Mangemorts connus ou non, ou d'anciens membres de l'Ordre, connus ou non. Elle est parfois la soeur cachée d'Harry. Plus rarement celle de Drago. Jamais celle de Ron, bien que Molly et Arthur soient les parents de la moitié de la population du Royaume-Uni d'après le dernier ressencement du Ministère de la Magie.

- Mary Sue, bien que tout le monde veuille sa peau, survit parfois jusqu'à l'âge adulte. Elle ne devient pas alors élève, mais professeur (en général, de Défense contre les Forces du Mal). S'ensuit alors une folle passion avec le seul professeur masculin qui n'ait pas passé l'âge d'être arrière-grand-père. Je parle évidemment de Severus Rogue. Bien sûr, ils se détestent au départ, mais l'amooouuur va naîîître. Bon, ça c'est dans le cas où l'auteur aime Rogue. Si l'auteur ne peut pas se l'encadrer, il ou elle introduira Lupin ou Sirius à Poudlard, à un poste quelconque, genre Gouverneur des Carpes Royales.

- Mary Sue a souvent un nom à coucher dehors.

Notons pour être juste, que les personnages féminins ne sont pas les seules victimes de ce phénomène. Bien que plus rares, les personnages masculins de même type apparaissent aussi. On les appelle des Marty Stu ou des Gary Stu.

Bien sûr, un Mary Sue n'est pas synonyme de mauvaise fic pour autant. Si l'auteur a un bon style, une histoire intéressante, ou même que la Mary Sue a quelques traits originaux, on peut très bien apprécier.

Quand Mary Sue apparaît camouflée...

Il y a aussi le cas, bien sûr, où les personnages du livre deviennent eux-mêmes des Mary Sue ou des Gary Stu, les auteurs, étant fans de ces personnages, n'arrivant pas à être suffisamment objectifs pour faire entrer en ligne de compte des défauts pourtant flagrants dans les romans: qui n'a jamais lu de fics avec une Hermione devenue une bombe sexuelle, prêtresse du sexe et de la débauche, mais menant, parallèlement à une vie sentimentale débridée des recherches très pointues sur de nouvelles formes de magie? Cette Hermione là est souvent plus Mary Sue que Mary Sue elle-même! Pareil pour Rogue l'Apollon, Sirius qui après douze ans à Azkaban est frais comme une rose, etc. Pas la peine de vous cacher, les Gary Stu, on vous a reconnu!

 

potion préparée par Zakath Nath, le Vendredi 2 Juin 2006, 22:25bouillonnant dans le chaudron "Fanfictions".


Ingrédients :

  silmaril666
silmaril666
02-06-06
à 23:06

mdr

Ton analyse est fort pertinente, et, bien que je me sente visée, je trouve ça très vrai! C'est vrai que souvent les personnages créé sont merveilleux (surtout dans les fics SDA d'ailleurs) et remplissent la plupart de tes critères... C'est vrai que perso dans ma fic avec un perso inventé, je rempli le critère du physique, du sale caractère, du serpentard et du passé mystérieux lol Et dans une autre fic je remplit celui de la Hermione Mary Sue (quoi qu'en me défendant je l'écris avec une amie et nous sommes en desaccords sur le caractère de Mione que je trouve illogique... enfin bref ^^)
Et je me demande d'ailleurs si souvent si les Mary Sue sont si géniaux ce n'est pas parce que c'est la propre projection de l'auteur dans ce personnage.... enfin perso ça l'est en partie... le perso représente alors tout ce qu'on aimerais être et souvent qu'on aime pas... enfin c'est juste une théorie lol

  Zakath-Nath
Zakath-Nath
02-06-06
à 23:12

Re: mdr

Oui, il y a un côté projection de l'auteur à mon avis. Suffit de voir avec qui Mary Sue sort et de qui l'auteur est fan... ça va souvent de pair. Je pense avoir évité les Mary Sue dans mes fics (à part peut-être un personnage de De l'autre côté du miroir) et ne pas avoir fait de Rogue un Gary Stu.

Pour ma fic Pirates des Caraïbes j'ai plus de mal à ne pas tomber dans le piège, Norrington court un gros danger de Gary-stuisation, faut que je me surveille, et un OC que je vais introduire pourrait bien tourner Gary-Stu.

Le truc c'est qu'aussi, l'auteur veut écrire un personnage que les lecteurs doivent aimer. Donc il a tendance à lui donner beaucoup de qualités, sauf qu'avec trop de qualités on obtient le résultat inverse...

Cela dit, l'auteur original n'est pas complètement à l'abris de ce défaut: Ginny dans le 6 fait un peu trop Mary Sue, et je crois que c'est en partie ce qui a posé problème à certains lecteurs. D'accord, ce n'est pas vraiment Ginny qu'on voit, mais la vision idéalisée qu'à Harry de Ginny... :)


  Arianrodh
Arianrodh
04-06-06
à 01:57

Re: Re: mdr

ARF, ton analyse est a mourir de rire, tellement c'est vrai!

La pire je crois fut cette mary sue ci: fille de Rogue et de la mere de Sirius (allez savoir comment mais je me rappelle bien du passage: "nous fimes l'amour comme amant, au beau milieu d'une clairiere").
Soit, potter l'adorait et ROn pointait deja du nez, sans parlez de ses qualification en Potions!.

Pour ma part, je n'ai ecris que deux seule fan fic, sur un gros carnet de 120 pages auquel il faut rajouter 10 feuilles volantes, maniscrit donné a une bonne amie d'epoque, auquel nous nous etions donné les surnon debile de Minouche et roquet (chat pour rogue et le chien pour Sirius, a partir de dessin de manga glané ca et la).

Si je dois correspondre a tes critere:
Ma premiere se nomait Kyra Nerys (je suis fan aussi de star trek XD), et avait un physique de reve, des capacités de dingue et etait la fille de rogue, il le sais et elle aussi, elle viens pour une seule raison: sur ordre de Dumby pour apprendre a Potter a s'ameliorer (methode pas tres orthodoxe, surtout qu'elle a le caractere de cochon de son pere et ne s'en cache pas).

Seul point ou j'echappe a ton analyse: elle ne tombe pas amoureuse de potter et compagnie, ni de drago, mais a deja un ptit copain qui la protege et la surveille de loin, puisque fesant partie d'une organisation qui exorcise, tue et detruit ceux qui interfere dans les deux mondes et foutent le boxon (vive Hellsing pour l'idée pourrie).
Ca c'est terminé par sa mort, celle de son copain et de quelque autres dont Lupin, avec rogue devant ouvrir le ventre de sa fille pour sauver le bébé dont elle etait enceinte!
Monsieur potionmaker aura qu'a se debrouiller a etre un bon grand pere!

La deuxieme heroine a heureusement echappé au cliché de peggy sue!
Physique normal, avec comme defaut, un oeil blanc et une cicatrice du a une attaque de loup garou, 25 ans, cheveux court mal coupé avec un frange qui retombe toujours sur les yeux, Maigre, planche a pain (question poitrine), caractere hyper defenssif agressif ( te bouffe la gueule des que tu lui parle) et n'as vraiment pas de bonne maniere!(crache, fume comme un pompier et hyper bordelique, Rogue pique une crise de nerf a cause de sa manie de tout laisser trainer)
Foutue a la porte par ses parents vers ses 15 ans, elle a vecu a la rue durant qlq années, avant de rencontrer le potionmaker, gros defaut, il se deteste mais se respecte pour leurs capacités a affronter l'adversité et a se relever malgré la douleur, sans parler de leurs connaissances dans leurs domaine respectif.
Nom: Morrydwenn Drake (Nom qu'elle s'etait donée pour effacer son ancienne vie, Vrai nom: Elizabeth O'Conneghey).
Potentiel: Foutre le bordel partout ou elle passe, capacité de combat physique intense (la rue ca pardonne pas) et surtout ses capacité magique..........lamentablement nulle (ben oui c une moldue) mais sa connaissance de la magie normale (monde magique) et du cotés moldu (société secrete, haute magie, Wicca, symbolisme), fait que Rogue c'est interessée a elle (dans l'histoire, a cause qu'elle a entendu rogue faire des recherches vis a vis du serpent et qu'il ne trouve pas grand chose (coté magique) elle l'aiguille vers l'autre coté du miroir).

Cette fanfinc avait pour but de voir la fin comme je me l'imaginais: bizzarement ginny-Potter y etait (intuition?) mort de Dumby, par contre je gardais Sirius qui se tapais des Lycans avec Lupin, (gueris grace a un remede coup de crane: provoque un coma de trois jour avant que la personne se reveille avec l'impression qu'un geant lui ai pietiné la tronche ^^).
Rogue y passe, l'ordre du phoenix a part Hermione, Lupin et Neville, y passe aussi, seul survivant coté mangemort: Drago et sa mere.
Morrydwen elle, creve d'un avada kedavre lancé par le soldat de choc Voldien, Bellatrix, celle ci crevant, tuée par Rogue, celui ci se ramassant un sort perdu.

C'est assez fouilli mais en gros c ca.
Laquestion que je m'ettais posée : que se passerait il si Rogue et le monde magique decouvrais que les moldus n'etait pas si Idiots et aveugle que ca, et possedais une connaissance en ancienne magie, plus grande que la leurs?


Si je dois réecrire une histoire maintenant? j'ai deja une idée du futur scenar et c'est pas piqué des vers ^^, j'adore les histoires assez glauque et ici, l'histoire va s'aiguiller a la fin de la guerre, juste apres, sur une seule question: qu'est ce qui a pus pousser Rogue a trahir et a rejoindre les mangemort, surtout que les autorités anglaise detruisant l'ancien quartier d'enfance de Rogue, mette a jour le cadavre d'une jeune fille portant une robe assez singuliere.

Voila le point de depart de la nouvelle.

Et desolé je vais devoir passer par un point specifique: sa beauté ^^ (voir une photos de Elsa LUNGHINI, que j'apprecie fortement) .
Bizz a vous tous

  Jika
Jika
04-06-06
à 17:56

Re: Re: Re: mdr

Ah bah c'est bon à savoir ^^ Parce que je commence une histoire (pas une fan fic, j'y arrive jamais parce que je trouve tout le temps que ce que je fais est mauvais, alors j'évite de "tacher" le boulot d'un autre) et j'ai pas encore développé les persos, juste le monde. Je prends note, et éviterais les stéréotypes ^^

  Smaelle
Smaelle
05-06-06
à 11:09

Re: Re: Re: Re: mdr

Super explication un seul commentaire : gnarf ^^
C'est peut-être pour ça que j'ai jamais écrit de fanfics, je garde mes histoires pour moi, l'héroïne serait surement Mary Suiser (faut bien compenser ses défauts dans la vie courante !) Par contre je garde les défauts de Drago ! Je les aimes aussi ! ;-)
J'espère que dans l'autre histoire que j'écris qui n'est pas une fanfic il n'y a pas ce genre de perso !!! Ce serait horrible !

  Lynn Black
21-07-07
à 17:44

Re: Re: Re: Re: mon dieu!!!! vade retro mary sue!

j'ai peur en lisant tron analyse parce que dans ma fanfic mon heroine est une mary sue!! sauf qu'elle n'est pas très grande mais je ne pense pas l'avoir precisé da,ns la fanfic de toute fasson...
l'histoire? une jeune fille, fille de sirius et soeur fausse jumelle de harry (dailleurs dumbledore est très utile pour expliquer comment ils peuvent avoir la même mère, deux père differents et etre nés le même jour!) Donc cette fille avec son passé mysterieux entre a poudlard en 6 eme année (T_T), la pauvre se fait tout le temsp torturée par malefoy qui est son tuteur legal depuis qu'il la sauvé des griffes de voldemort ( elle se fait souvent violée aussi...j'ai hont de moi quand je me reli des fois...)elle tombe enceinte de harry (ui pck elle couche avec lui avtn de savoir que c'est son frère) elle passe beaucoup de temps a azkaban aussi, bien sur elle est très belle, et puis à la fin du tome 1 elle supplie rogue de la tuer (bizarrement je n'avais pas lu le 6 a l'époque mais c'est un epu comme à la fin du vrai, selon moi)donc il lui jette un avada kedavra mai elle ressucite pck elle aussi a un bout de voldemort en elle sous la forme d'un démon. dans le deux donc elle ressucite et puis là elle ressucite aussi sirius et pusi il se passe plein de chose et là mon ordi est en panne juste au moment où j'étais en train de dévelloper sa relation avec rogue (non ilss ne couchent pas ensemble, ils se forme juste une amitié un peu bizarre entre eux) il lui apprend l'occlumencie tout ça... enfin pour voir la fic en entier allez sur "www.universharrypotter.com" en bas à gauche de la page dans "fanfiction" puis dans "auteurs" puis dans "lynn black" et là vous trouverez "le diable en personne 1 et 2" enfin je vais peut -être enlever le 2ème tome parce que ça enfreint la règle sur le sexe...
j'en profite pour me faire un peu de promo parce que j'ai aucun commentaires...T_T'

au fait zakath nath, serait-il possible de dialoguer avec toi gràca a msn ou à ta boite mail à propos de Harry, rogue, tout ça? moi mes amis aime bien les livres mais ça s'arrête là...

mon mail: lynn_black@hotmail.fr

même si tu ne veux pas j'aimerai au moins que tu m'envoi un message pour me le dire...
merci!!

(aurai-je oublié de préciser que mon héroine s'appelle lynn black comme...mon pseudo? c'est grave docteur?^^)