Où suis-je?

Bienvenue sur ce blog consacré à un peu tout et n'importe quoi, mais où il sera principalement question de: Harry Potter et la fantasy en général, de romans d'aventures maritimes, de littérature, de séries télés (majoritairement des productions britanniques, mais pas que) et de cinéma!


mon compte twitter mon tumblr mon compte bétaséries



Les aventuriers de l'article perdu

Archive : tous les articles

Principaux grimoires

Inventaire des ingrédients

Ce qui mijote encore
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2 (2)
Lundi 30/04 18:01 - Zakath-Nath
La Partie de Chasse (2)
Mardi 13/02 14:02 - Zakath-Nath
La Nuit de la Louve (2)
Dimanche 21/01 12:47 - Zakath-Nath
La Louve et l'Enfant (2)
Jeudi 11/01 11:23 - Zakath-Nath
Doctor Who Christmas Special 2017: Twice Upon a Time (2)
Jeudi 04/01 17:37 - Zakath-Nath
Doctor Strange (4)
Lundi 01/01 12:33 - Zakath-Nath
Déracinée (2)
Mercredi 03/01 18:53 - Zakath-Nath
Star Wars, épisode VIII: Les Derniers Jedi (2)
Samedi 23/12 18:42 - Zakath-Nath
The OA, saison 1 (2)
Samedi 23/12 17:41 - Zakath-Nath
The Shannara Chronicles, saison 2 (2)
Lundi 27/11 22:21 - Zakath-Nath

Potion précédente-Potion suivante
The Warrior Prophet
--> The Prince of Nothing 2
La Guerre Sainte bat son plein tandis qu'en coulisse les sbires de la Consulte continuent d'agir. Kellhus gagne des adeptes mais sa puissance dérange et sa légitimité est mise en doute.

Après un premier tome qui jetait les bases du conflit et nouait les relations entre les différents personnages, on entre dans le vif du sujet avec la part belle aux batailles, mais le roman est très loin de se limiter à la description d'affrontements sur le champ de bataille. Au contraire, c'est ce qui se passe à l'arrière qui suscite l'intérêt.

Malheureusement, j'ai toujours autant de mal à me sentir impliquée. En dehors d'Achamian et d'Esmenet, les personnages me laissent froides. Pas parce qu'ils sont froids eux-mêmes, ils sont pour certains en proie à des passions violentes, mais ils restent bien trop éloignés de moi pour que j'accroche à leurs problèmes. C'est peut-être normal dans le cas de Kellhus, qui est autre de part son statut, mais il n'est pas le seul à me faire cet effet. De plus, et bien que je comprenne qu'on est dans une société cruelle et en particulier pour les femmes, j'aurais aimé qu'au moins un personnage féminin ne soit pas une prostituée, ou considérée comme telle ou comme une prise. Et si j'aime beaucoup Esmenet, Serwë est horripilante (apparemment elle est "innocente", je n'appellerais pas ça comme ça.)

Malgré ces récriminations, il ne faut pas croire que ce tome, tout comme le précédent, soit mauvais. L'univers proposé est riche, les relations entre les personnages sont complexes, et l'ennemi est répugnant à souhait. Mais on ne peut pas dire que R. Scott Bakker prenne ses lecteurs par la main pour leur faciliter la tâche, ce qui n'est pas un défaut, mais il y a toujours un risque de rester totalement hermétique à ce qu'il raconte et pour l'instant, c'est mon cas.
potion préparée par Zakath Nath, le Lundi 3 Juillet 2017, 09:11bouillonnant dans le chaudron "Fantasy".