Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
The White Queen
Elizabeth Woodville, veuve d'un seigneur ayant choisi le parti des Lancastre durant la Guerre des Deux Roses, vient plaider sa cause auprès d'Edward IV, qui est à la tête de la maison des York. Lui ayant tapé dans l’œil, Elizabeth s'apprête à devenir la femme d'un roi qu'elle estimait jusque-là illégitime.

Philippa Gregory est un auteur prolifique bien que peu de ses romans soient encore traduits, à l'exception de son grand succès Deux soeurs pour un roi. Et si ce n'est pas un auteur que j'avais été tenté de lire, le sujet de la Guerre des Deux Roses et une adaptation à voir de ce bouquin-ci m'ont convaincu de sauter le pas. Bon.

Le résultat m'a laissé une impression mitigée. La période est passionnante et Gregory arrive à ne pas nous perdre entre une multitude de personnages qui se partagent trois prénoms, c'est déjà pas mal. Mais le style est assez plat, faisant paraître la narratrice, pourtant ambitieuse et séductrice, comme assez fade. Le parallèle avec Mélusine est intéressant, mais surexploité et Gregory abuse également de l'ironie du sort et des pressentiments, tentant dans les romans historiques puisqu'on a une longueur d'avance sur les personnages mais vraiment trop présents ici.

Enfin, si le sort des princes de la Tour reste mystérieux pour qu'on puisse un peu broder, je n'aime pas non plus le principe d'en épargner un parce que c'est juste trop horrible que les deux meurent, ma pauvre dame.

Reste comme souvent le personnage de Richard III qui émerge, ambigu à souhait car vu par Elizabeth qui lui est défavorable, mais trop en retrait malgré une scène assez réussie à la fin. En espérant que la mini-série soit plus convaincante.
potion préparée par Zakath Nath, le Dimanche 1 Septembre 2013, 09:05bouillonnant dans le chaudron "Littérature".